×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Juges 19.9

Juges 19.9 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC et le jeune homme se levant, voulait s’en aller avec sa femme et son serviteur ; mais son beau-père lui dit encore : Considérez que le jour est fort avancé, et que le soir approche ; demeurez encore chez moi aujourd’hui, et réjouissons-nous : vous partirez demain pour retourner en votre maison.
MARPuis le mari se mit en chemin pour s’en aller, lui et sa concubine, avec son serviteur. Et son beau-père le père de la jeune femme, lui dit : Voici maintenant le jour baisse, il se fait tard, je vous prie passez ici la nuit, voici le jour finit, passe ici la nuit, et que ton cœur se réjouisse ; et demain au matin vous vous lèverez pour aller votre chemin, et tu t’en iras en ta maison.
OSTAlors le mari se leva pour s’en aller, lui et sa concubine, et son serviteur ; mais son beau-père, père de la jeune femme, lui dit : Voici, maintenant le jour baisse, le soir approche ; passez ici la nuit, je vous prie. Voici, le jour finit, passez ici la nuit, et que ton cœur se réjouisse ; demain matin vous vous lèverez pour continuer votre chemin, et tu t’en iras en ta maison.
CAHL’homme se leva pour partir, lui, sa concubine et son serviteur ; (alors) son beau-père, père de la jeune fille, lui dit : Voici maintenant, le jour baisse, il se fait tard, passez donc la nuit ; voici, le jour finit, passe la nuit ici, et que ton cœur se réjouisse ; demain maint, vous vous mettrez en route et tu iras à ta tente.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRAlors avec sa concubine et son valet l’homme s’apprêta à partir ; et son beau-père, père de la jeune fille, lui dit : Vois donc ! le jour baisse, le tard arrive ! passez donc ici la nuit ! Voici la chute du jour ! passe ici la nuit et te réjouis le cœur, et demain dès le matin vous vous mettrez en route pour regagner ta tente.
LAUEt l’homme se leva pour s’en aller, lui et sa concubine et son serviteur, mais son beau-père, le père de la jeune fille, lui dit : Voici, le jour faiblit, le soir approche, passez donc la nuit : voici que le jour pose sa tente, passe la nuit ici et que ton cœur soit heureux. Et demain vous vous lèverez de bonne heure pour votre voyage, et tu t’en iras à ta tente.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt l’homme se leva pour s’en aller, lui et sa concubine, et son serviteur. Et son beau-père, le père de la jeune femme, lui dit : Tu vois que le jour faiblit, le soir approche ; je vous prie, passez la nuit ; voici, le jour tombe, passe ici la nuit, et que ton cœur se réjouisse ; et demain vous vous lèverez de bonne heure pour aller votre chemin, et tu t’en iras à ta tente.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANEt le mari se leva pour partir, lui et sa concubine et son serviteur, mais son beau-père, le père de la jeune fille, lui dit : Vois, je te prie, le jour faiblit ; le sombre vient, passez ici la nuit. Voici, le jour baisse, passe ici la nuit et que ton cœur se réjouisse ; et demain vous vous lèverez de bon matin pour vous mettre en route, et tu retourneras chez toi.
ZAKL’homme alors se leva pour se mettre en route, avec sa concubine et son serviteur. Son beau-père, le père de la jeune femme, lui dit : “ Ecoute donc, le jour tire à sa fin, passez la nuit ici ; voici un gîte pour aujourd’hui, restes-y cette nuit pour te réjouir le cœur ; demain de bon matin vous vous mettrez en route, et tu regagneras ta demeure. ”
VIGet le jeune homme se leva pour partir avec sa femme et son serviteur ; mais son beau-père lui dit encore : Considère que le jour baisse beaucoup, et que le soir approche ; demeure encore chez moi pour aujourd’hui, et réjouissons-nous : tu partiras demain pour retourner dans ta maison.
FILet le jeune homme se leva pour partir avec sa femme et son serviteur; mais son beau-père lui dit encore: Considérez que le jour baisse beaucoup, et que le soir approche; demeurez encore chez moi pour aujourd’hui, et réjouissons-nous: vous partirez demain pour retourner dans votre maison.
