×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Irmeyahou 26     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Irmeyahou 26
André Chouraqui


L’inspiré dénoncé

1 Entête du règne de Yehoyaqîm bèn Ioshyahou, roi de Iehouda, cette parole de IHVH-Adonaï était pour dire :
2 Ainsi dit IHVH-Adonaï : Dresse-toi dans la cour de la maison de IHVH-Adonaï, et parle sur toutes les villes de Iehouda, à tous ceux qui viennent se prosterner dans la maison de IHVH-Adonaï, de toutes les paroles dont je t’ai ordonné de leur parler. Ne soustrais pas une parole.
3 Peut-être entendront-ils et retourneront-ils, chaque homme de sa route mauvaise, et je regretterai le malheur que je pense leur faire, face à la malfaisance de leurs agissements.
4 Dis-leur : Ainsi dit IHVH-Adonaï : Si vous ne m’entendez pas pour aller dans ma tora que j’ai donnée en face de vous,
5 entendre les paroles de mes serviteurs, les inspirés, que moi-même j’ai envoyés vers vous, matinal à envoyer, mais vous ne m’avez pas entendu,
6 je donnerai cette maison comme Shilo ; et cette ville, je la donnerai en malédiction pour toutes les nations de la terre.
7 Les desservants, les inspirés, tout le peuple, entendent Irmeyahou parlant de toutes ces paroles dans la maison de IHVH-Adonaï.
8 Et c’est quand Irmeyahou achève de parler de tout ce dont IHVH-Adonaï lui avait ordonné de parler à tout le peuple, les desservants, les inspirés et tout le peuple le saisissent pour dire : « Tu mourras, tu mourras !
9 Pourquoi t’inspires-tu au nom de IHVH-Adonaï pour dire : Elles seront comme Shilo, cette maison et cette ville : ruinées, sans habitants ? Tout le peuple se rassemble autour d’Irmeyahou, dans la maison de IHVH-Adonaï. L’inspiré menacé de mort

L’inspiré menacé de mort

10 Les chefs de Iehouda entendent ces paroles. Ils montent de la maison du roi à la maison de IHVH-Adonaï. Ils siègent à l’ouverture de la Porte de IHVH-Adonaï, la Neuve.
11 Les desservants et les inspirés disent aux chefs et à tout le peuple, pour dire : « Jugement de mort contre cet homme ! Oui, il s’est inspiré contre cette ville comme vous l’avez entendu de vos oreilles ! »
12 Irmeyahou dit à tous les chefs et à tout le peuple, il dit : « IHVH-Adonaï m’a envoyé pour être inspiré contre cette maison et contre cette ville avec toutes les paroles que vous avez entendues.
13 Et maintenant, améliorez vos routes, vos agissements ; entendez la voix de IHVH-Adonaï votre Elohîms, et IHVH-Adonaï se ravisera du malheur dont il vous a parlé.
14 Et moi, me voici en vos mains, faites-moi selon ce qui est bien et droit à vos yeux.
15 Mais sachez-le, sachez-le : Oui, si vous me mettez à mort, oui, vous donnerez un sang innocent contre vous, à cette ville et à ses habitants. Oui, en vérité, IHVH-Adonaï m’a envoyé vers vous pour parler à vos oreilles de toutes ces paroles. »
16 Les chefs, tout le peuple, disent aux desservants et aux inspirés : « Cet homme n’est pas passible de mort : oui, il nous a parlé au nom de IHVH-Adonaï, notre Elohîms. »
17 Des hommes, des anciens de la terre se lèvent ; ils disent à tout le rassemblement du peuple, pour dire :
18 « Mikha de Morèshèt était inspiré aux jours de Hizqyahou, roi de Iehouda. Il dit à tout le peuple de Iehouda, pour dire : ‹ Ainsi dit IHVH-Adonaï Sebaot : Siôn en champ sera labourée ; Ieroushalaîm sera en éboulement ; le mont de la Maison, en tertres de la forêt. ›
19 Hizqyahou, roi de Iehouda, avec tout Iehouda, l’a-t-il mis à mort, à mort ? N’a-t-il pas frémi de IHVH-Adonaï ? Il a souhaité les faces de IHVH-Adonaï, et IHVH-Adonaï s’est ravisé du malheur dont il avait parlé contre eux. Mais nous, nous faisons un grand malheur contre nos êtres ! » La mort d’Ouryahou

La mort d’Ouryahou

20 Un homme fut inspiré au nom de IHVH-Adonaï : Ouryahou bèn Shema’yahou, de Qiriat Ie’arîm. Il était inspiré contre cette ville et contre cette terre, selon toutes les paroles de Irmeyahou.
21 Le roi Yehoyaqîm entendit, avec tous ses héros et tous les chefs, ces paroles. Le roi chercha à le mettre à mort. Ouryahou l’entendit, frémit, s’enfuit, et vint en Misraîm.
22 Le roi Yehoyaqîm envoya des hommes en Misraîm : Èlnatân bèn ’Akhbor, avec des hommes en Misraîm.
23 Ils firent sortir Ouryahou de Misraîm et le firent venir au roi Yehoyaqîm. Il le frappa à l’épée et jeta sa charogne aux sépulcres des fils du peuple.
24 Mais la main d’Ahiqâm bèn Shaphân était avec Irmeyahou, pour ne pas le donner en main du peuple pour le mettre à mort.

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf