×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Paroles 8     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Paroles 8
André Chouraqui


Nourri de manne

1 « Tout ordre que moi-même je t’ordonne aujourd’hui, vous le garderez pour le faire, afin que vous viviez, que vous vous multipliiez, veniez et héritiez de la terre que IHVH-Adonaï a jurée à vos pères.
2 Mémorise toute la route où t’a fait aller IHVH-Adonaï, ton Elohîms : ces quarante ans au désert, pour te violenter, t’éprouver, pour pénétrer ce qu’il y a dans ton cœur : gardes-tu ses ordres, ou non ?
3 Il t’a violenté et t’a affamé, puis t’a nourri de la manne que tu ne connaissais pas et que tes pères ne connaissaient pas, afin de te faire connaître que l’humain ne vit pas que de pain seul : l’humain vit de tout ce qui sort de la bouche de IHVH-Adonaï.
4 Ta tunique ne s’est pas usée sur toi, ton pied ne s’est pas tuméfié, ces quarante ans.
5 Tu l’as pénétré de ton cœur, oui, IHVH-Adonaï te corrige comme un homme corrige son fils.
6 Garde les ordres de IHVH-Adonaï, ton Elohîms, pour aller sur ses routes, pour frémir de lui.
7 Oui, IHVH-Adonaï, ton Elohîms, te fait venir vers une bonne terre, une terre de torrents d’eaux, d’yeux, d’abîmes, qui sortent dans le ravin et la montagne. Garde-toi d’oublier

Garde-toi d’oublier

8 Terre à blé, à orge, à vigne, à figue, à grenade ; terre à olive, à huile, à miel ;
9 terre où tu ne mangeras pas le pain dans la mesquinerie, où tu ne manqueras de rien, terre dont les pierres sont du fer ; de ses montagnes tu extrairas du bronze.
10 Tu mangeras, te rassasieras et béniras IHVH-Adonaï, ton Elohîms, sur la bonne terre qu’il t’a donnée.
11 Garde-toi d’oublier IHVH-Adonaï, ton Elohîms, en ne gardant pas ses ordres, ses jugements, ses règles, que je t’ordonne moi-même aujourd’hui,
12 que tu ne manges, ne te rassasies, ne bâtisses de bonnes maisons et n’y habites.
13 Tes bovins, tes ovins, se multiplieraient, ton argent et ton or se multiplieraient pour toi, tout ce qui est à toi se multiplierait,
14 ton cœur s’exalterait et tu oublierais IHVH-Adonaï, ton Elohîms, qui t’a fait sortir de la terre de Misraîm, de la maison des serfs,
15 qui t’a fait aller dans le désert, grand et terrible, de serpents, d’ardents, de scorpions, de soif où il n’est pas d’eaux, qui a fait sortir pour toi de l’eau du roc de silex,
16 qui t’a nourri de manne au désert, que tes pères ne connaissaient pas, pour te violenter, pour t’éprouver, puis pour te faire du bien dans ton avenir. La voix de IHVH-Adonaï

La voix de IHVH-Adonaï

17 Mais tu dis en ton cœur : ‹ Ma force, la vigueur de ma main, a fait pour moi cette valeur ! ›
18 Mémorise IHVH-Adonaï, ton Elohîms, lui seul te donne force de faire valeur, afin d’établir son pacte qu’il a juré à tes pères, comme en ce jour.
19 Et c’est, si tu oubliais, si tu oubliais IHVH-Adonaï, ton Elohîms, allant derrière d’autres Elohîms, les servant, te prosternant devant eux, j’atteste contre vous aujourd’hui que vous perdriez, vous perdriez,
20 comme les nations que IHVH-Adonaï a perdues en face de vous, ainsi seriez-vous perdus, pour n’avoir pas entendu la voix de IHVH-Adonaï, votre Elohïms. »

Cette Bible est dans le domaine public.