LSGLe mari se levait pour s’en aller, avec sa concubine et son serviteur ; mais son beau-père, le père de la jeune femme, lui dit : Voici, le jour baisse, il se fait tard, passez donc la nuit ; voici, le jour est sur son déclin, passe ici la nuit, et que ton cœur se réjouisse ; demain vous vous lèverez de bon matin pour vous mettre en route, et tu t’en iras à ta tente.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRALe mari se levait pour s’en aller, lui, sa concubine et son serviteur ; mais son beau-père, le père de la jeune femme, lui dit : " Voici, le jour s’incline vers le soir ; je vous prie, passez donc ici la nuit ; voici que le jour baisse, passe ici la nuit, et que ton cœur se réjouisse ; demain vous vous lèverez de bon matin pour vous mettre en route, et tu t’en iras à ta tente. "
BPCAlors, comme cet homme se levait pour partir, lui, sa concubine et son serviteur, son beau-père, le père de la jeune femme, lui dit : “Voici déjà que le jour baisse vers le soir : passe la nuit, je te prie, et que ton cœur soit content ; vous vous lèverez demain de bonne heure pour votre voyage, et tu t’en iras à ta tente.”
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGLe mari se levait pour s’en aller, avec sa concubine et son serviteur ; mais son beau-père, le père de la jeune femme, lui dit : Voici, le jour baisse, il se fait tard, passez donc la nuit ; voici, le jour est sur son déclin, passe ici la nuit, et que ton cœur se réjouisse ; demain vous vous lèverez de bon matin pour vous mettre en route, et tu t’en iras à ta tente.
CHUL’homme se lève pour aller, lui, sa concubine et son adolescent. Son beau-père, le père de l’adolescente, lui dit : « Voici donc, le jour s’est relâché pour soirer. Nuitez donc ! Voici, le jour décampe. Nuite ici, ton cœur sera bien. Demain, levez-vous de grand matin pour votre route, et va vers ta tente. »
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPComme le mari se levait pour partir avec sa concubine et son serviteur, son beau-père, le père de la jeune femme lui dit: “Regarde! Le jour baisse, le soir ne tardera pas, passez donc ici la nuit. Prends un peu de bon temps; demain vous vous lèverez de bonne heure et vous vous mettrez en route pour rejoindre ta tente.”
S21Le mari se préparait à partir avec sa concubine et son serviteur, mais son beau-père, le père de la jeune femme, lui dit : « Voici que le jour baisse, il se fait tard. Passez donc la nuit ici. C’est déjà le soir. Passe la nuit ici et que ton cœur se réjouisse. Demain vous vous lèverez de bon matin pour vous mettre en route, et tu retourneras dans ta tente. »
KJFAlors le mari se leva pour s’en aller, lui et sa concubine, et son serviteur; mais son beau-père, père de la jeune femme, lui dit: Voici, maintenant le jour baisse, le soir approche; passez ici la nuit, je vous prie. Voici, le jour finit, passez ici la nuit, et que ton cœur se réjouisse; demain matin vous vous lèverez pour continuer votre chemin, et tu t’en iras en ta maison.
LXXκαὶ ἀνέστη ὁ ἀνὴρ τοῦ ἀπελθεῖν αὐτὸς καὶ ἡ παλλακὴ αὐτοῦ καὶ τὸ παιδάριον αὐτοῦ καὶ εἶπεν αὐτῷ ὁ γαμβρὸς αὐτοῦ ὁ πατὴρ τῆς νεάνιδος ἰδοὺ δὴ εἰς ἑσπέραν κέκλικεν ἡ ἡμέρα κατάλυσον ὧδε ἔτι σήμερον καὶ ἀγαθυνθήτω ἡ καρδία σου καὶ ὀρθριεῖτε αὔριον εἰς τὴν ὁδὸν ὑμῶν καὶ ἀπελεύσῃ εἰς τὸ σκήνωμά σου.
VULsurrexitque adulescens ut pergeret cum uxore sua et puero cui rursum locutus est socer considera quod dies ad occasum declivior sit et propinquet ad vesperum mane apud me etiam hodie et duc laetum diem et cras proficisceris ut vadas in domum tuam
BHSוַיָּ֤קָם הָאִישׁ֙ לָלֶ֔כֶת ה֥וּא וּפִילַגְשֹׁ֖ו וְנַעֲרֹ֑ו וַיֹּ֣אמֶר לֹ֣ו חֹתְנֹ֣ו אֲבִ֣י הַֽנַּעֲרָ֡ה הִנֵּ֣ה נָא֩ רָפָ֨ה הַיֹּ֜ום לַעֲרֹ֗ב לִֽינוּ־נָ֞א הִנֵּ֨ה חֲנֹ֤ות הַיֹּום֙ לִ֥ין פֹּה֙ וְיִיטַ֣ב לְבָבֶ֔ךָ וְהִשְׁכַּמְתֶּ֤ם מָחָר֙ לְדַרְכְּכֶ֔ם וְהָלַכְתָּ֖ לְאֹהָלֶֽךָ׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !