×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Irmeyahou 41     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Irmeyahou 41
André Chouraqui


Guedalyahou assassiné

1 Et c’est à la septième lunaison, Ishma’él bèn Netanyah bèn Èlishama’, de semence royale, vient avec les grands du roi et dix hommes vers Guedalyahou bèn Ahiqâm, à Mispa. Ils mangent là le pain, ensemble, à Mispa.
2 Ishma’él bèn Netanyah se lève, avec les dix hommes qui étaient avec lui. Ils frappent Guedalyahou bèn Ahiqâm bèn Saphân par l’épée. Il le met à mort, lui, que le roi de Babèl avait préposé sur la terre.
3 Et tous les Iehoudîm qui étaient avec lui, avec Guedalyahou, à Mispa et les Kasdîm qui se trouvaient là, les hommes de guerre, Ishma’él les frappe. Massacre à Mispa

Massacre à Mispa

4 Et c’est le deuxième jour après la mise à mort de Guedalyahou, personne ne le sait.
5 Des hommes viennent de Shekhèm, de Shilo, de Shomrôn, quatre-vingts hommes, barbe rasée, habits déchirés, balafrés, avec une offrande et de l’oliban à la main, pour les faire venir à la maison de IHVH-Adonaï.
6 Ishma’él bèn Netanyah sort de Mispa à leur rencontre. Il va, va et pleure. Et c’est quand il les rencontre, il leur dit : « Venez chez Guedalyahou bèn Ahiqâm. »
7 Et c’est quand ils viennent au milieu de la ville, Ishma’él bèn Netanyah les égorge au milieu de la fosse, lui et ses hommes avec lui.
8 Dix hommes qui se trouvaient parmi eux disent à Ishma’él : « Ne nous mets pas à mort : oui, il existe des trésors dans le champ, des blés, des orges, de l’huile, du miel. » Il s’abstient et ne les tue pas parmi leurs frères.
9 La fosse où Ishma’él jette tous les cadavres des hommes qu’il avait frappés par la main de Guedalyahou était celle qu’avait faite le roi Assa, face à Ba’sha roi d’Israël. Ishma’él bèn Netanyah la remplit de victimes.
10 Ishma’él capture tout le reste du peuple de Mispa, les filles du roi, tout le peuple de ceux qui restaient à Mispa, sur lesquels Nebouzaradân, le grand bourreau, avait préposé Guedalyahou bèn Ahiqâm. Ishma’él bèn Netanyah les capture. Il s’en va pour passer chez les Benéi ’Amôn.
11 Iohanân bèn Qaréah entend, avec tous les chefs des soldats qui étaient avec lui, tout le malheur qu’avait fait Ishma’él bèn Netanyah.
12 Ils prennent tous les hommes. Ils vont pour guerroyer contre Ishma’él bèn Netanyah. Ils le trouvent aux Grandes-Eaux, à Guib’ôn.
13 Et c’est quand tout le peuple qui était avec Ishma’él voit Iohanân bèn Qaréah et tous les chefs des soldats qui sont avec lui, ils se réjouissent.
14 Tout le peuple qu’Ishma’él avait capturé à Mispa fait volte-face ; ils retournent et vont vers Iohanân bèn Qaréah.
15 Ishma’él bèn Netanyah s’échappe avec huit hommes face à Iohanân. Il va vers les Benéi ’Amôn.
16 Iohanân bèn Qaréah, avec tous les chefs des soldats qui sont avec lui, prend tout le reste du peuple qu’il avait fait retourner de chez Ishma’él bèn Netanyah, de Mispa, après avoir frappé Guedalyahou bèn Ahiqâm : les braves, les hommes de guerre, les femmes, la marmaille, les eunuques, qu’il avait fait retourner de Guib’ôn. Fuite en Misraîm

Fuite en Misraîm

17 Ils vont et habitent Guérout-Kimhâm, qui est près de Béit Lèhèm, pour aller en direction de Misraîm,
18 à cause des Kasdîm, car ils frémissaient en face d’eux : oui, Ishma‘él bèn Netanyah avait frappé Guedalyahou bèn Ahiqâm, que le roi de Babèl avait préposé sur la terre.

Cette Bible est dans le domaine public.