Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Josué 9.12

Josué 9.12 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Voilà les pains que nous prîmes tout chauds quand nous partîmes de chez nous pour venir vous trouver ; et maintenant ils sont tout secs, et se rompent en pièces, tant ils sont vieux.
MARC’est ici notre pain. Nous le prîmes de nos maisons tout chaud pour notre provision, le jour que nous en sortîmes pour venir vers vous ; mais maintenant voici, il est devenu sec, et moisi.
OSTVoici notre pain ; nous le prîmes tout chaud de nos maisons, pour notre provision, le jour où nous en sortîmes pour venir vers vous, et maintenant voici, il est sec et moisi ;
CAHVoici notre pain chaud ; quand nous l’avons emorté comme provision, de nos maisons, au jour de notre départ, pour aller vers vous, il est maintenant sec et moisi.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRVoyez ! notre pain, nous l’avons pour notre viatique pris chaud dans nos maisons le jour de notre départ pour venir à vous ; et maintenant, le voilà sec et en miettes.
LAUC’est ici notre pain ; [il était] chaud [quand] nous le prîmes en provision, de nos maisons, le jour que nous en sortîmes pour venir vers vous ; et maintenant, voici, il est sec et ce sont des miettes{Ou il est moisi.}
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYC’est ici notre pain ; nous le prîmes chaud de nos maisons pour notre provision, le jour que nous partîmes pour venir vers vous ; et maintenant, voici, il est sec et s’est moisi.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANVoici notre pain ; nous l’avons pris chaud de nos maisons pour notre provision quand nous sommes sortis pour venir vers vous, et maintenant le voilà sec et en miettes ;
ZAKVoyez notre pain : nous l’avions emporté frais de nos demeures, quand nous sommes partis pour aller cher vous ; et maintenant le voilà tout rassis, piqué de moisissure.
VIGVoilà les pains que nous avons pris tout chauds quand nous partîmes de chez nous pour venir vous trouver ; et maintenant ils sont tout secs, et ils le rompent en pièces (réduits en poudre) tant ils sont vieux.
FILVoilà les pains que nous avons pris tout chauds quand nous partîmes de chez nous pour venir vous trouver; et maintenant ils sont tout secs, et ils le rompent en pièces tant ils sont vieux.
LSGVoici notre pain : il était encore chaud quand nous en avons fait provision dans nos maisons, le jour où nous sommes partis pour venir vers vous, et maintenant il est sec et en miettes.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAVoici notre pain : il était chaud quand nous en avons fait provision dans nos maisons, le jour où nous sommes partis pour venir vers vous, et maintenant le voilà desséché et en miettes.
BPCVoilà notre pain : tout chaud nous l’avions emporté de nos maisons en provision, le jour où nous sommés partis pour venir vers vous ; et maintenant, le voilà sec et émietté.
JERVoici notre pain : il était tout chaud quand nous en avons fait provision dans nos maisons, le jour où nous sommes partis pour aller chez vous, et maintenant le voilà durci et réduit en miettes.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGVoici notre pain: il était encore chaud quand nous en avons fait provision dans nos maisons, le jour où nous sommes partis pour venir vers vous, et maintenant il est sec et en miettes.
CHUCeci est notre pain : il était chaud. Nous nous en sommes approvisionnés dans nos maisons, le jour où nous sommes sortis pour aller vers vous. Maintenant, voici, il est sec, en miettes.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPRegardez, notre pain était encore chaud quand nous l’avons pris dans nos maisons le jour où nous nous sommes mis en route pour venir vers vous, et maintenant le voilà sec, il tombe en miettes.
S21Voici notre pain : il était encore chaud quand nous en avons fait provision dans nos maisons, le jour où nous sommes partis pour venir vers vous, et maintenant il est tout sec et en miettes.
KJFVoici notre pain; nous le prîmes tout chaud de nos maisons, pour notre provision, le jour où nous en sortîmes pour venir vers vous, et maintenant voici, il est sec et moisi;
LXXοὗτοι οἱ ἄρτοι θερμοὺς ἐφωδιάσθημεν αὐτοὺς ἐν τῇ ἡμέρᾳ ᾗ ἐξήλθομεν παραγενέσθαι πρὸς ὑμᾶς νῦν δὲ ἐξηράνθησαν καὶ γεγόνασιν βεβρωμένοι.
VULen panes quando egressi sumus de domibus nostris ut veniremus ad vos calidos sumpsimus nunc sicci facti sunt et vetustate nimia comminuti
BHSזֶ֣ה׀ לַחְמֵ֗נוּ חָ֞ם הִצְטַיַּ֤דְנוּ אֹתֹו֙ מִבָּ֣תֵּ֔ינוּ בְּיֹ֥ום צֵאתֵ֖נוּ לָלֶ֣כֶת אֲלֵיכֶ֑ם וְעַתָּה֙ הִנֵּ֣ה יָבֵ֔שׁ וְהָיָ֖ה נִקֻּדִֽים׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !