×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Samuel Cahen  / Esaïe 43.4     

Esaïe 43.4
Samuel Cahen


Dieu, le seul Sauveur

1 Et maintenant, ainsi dit Ieovah ton créateur, ô Jâcob, celui qui t’a formé, ô Israel ! Ne crains rien, car je te rachète, je t’appelle par ton nom, tu es à moi.
2 Si tu traverses l’eau, je suis avec toi, les fleuves, ils ne te submergeront pas ; quand tu passeras par le feu, tu ne seras pas brûlé, la flamme ne t’atteindra pas.
3 Car je suis Ieovah ton dieu, le saint d’Israel, ton sauveur ; je donne l’Égypte pour ta rançon, Cousch et Seba à ta place.
4 Parce que tu es précieux à mes yeux, que tu es honoré et que je t’aime, je donnerai le genre humain à ta place et les peuples pour ta vie.
5 Ne crains rien, car je suis avec toi ; de l’Orient je ramène ta race, et je te rassemblerai de l’occident.
6 Je dirai au septentrion : “Donne-moi ! et au midi : Ne les empêche pas, ramène mes enfants des pays éloignés et mes filles de l’extrémité de la terre,
7 “Quiconque est appelé par mon nom, que pour mon honneur j’ai créé, j’ai formé et (aussi) achevé. ”
8 Fais sortir le peuple aveugle qui a des yeux, les sourds pourvus d’oreilles.
9 Que toutes les nations se rassemblent et que les peuples se réunissent ; qui d’entre eux a prédit cela ? qu’ils nous fassent entendre les précédentes (annonces), qu’ils produisent leurs témoins et se justifient, pour qu’on entende et dise : C’est vrai !
10 Vous êtes mes témoins, dit Ieovah, et mon serviteur que j’ai choisi, afin que vous sachiez et me croyiez, que vous compreniez que c’est moi ; avant moi il n’a pas été formé de dieu, et il n’y en aura pas après moi.
11 Moi, moi je suis Ieovah, et sans moi pas de sauveur.
12 J’ai annoncé et secouru, je l’ai fait entendre ; aucun (dieu) étranger ne fut parmi vous ; vous êtes mes témoins, dit Ieovah, que moi je suis Dieu.
13 Depuis l’origine je suis le même, de moi nul ne préserve ; j’agis, et qui s’opposera ?
14 Ainsi dit Ieovah, votre rédempteur, le saint d’Israel : A cause de vous j’ai envoyé à Babel et j’ai fait descendre les fugitifs et les Casdime (Chaldéens) sur les vaisseaux de parade.
15 Moi, Ieovah, je suis votre saint, le créateur d’Israel, votre roi.
16 Ainsi dit Ieovah : Qui a tracé dans la mer un chemin, et dans les eaux violentes un sentier ?
17 Qui a fait sortir des chars et des chevaux, une troupe et une puissance ? ils sont étendus ensemble et ne se relèvent pas, épuisés, éteints comme une mèche.
18 Ne pensez pas aux précédents événements, ne soyez pas attentifs aux (choses) antiques.
19 Voici, je ferai du nouveau, maintenant cela germe, certes, vous l’apprendrez ; je ferai aussi dans le désert un chemin, et des torrents dans la solitude.
20 Les bêtes des champs m’honorent, les chacals et les autruches, parce que j’ai donné de l’eau dans le désert, et des torrents dans la solitude pour faire boire à mon peuple choisi.
21 Ce peuple que je me suis formé, annoncera ma gloire.
22 Mais tu ne m’as pas invoqué, Jâcob, tu ne t’es pas mis en peine pour moi, Israel.
23 Tu ne m’as pas offert d’agneau pour holocauste ; tu ne m’as pas honoré par tes sacrifices ; je ne t’ai pas importuné en demandant des dons, fatigué par (un tribut) d’encens.
24 Tu n’as pas dépensé pour moi de l’argent en aromates, tu ne m’as pas rassasié de la graisse de tes sacrifices, mais c’est avec tes péchés que tu m’as importuné, tu m’as fatigué par tes crimes.
25 Moi, moi, j’effacerai tes péchés à cause de moi, je ne me rappellerai pas tes délits.
26 Fais-moi ressouvenir, discutons ensemble, plaide toi-même pour te justifier.
27 Ton premier aïeul a péché, tes interprètes se sont révoltés contre moi.
28 Aussi ai-je profané les princes du sanctuaire, j’ai livré Jâcob à l’anathème, et Israel à l’ignominie.

Cette Bible est dans le domaine public.