Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Lausanne  / 2 Samuel 21.16     

2 Samuel 21.16
Lausanne


Vengeance des Gabaonites

1 Il y eut aux jours de David une famine de trois ans, année après année ; et David chercha la face de l’Éternel, et l’Éternel dit : C’est à cause de Saül et de la maison de sang, parce qu’il a fait mourir les Gabaonites.
2 Et le roi appela les Gabaonites, et leur dit (les Gabaonites n’étaient point d’entre les fils d’Israël, mais du reste des Amoréens, et les fils d’Israël s’étaient liés à eux par serment, et Saül avait cherché à les frapper, dans sa jalousie pour les fils d’Israël et de Juda) ;
3 David dit donc aux Gabaonites : Que ferai-je pour vous, et avec quoi ferai-je expiation, de sorte que vous bénissiez l’héritage de l’Éternel ?
4 Et les Gabaonites lui dirent : Ce n’est pas pour nous{Héb. pour moi.} [une affaire] d’argent ou d’or avec Saül et avec sa maison, et ce n’est pas à nous de faire mourir personne en Israël. Et il dit : Ce que vous direz, je le ferai pour vous.
5 Et ils dirent au roi : Cet homme, qui nous a consumés et qui s’est proposé un plan contre nous, pour que nous fussions détruits à ne plus subsister dans tout le territoire d’Israël ;
6 qu’on nous livre sept hommes d’entre ses fils, et nous les pendrons devant l’Éternel, à Guibea de Saül, l’élu de l’Éternel. Et le roi dit : Je les livrerai.
7 Et le roi épargna Méphibosceth, fils de Jonathan, fils de Saül, à cause du serment de l’Éternel qui existait entre eux, entre David et Jonathan, fils de Saül.
8 Et le roi prit Armoni et Méphibosceth, les deux fils de Ritspa, fille d’Aïa, qu’elle avait enfantés à Saül, et les cinq fils de Mical, fille de Saül, qu’elle avait enfantés à Adriel, fils de Barzillaï, le Méholatite,
9 et il les livra aux mains des Gabaonites, qui les pendirent sur la montagne, devant la face de l’Éternel ; et les sept tombèrent ensemble. Ils furent mis à mort aux premiers jours de la moisson, au commencement de la moisson des orges.
10 Et Ritspa, fille d’Aïa, prit un vêtement de deuil et se l’étendit sur le roc, depuis le commencement de la moisson jusqu’à ce que l’eau du ciel tombât sur eux ; et elle ne permit pas qu’un oiseau du ciel se posât sur eux le jour, ou une bête des champs la nuit.
11 Et on rapporta à David ce qu’avait fait Ritspa, fille d’Aïa, concubine de Saül.
12 Et David alla et prit les os de Saül et les os de Jonathan, son fils, chez les maîtres de Jabesch de Galaad, qui les avaient dérobés de la place de Beth-schan, où les Philistins les avaient pendus, le jour où les Philistins frappèrent Saül, à Guilboa.
13 Et il emporta de là les os de Saül et les os de Jonathan, son fils, et on recueillit les os de ceux qui avaient été pendus,
14 et on enterra les os de Saül et de Jonathan, son fils, dans la terre de Benjamin, à Tséla, dans le sépulcre de Kis, son père. On fit tout ce que le roi avait commandé ; et après cela, Dieu fut apaisé envers la terre.

Derniers exploits contre les Philistins

15 Et il y eut encore guerre des Philistins contre Israël. Et David descendit, et ses esclaves avec lui, et ils livrèrent bataille aux Philistins ; et David se trouva épuisé.
16 Et Ischbi, de Nob, qui était des enfants du géant, et qui avait une lance dont le fer pesait trois cents sicles d’airain, et qui était ceint d’une [armure] neuve, pensa{Héb. parla de.} frapper David.
17 Et Abisçaï, fils de Tsérouïa, le secourut, et frappa le Philistin et le fit mourir ; alors les gens de David lui jurèrent, en disant : Tu ne sortiras plus avec nous pour la bataille, et tu n’éteindras pas la lampe d’Israël.
18 Après cela, il y eut encore, à Gob, guerre avec les Philistins. Alors Sibbecaï, le Houschathite, frappa Saph, qui était des enfants du géant.
19 Et il y eut encore, à Gob, guerre avec les Philistins. Et Elkhanan, fils de Jaaré-Oreguim, le Béthléémite, frappa Goliath, le Guitthien, qui avait une lance dont le bois était comme l’ensouple des tisserands.
20 Et il y eut encore guerre à Gath. Il y avait un homme de haute taille qui avait six doigts aux mains et six aux pieds, vingt-quatre en tout{Héb. en nombre.} et qui, lui aussi, était né du géant.
21 Et comme il outrageait Israël, Jonathan, fils de Schimea, frère de David, le frappa.
22 Ces quatre-là étaient nés au géant, à Gath ; et ils tombèrent par la main de David et par la main de ses esclaves.

Cette Bible est dans le domaine public.