×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Louanges 137     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Louanges 137
André Chouraqui


Sur les fleuves de Babèl

1 Sur les fleuves de Babèl, nous habitions là. Nous pleurions aussi, en mémorisant Siôn.
2 Sur les saules, en son sein, nous suspendions nos lyres.
3 Oui, nos geôliers nous demandaient les paroles d’un poème, nos pillards, de la joie : « Poétisez-nous un poème de Siôn ! »
4 Quoi, poétiser le poème de IHVH-Adonaï sur une glèbe étrangère ?
5 Si je t’oublie, Ieroushalaîm, que ma droite oublie !
6 Que ma langue colle à mon palais, si je ne te mémorise pas, si je n’élève Ieroushalaîm en tête de ma joie !
7 Mémorise, IHVH-Adonaï, les Benéi Edôm, le jour de Ieroushalaîm, eux qui disaient : « Dénudez-la, dénudez-la, jusqu’en ses fondations ! »
8 Fille de Babèl, la razziée, en marche qui te paiera ta rétribution, ce dont tu nous rétribuas !
9 En marche, qui saisira et fracassera tes nourrissons contre le rocher !

Cette Bible est dans le domaine public.