×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Iesha‘yahou 15     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Iesha‘yahou 15
André Chouraqui


Contre Moab

1 Charge de Moab : Oui, dans la nuit, ’Ar a été razzié, Moab est anéanti. Oui, dans la nuit, Qir a été razzié, Moab est anéanti.
2 Il est monté à la Maison et, de Dibôn aux tertres, en pleurs ; sur Nebo et sur Méideba, Moab geint, la calvitie sur toutes ses têtes, toute barbe ôtée.
3 Ils ont ceint le sac dans ses allées, sur ses toits, en ses places. Tous geignent, ils descendent en pleurs.
4 Clame, Hèshbôn avec Èl’alé : leur voix s’entend jusqu’à Iaas. Sur quoi les pionniers de Moab tremblent ; son être tremble pour lui.
5 Mon cœur pour Moab clame ; ses fuyards jusqu’à So’ar, ’Èglat-Shelishyah ! Oui, la montée de Louhit, il y monte en pleurs ; oui, la route de Horonaîm, ils y éveillent la clameur de la brisure.
6 Oui, les eaux de Nimrîm sont désolées ; oui, sèche est l’herbe, disparu le gazon, plus de verdure !
7 Sur quoi le profit qu’il a fait et leurs dépôts, il les transporte sur le torrent des Saules.
8 Oui, la clameur encercle la frontière de Moab : jusqu’à Èglaîm son geignement ; à Beér-Éilîm son geignement.
9 Oui, les eaux de Dimôn sont pleines de sang ; oui, je place par surcroît à Dimôn un lion pour les survivants de Moab, et pour le reste de la glèbe.

Cette Bible est dans le domaine public.