×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Iehoshoua 20     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Iehoshoua 20
André Chouraqui


Les villes de refuge

1 IHVH-Adonaï parle à Iehoshoua’ pour dire :
2 « Parle aux Benéi Israël pour dire : ‹ Donnez-vous des villes de refuge dont je vous ai parlé par la main de Moshè,
3 pour que s’enfuie là le meurtrier, le frappeur d’être par inadvertance, sans le savoir. Elles seront pour vous un refuge contre le racheteur de sang.
4 Il s’enfuira vers l’une de ces villes, se tiendra à l’ouverture de la porte de la ville et parlera ses paroles aux oreilles des anciens de cette ville. Ils l’ajouteront à la ville, lui donneront un lieu, et il habitera avec eux.
5 Oui, le racheteur du sang le poursuivra. Ils n’enfermeront pas le meurtrier dans sa main. Oui, il a frappé son compagnon sans le savoir, sans le haïr d’hier ni d’avant-hier.
6 Il habitera dans cette ville jusqu’à se tenir en face de la communauté en jugement, jusqu’à la mort du grand-desservant qui sera en ces jours. Alors le meurtrier retournera, il viendra dans sa ville, dans sa maison, dans la ville d’où il s’était enfui’. »
7 Ils consacrent Qèdèsh, en Galil, au mont Naphtali, Shekhèm, au mont Èphraîm. Qiriat Arba’, elle, Hèbrôn, au mont Iehouda.
8 Au-delà du Iardèn, de Ieriho, vers l’orient, ils donnent Bèsèr, au désert, sur le plateau de la branche de Reoubén, Ramot en Guil’ad, de la branche de Gad, et Golân en Bashân, de la branche de Menashè.
9 Celles-là sont les villes d’assignement pour tous les Benéi Israël et pour le météque résidant parmi eux. Pour que s’enfuie là tout frappeur d’être par inadvertance : il ne mourra pas de la main du racheteur de sang, jusqu’à se tenir en face de la communauté.

Cette Bible est dans le domaine public.