×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Ezéchiel 3     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Ezéchiel 3
Segond « Colombe »


1 Il me dit : Fils d’homme, mange ce que tu trouves, mange ce rouleau et va parler à la maison d’Israël
2 J’ouvris la bouche, et il me fit manger ce rouleau.
3 Il me dit : Fils d’homme, nourris ton ventre et remplis tes entrailles de ce rouleau que je te donne ! Je (le) mangeai, et il fut dans ma bouche doux comme du miel.
4 Il me dit : Fils d’homme, va vers la maison d’Israël, et tu leur diras mes paroles
5 Car ce n’est pas vers un peuple ayant un langage obscur, une langue inintelligible, que tu es envoyé ; c’est vers la maison d’Israël.
6 Ce n’est pas vers de nombreux peuples ayant un langage obscur, une langue inintelligible, dont tu ne comprends pas les discours. Au contraire, (si) je t’envoyais vers ceux-là, eux ils t’écouteraient.
7 Mais la maison d’Israël ne voudra pas t’écouter, parce qu’elle ne veut pas m’écouter ; car toute la maison d’Israël a le front dur et le cœur obstiné.
8 Voici que j’endurcis ta face, pour que tu l’opposes à leur face ; j’endurcis ton front, pour que tu l’opposes à leur front.
9 Je rendrai ton front comme un diamant, plus dur que le roc. Ne les crains pas, ne t’épouvante pas devant eux, car c’est une famille de rebelles.
10 Il me dit : Fils d’homme, reçois dans ton cœur et écoute de tes oreilles toutes les paroles que je te dirai
11 Va trouver les déportés, les fils de ton peuple ; tu leur parleras et, qu’ils écoutent ou qu’ils ne prennent pas garde, tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel.
12 L’Esprit m’enleva, et j’entendis derrière moi le bruit d’une grande rumeur : Bénie soit la gloire de l’Éternel, du lieu de sa demeure
13 (J’entendis) le bruit des ailes des animaux, battant l’une contre l’autre, le bruit des roues auprès d’eux et le bruit d’une grande rumeur.
14 Un esprit m’enleva et m’emporta. J’allais, irrité et furieux, et la main de l’Éternel agissait sur moi avec puissance.
15 J’arrivai à Tel-Aviv, chez les déportés qui demeuraient près du fleuve du Kebar, et dans le lieu où ils demeuraient ; là je demeurai sept jours, accablé au milieu d’eux.
16 Au bout de sept jours, la parole de l’Éternel me fut adressée en ces mots
17 Fils d’homme, je t’établis comme sentinelle sur la maison d’Israël. Tu écouteras la parole qui sort de ma bouche et tu les avertiras de ma part.
18 Quand je dirai au méchant : Oui, tu mourras ! si tu ne l’avertis pas, si tu ne parles pas pour avertir le méchant (de se détourner) de sa mauvaise voie et pour lui sauver la vie, ce méchant mourra dans son injustice, mais je te réclamerai son sang.
19 Mais si toi, tu avertis le méchant, et qu’il ne se détourne pas de sa méchanceté et de sa mauvaise voie, il mourra dans son injustice, et toi, tu sauveras ta vie.
20 Si un juste se détourne de sa justice et fait ce qui est pervers, je mettrai un piège devant lui, et il mourra ; si tu ne l’as pas averti, il mourra dans son péché. On ne se rappellera plus les actes de justice qu’il a faits, et je te réclamerai son sang.
21 Mais si toi, tu avertis le juste pour que le juste ne pèche pas, et s’il ne pèche pas, oui, il vivra, parce qu’il a été averti, et toi, tu sauveras ta vie.
22 Là encore la main de l’Éternel fut sur moi, et il me dit : Lève-toi, sors dans la vallée et là je te parlerai.
23 Je me levai et je sortis dans la vallée ; et voici que la gloire de l’Éternel s’y tenait, telle que je l’avais vue près du fleuve du Kebar. Alors je tombai la face contre terre.
24 L’Esprit entra en moi et me fit tenir sur mes pieds. L’Éternel me parla et me dit : Va t’enfermer dans ta maison.
25 Et toi, fils d’homme, voici qu’ils mettront sur toi des cordes, avec lesquelles ils te lieront : tu ne sortiras pas au milieu d’eux.
26 Je collerai ta langue à ton palais, pour que tu sois muet et que tu ne puisses pas les reprendre, car c’est une famille de rebelles.
27 Mais quand je te parlerai, j’ouvrirai ta bouche, pour que tu leur dises : Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel. Que celui qui écoute, écoute, et que celui qui ne prend pas garde, ne prenne pas garde, car c’est une famille de rebelles.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.