×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Bible Pirot-Clamer  / Psaume 88.13     

Psaumes 88.13
Bible Pirot-Clamer


Lamentation dans le malheur

1 Cantique variante : psaume des fils de Coré ; autre variante : au maître de chœur : avec les flûtes, pour psalmodier, poème d’Héman l’Ezrahite. O Yahweh, Dieu mon sauveur, je crie tout le jour, - et la nuit ma prière monte encore vers toi !
2 Puisse enfin ma prière parvenir jusqu’en ta présence, - prête l’oreille à ma supplication !
3 Car mon âme est rassasiée de maux, - et ma vie touche aux portes du schéol !
4 Je compte déjà parmi ceux qui sont descendus au tombeau, - je suis comme l’homme privé de sentiment,
5 Ma couche est au milieu des cadavres, - comme ceux qui ont été frappés à mort, qui reposent dans le sépulcre, De qui tu ne te souviens plus - et que ta main a cessé de soutenir.
6 Oui, tu m’as placé dans la fosse profonde, - au milieu des ténèbres, au cœur des abîmes ;
7 Ta fureur s’est appesantie sur ma tête, - tu m’as étouffé sous tes flots.
8 Tu as éloigné de moi mes amis, - tu m’as rendu pour eux un objet de dégoût, - enfermé ici-bas, je n’en sortirai plus,
9 Mon œil s’est consumé à force de douleur ; - sans cesse, ô Yahweh, je t’appelle - et tends les mains vers toi ! (Pause.)
10 Est-ce donc que ta ferais des prodiges en faveur des morts ? - est-ce que les ombres se redressent jamais pour te louer ?
11 Est-ce qu’on parle de ta miséricorde, dans le schéol, - de ta fidélité, dans l’abîme de perdition ?
12 Est-ce qu’on est témoin de tes prodiges, au milieu des ténèbres, - ou de ta bonté, dans la terre de l’oubli ?
13 Aussi je crie vers toi, ô Yahweh, - ma prière te cherche dès l’aurore :
14 Pourquoi donc, ô Yahweh, me rejettes-tu - et détournes-tu de moi ta face ?
15 Malheureux que je suis, j’agonise depuis ma jeunesse, - tes terreurs m’écrasent, et j’en perds le sens.
16 Tes fureurs roulent au-dessus de ma tête, - je me sens broyé de tes épouvantes ;
17 Elles m’environnent sans cesse, comme les vagues, - elles viennent toutes se briser contre moi.
18 Tu fais fuir loin de moi ami et proche ; - d’amis, je n’en ai plus d’autres que les ténèbres !

Cette Bible est dans le domaine public.