×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Mikha 4     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Mikha 4
André Chouraqui


La boiteuse et la bannie

1 Et ce sera dans l’après-des-jours, le mont de la Maison de IHVH-Adonaï sera ferme en tête des monts, plus élevé que les collines, et les peuples afflueront vers lui.
2 Les nations iront nombreuses et diront : « Allez ! Montons vers le mont de IHVH-Adonaï, vers la maison de l’Elohîms de Ia’acob. Il nous enseignera ses routes, et nous irons dans ses voies. » Oui, de Siôn sortira la tora, et la parole de IHVH-Adonaï de Ieroushalaîm.
3 Il jugera des peuples multiples ; il exhortera des nations vigoureuses jusqu’au loin. Ils casseront leurs épées en socs, leurs lances en serpes. Ils ne porteront plus l’épée, nation contre nation, et n’apprendront plus la guerre.
4 Ils habiteront, chaque homme sous sa vigne et sous son figuier, sans perturbateur. Oui, la bouche de IHVH-Adonaï Sebaot a parlé.
5 Oui, tous les peuples iront, chaque homme au nom de ses Elohîms. Et nous, nous irons au nom de IHVH-Adonaï, notre Elohîms, en pérennité, à jamais.
6 En ce jour, harangue de IHVH-Adonaï, je réunirai la boiteuse et la bannie ; je les grouperai avec celui à qui j’avais fait du mal.
7 Je mettrai la boiteuse avec le reste, et l’épuisée en nation vigoureuse. IHVH-Adonaï régnera sur eux au mont Siôn, maintenant et jusqu’en pérennité.
8 Toi, tour du troupeau, ’Ophèl, fille de Siôn, jusqu’à toi il surgit et vient, le gouvernement premier, la royauté de la fille de Ieroushalaîm.
9 Maintenant, pourquoi ovationnes-tu d’ovations ? Le roi n’est-il plus chez toi, a-t-il perdu tes conseillers ? Oui, le spasme t’a saisie comme une parturiente !
10 Sois en spasmes, convulse-toi, fille Siôn, comme une parturiente ! Oui, maintenant, tu sortiras de la cité, tu demeureras au champ, tu viendras jusqu’à Babèl. Mais, là, tu seras secourue ; là, IHVH-Adonaï te rachètera de la paume de tes ennemis.
11 Maintenant, ils sont réunis contre toi, les peuples multiples qui disent : « Elle est maculée ! Nos yeux contemplent Siôn ! »
12 Mais eux ne pénétraient pas les pensées de IHVH-Adonaï ; ils ne discernaient pas son conseil ! Oui, il les groupe comme une gerbe de son aire !
13 Lève-toi, et foule, fille Siôn ! Oui, je mettrai en fer ta corne ; tes sabots, je les mettrai en bronze. Tu pulvériseras des peuples multiples ; tu interdiras pour IHVH-Adonaï leurs profits et leur richesse, pour l’Adôn de toute la terre.
14 Maintenant, attroupe-toi, fille de troupe ! Il a mis contre nous le siège. D’un sceptre, ils frappent à la joue le juge d’Israël.

Cette Bible est dans le domaine public.