×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Iesha‘yahou 66     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Iesha‘yahou 66
André Chouraqui


Les ciels, mon trône

1 Ainsi dit IHVH-Adonaï : Les ciels sont mon trône, la terre l’escabelle de mes pieds : quelle maison bâtirez-vous pour moi, quel lieu pour mon repos ?
2 Tous ceux-là ma main les a faits ; et ils sont, tous ceux-là, harangue de IHVH-Adonaï. Et cela je le regarde : l’humble, l’infirme du souffle, qui tremble pour ma parole.
3 Égorgeur de bœuf, frappeur d’homme, sacrificateur d’agneau, décapiteur de chien, monteur d’offrande, sang de porc, commémorateur d’oliban, bénisseur de fraude. Eux aussi choisissent leurs routes ; leur être désire leurs abjections.
4 Moi aussi je choisis leurs tortionnaires, je fais venir sur eux leurs épouvantes, parce que j’ai crié sans répondeur, j’ai parlé et ils n’ont pas entendu. Ils font le mal sous mes yeux. Ce que je ne désire pas, ils le choisissent. Avant le spasme

Avant le spasme

5 Entendez la parole de IHVH-Adonaï, trembleurs de sa parole ! Ils disent, vos frères, vos haineux, vos réfutateurs : « À cause de mon nom, IHVH-Adonaï sera glorifié, et nous verrons votre joie. » Mais eux seront blêmes.
6 Voix, tumulte de la ville, voix du palais, voix : IHVH-Adonaï paye la rétribution de ses ennemis !
7 Avant d’être en spasmes, elle a enfanté ; avant que ne vienne sur elle la douleur, elle a accouché d’un mâle.
8 Qui a entendu ceci, qui a vu cela ? Une terre naît-elle d’un spasme en un seul jour ? Une nation s’enfante-t-elle en une seule fois ? Oui, Siôn a eu son spasme ; elle a même enfanté ses fils.
9 « Serai-je dilaté sans enfanter ? dit IHVH-Adonaï. »Si j’enfante moi-même, si je suis l’enfanteur, me refrénerai-je ?, dit ton Elohîms.
10 Réjouissez-vous avec Ieroushalaîm, égayez-vous en elle, vous tous, ses amoureux ! Soyez en liesse avec elle dans la liesse, vous tous en deuil pour elle,
11 pour que vous tétiez et soyez rassasiés par le sein de ses réconforts, pour que vous suciez et que vous vous délectiez dans le surgissement de sa gloire. Exultation de Ieroushalaîm

Exultation de Ieroushalaîm

12 Oui, ainsi dit IHVH-Adonaï : Me voici ; je tends vers elle, comme un fleuve, la paix ; comme un torrent débordant, la gloire des nations ; et vous téterez, portés sur le côté ; vous jouirez sur des genoux.
13 Comme un homme que sa mère réconforte, ainsi je vous réconforterai moi-même et vous serez réconfortés à Ieroushalaîm.
14 Vous verrez, et votre cœur sera en liesse ; vos os fleuriront comme de l’herbe. La main de IHVH-Adonaï se fera connaître de ses serviteurs ; il s’exaspérera contre ses ennemis.
15 Oui, voici, IHVH-Adonaï vient dans un feu ; ses chariots comme un ouragan, pour retourner avec fièvre sa fulmination, sa menace avec des flammes de feu.
16 Oui, dans un feu, IHVH-Adonaï juge par son épée toute chair. Elles se multiplient, les victimes de IHVH-Adonaï.
17 Ceux qui se consacrent et se purifient dans les jardins, derrière celle du milieu, les mangeurs de chair de porc, d’abjections et de rats, ils seront finis ensemble, harangue de IHVH-Adonaï. La fin des exils

La fin des exils

18 Moi-même, leurs œuvres, leurs pensées ! Je viens pour grouper tout, les nations et les langues ; ils viennent et voient ma gloire.
19 Je mets sur eux un signe, j’envoie parmi eux les survivants, vers les nations : Tarshish, Poul, Loud, les tireurs d’arc, Toubal, Iavân, les îles lointaines qui n’avaient pas entendu ma rumeur, qui n’avaient pas vu ma gloire : ils rapportent ma gloire parmi les nations.
20 Ils font venir tous vos frères de toutes les nations, l’offrande pour IHVH-Adonaï, à cheval, en char, en litières, à mulets, à méharis, sur la montagne de mon sanctuaire, Ieroushalaîm, dit IHVH-Adonaï, comme les Benéi Israël font venir l’offrande en un vase pur, dans la maison de IHVH-Adonaï.
21 D’eux aussi je prendrai des desservants, des Lévi, dit IHVH-Adonaï.
22 Oui, comme les ciels neufs et la terre nouvelle que je ferai moi-même se tiendront en face de moi, harangue de IHVH-Adonaï, ainsi votre semence se tiendra avec votre nom.
23 Et c’est de néoménie en néoménie, de shabat en shabat, toute chair viendra se prosterner en face de moi, dit IHVH-Adonaï.
24 Ils sortiront et verront les cadavres des hommes qui font carence contre moi. Oui, leur ver ne mourra pas, leur feu ne s’éteindra pas. Ils sont l’aversion de toute chair.

Cette Bible est dans le domaine public.