×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Juges 7.14

Juges 7.14 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Celui à qui il parlait lui répondit : Tout cela n’est autre chose que l’épée de Gédéon, fils de Joas, Israélite ; parce que le Seigneur lui a livré entre les mains les Madianites avec toute leur armée.
MARAlors son compagnon répondit, et dit : Cela n’est autre chose que l’épée de Gédeon, fils de Joas, homme d’Israël. Dieu a livré Madian et tout ce camp en sa main.
OSTAlors son compagnon répondit et dit : Ce songe ne signifie pas autre chose que l’épée de Gédéon, fils de Joas, homme d’Israël. Dieu a livré Madian et tout ce camp entre ses mains.
CAHSon camarade lui répondit et dit : Ce n’est pas autre chose que le glaive de Guidône, fils de lôasch, homme d’Israel ; Dieu a livré en sa main Midiane et tout le camp.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt l’autre répondait et disait : Ce n’est pas autre chose que l’épée de Gédéon, fils de Joas, l’homme d’Israël : Dieu livre entre ses mains Madian et toute l’armée.
LAUEt son compagnon répondit et dit : Ce n’est pas autre chose que l’épée de Gédéon, fils de Joas, homme d’Israël : Dieu a livré en sa main Madian et tout le camp.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt son compagnon répondit et dit : Ce n’est pas autre chose que l’épée de Gédéon, fils de Joas, homme d’Israël : Dieu a livré Madian et tout le camp en sa main.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANEt son camarade répondit et dit : Ce n’est pas autre chose que l’épée de Gédéon, fils de Joas, homme d’Israël. Dieu a livré entre ses mains Madian et tout le camp.
ZAKL’autre répondit : “ Ceci n’est autre chose que l’épée de Gédéon, fils de Joas, l’Israélite ; Dieu a livré en son pouvoir les Madianites et tout leur camp ! ”
VIGCelui à qui il parlait lui répondit : Tout cela n’est autre chose que l’épée de Gédéon, fils de Joas l’Israélite ; parce que le Seigneur lui a livré entre les mains les Madianites avec toute leur armée.
FILCelui à qui il parlait lui répondit: Tout cela n’est autre chose que l’épée de Gédéon, fils de Joas l’Israélite; parce que le Seigneur lui a livré entre les mains les Madianites avec toute leur armée.
LSGSon camarade répondit, et dit : Ce n’est pas autre chose que l’épée de Gédéon, fils de Joas, homme d’Israël ; Dieu a livré entre ses mains Madian et tout le camp.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRASon camarade répondit et dit : " Ce n’est pas autre chose que l’épée de Gédéon, fils de Joas, homme d’Israël ; Dieu a livré entre ses mains Madian et tout le camp. "
BPCSon camarade répondit en ces termes : “Ce n’est autre que le glaive des gens d’Israël ; Dieu leur a livré Madian et tout ce camp.”
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGSon camarade répondit, et dit : Ce n’est pas autre chose que l’épée de Gédéon, fils de Joas, homme d’Israël ; Dieu a livré entre ses mains Madian et tout le camp.
CHUSon compagnon répond et dit : « Ce n’est rien d’autre que l’épée de Guid’ôn bèn Ioash, l’homme d’Israël. Elohîms a donné en sa main Midiân et tout le camp. »
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPSon camarade lui répondit: “Ce ne peut pas être autre chose que l’épée de Gédéon, fils de Yoach, l’Israélite. Dieu a sûrement livré tout le camp de Madian entre ses mains.”
S21Son camarade répondit : « Ce n’est rien d’autre que l’épée de Gédéon, fils de Joas, l’Israélite. Dieu a livré entre ses mains Madian et tout le camp. »
KJFAlors son compagnon répondit et dit: Ce songe ne signifie pas autre chose que l’épée de Gédéon, fils de Joas, homme d’Israël. Dieu a livré Madian et tout ce camp entre ses mains.
LXXκαὶ ἀπεκρίθη ὁ πλησίον αὐτοῦ καὶ εἶπεν οὐκ ἔστιν αὕτη ἀλλ’ ἢ ῥομφαία Γεδεων υἱοῦ Ιωας ἀνδρὸς Ισραηλ παρέδωκεν κύριος ἐν χειρὶ αὐτοῦ τὴν Μαδιαμ καὶ πᾶσαν τὴν παρεμβολήν.
VULrespondit is cui loquebatur non est hoc aliud nisi gladius Gedeonis filii Ioas viri Israhelitae tradidit Deus in manu eius Madian et omnia castra eius
BHSוַיַּ֨עַן רֵעֵ֤הוּ וַיֹּ֨אמֶר֙ אֵ֣ין זֹ֔את בִּלְתִּ֗י אִם־חֶ֛רֶב גִּדְעֹ֥ון בֶּן־יֹואָ֖שׁ אִ֣ישׁ יִשְׂרָאֵ֑ל נָתַ֤ן הָֽאֱלֹהִים֙ בְּיָדֹ֔ו אֶת־מִדְיָ֖ן וְאֶת־כָּל־הַֽמַּחֲנֶֽה׃ פ
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !