×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  2 Samuel 21     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

2 Samuel 21
Segond « Colombe »


Vengeance des Gabaonites

1 Or, du temps de David, il y eut une famine qui dura trois années de suite. David rechercha la présence de l’Éternel, et l’Éternel dit : C’est à cause de Saül et de sa famille sanguinaire, c’est parce qu’il a fait périr les Gabaonites.
2 Le roi appela les Gabaonites pour leur parler. — Les Gabaonites ne faisaient point partie des Israélites, mais c’était un reste des Amoréens ; les Israélites s’étaient liés envers eux par un serment, et néanmoins Saül avait voulu les frapper, dans son zèle pour les fils d’Israël et de Juda. —
3 David dit aux Gabaonites : Que puis-je faire pour vous et avec quoi ferai-je expiation, afin que vous bénissiez l’héritage de l’Éternel
4 Les Gabaonites lui répondirent : Ce n’est point pour nous (une question) d’argent et d’or avec Saül et avec sa famille, et ce n’est point à nous qu’il appartient de faire mourir quelqu’un en Israël. Le roi dit : Ce que vous direz, je le ferai pour vous.
5 Ils répondirent au roi : Puisque cet homme a voulu nous exterminer et qu’il avait le projet de nous détruire pour nous faire disparaître de tout le territoire d’Israël.
6 qu’on nous livre sept hommes d’entre ses fils, et nous exposerons leurs corps devant l’Éternel à Guibea de Saül, l’élu de l’Éternel. Le roi dit : Je les livrerai.
7 Le roi épargna Mephibocheth, fils de Jonathan, fils de Saül, à cause du serment (devant) l’Éternel qu’avaient fait entre eux David et Jonathan, fils de Saül.
8 Mais le roi prit les deux fils que Ritspa, fille d’Aya, avait enfantés à Saül, Armoni et Mephibocheth, et les cinq fils que Mikal, fille de Saül, avait enfantés à Adriel de Mehola, fils de Barzillaï.
9 Il les livra entre les mains des Gabaonites, qui exposèrent leurs corps sur la montagne devant l’Éternel. Tous les sept périrent ensemble ; ils furent mis à mort dans les premiers (jours) de la moisson, au commencement de la moisson des orges.
10 Ritspa, fille d’Aya, prit le sac et l’étendit sous elle contre le rocher, depuis le commencement de la moisson jusqu’à ce que l’eau du ciel tombe sur eux ; elle empêchait les oiseaux du ciel de se poser sur eux pendant le jour, et les animaux de la campagne pendant la nuit.
11 On rapporta à David ce qu’avait fait Ritspa, fille d’Aya, concubine de Saül.
12 Alors David alla prendre les os de Saül et les os de son fils Jonathan, chez les habitants de Yabéch en Galaad, qui les avaient enlevés de la place de Beth-Chân, où les Philistins les avaient pendus lorsqu’ils battirent Saül à Guilboa.
13 Il emporta de là les os de Saül et les os de Jonathan, son fils ; et l’on recueillit aussi les os de ceux dont les corps avaient été exposés.
14 On ensevelit les os de Saül et de son fils Jonathan, dans le pays de Benjamin, à Tséla, dans la tombe de Qich, père de Saül, et l’on fit tout ce que le roi avait ordonné. Après cela, Dieu fut apaisé envers le pays.

Derniers exploits contre les Philistins

15 Les Philistins firent encore la guerre à Israël. David descendit avec ses serviteurs, et ils combattirent les Philistins. David était épuisé.
16 Yichbi-Benod, l’un des enfants de Rapha avait une lance du poids de trois cents (sicles), poids de bronze, et il avait une (épée) neuve à la ceinture. Il parla de frapper David.
17 Abichaï, fils de Tserouya, vint au secours de David, frappa le Philistin et le fit mourir. Alors les gens de David firent un serment en lui disant : Tu ne sortiras plus avec nous pour la guerre et tu n’éteindras pas la lampe d’Israël.
18 Après cela, le combat reprit à Gob avec les Philistins. Alors Sibbekaï, le Houchatite, tua Saph qui était un des enfants de Rapha.
19 Le combat reprit à Gob avec les Philistins ; et Elhanân, fils de Yaaré-Oreguim, de Bethléhem, tua Goliath de Gath, qui avait une lance dont le bois était comme l’ensouple des tisserands.
20 Il y eut encore un combat à Gath. Il s’y trouva un homme de (haute) taille qui avait six doigts à chaque main et à chaque pied, vingt-quatre en tout, et qui était également issu de Rapha.
21 Il lança un défi à Israël ; et Jonathan, fils de Chimea, frère de David, le tua.
22 Ces quatre hommes étaient issus de Rapha à Gath. Ils tombèrent par la main de David et par la main de ses serviteurs.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.