×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Juges 1.35

Juges 1.35 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC et les Amorrhéens habitèrent sur la montagne d’Harès, c’est-à-dire, de l’argile, dans Aïalon et dans Salébim ; mais lamaisonde Joseph étant devenue plus puissante, elle se les rendit tributaires.
MAREt ces Amorrhéens-là osèrent encore habiter à Har-Hérés, à Ajalon, et à Sahalbim ; mais la main de la maison de Joseph étant devenue plus forte, ils furent rendus tributaires.
OSTEt ces Amoréens persistèrent à demeurer à Har-Hérès, à Ajalon, et à Shaalbim ; mais la main de la maison de Joseph pesa sur eux, et ils furent rendus tributaires.
CAHLes Amoréens voulurent demeurer sur la montagne de Heresse, à Ayalône et à Schalabime ; mais quand la force de la maison de Joseph fut prépondérante, ils devinrent tributaires.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt les Amoréens persistèrent à habiter Har-Herès, Ajalon et Saalbim ; mais ils sentirent le poids de la main de la maison de Joseph et devinrent corvéables.
LAUEt les Amoréens persistèrent à habiter dans la montagne de Hérès, à Ajalon et à Schaalbim ; et la main de la maison de Joseph pesa [sur eux], et ils furent corvéables.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt l’Amoréen voulut habiter dans la montagne de Hérès, à Ajalon et à Shaalbim ; mais la main de la maison de Joseph devint forte, et ils furent soumis au tribut.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANEt les Amorrhéens s’enhardirent à rester à Har-Hérès, Ajalon et Saalbim ; mais la main de la maison de Joseph s’appesantit sur eux, et ils furent rendus corvéables.
ZAKCes Amorréens voulurent rester à Har-Hérès, à Ayyalôn et à Chaalbîm ; mais, dominés par la puissance supérieure de la maison de Joseph, ils devinrent tributaires.
VIGet ils habitèrent sur la montagne d’Harès, c’est-à-dire la montagne de l’argile (têts), dans Aïalon et dans Salébim ; mais la maison de Joseph étant devenue plus puissante, se rendit les Amorrhéens tributaires.[1.35 La puissance ; littéralement la main. Le mot hébreu réunit ces deux significations. ― Aïalon. Voir Josué, 10, 11.]
FILet ils habitèrent sur la montagne d’Harès, c’est-à-dire la montagne de l’argile, dans Aïalon et dans Salébim; mais la maison de Joseph étant devenue plus puissante, se rendit les Amorrhéens tributaires.
LSGLes Amoréens voulurent rester à Har Hérès, à Ajalon et à Schaalbim ; mais la main de la maison de Joseph s’appesantit sur eux, et ils furent assujettis à un tribut.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRALes Amorrhéens s’enhardirent à rester à Har-Harés, à Ajalon et à Salebim ; mais la main de la maison de Joseph s’appesantit sur eux, et ils furent soumis à un tribut.
BPCEt les Amorrhéens se maintinrent à Har-Harès, Ajalon et Sélébin. Mais quand la main de la maison de Joseph se fit plus lourde, ils furent soumis à la corvée.
JERLes Amorites se maintinrent à Har-Hérès, à Ayyalôn et à Shaalbim, mais lorsque la main de la maison de Joseph se fit plus lourde, ils furent soumis à la corvée.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGLes Amoréens voulurent rester à Har-Hérès, à Ajalon et à Schaalbim ; mais la main de la maison de Joseph s’appesantit sur eux, et ils furent assujettis à un tribut.
CHUL’Emori se résout à habiter au mont Hèrès, à Ayalôn et Sha’alebîm. La main de la maison de Iosseph s’alourdit : ils sont pour la corvée.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPLes Amorites restèrent à Har-Hérès, à Ayyalon et Chaalbim, mais lorsque la maison de Joseph devint plus forte, eux aussi furent réduits à la corvée.
S21Les Amoréens voulurent rester à Har-Hérès, à Ajalon et à Shaalbim, mais la famille de Joseph domina sur eux et ils furent soumis à des corvées.
KJFEt ces Amoréens persistèrent à demeurer à Har-Hérès, à Ajalon, et à Shaalbim; mais la main de la maison de Joseph pesa sur eux, et ils furent rendus tributaires.
LXXκαὶ ἤρξατο ὁ Αμορραῖος κατοικεῖν ἐν τῷ ὄρει τοῦ Μυρσινῶνος οὗ αἱ ἄρκοι καὶ αἱ ἀλώπεκες καὶ ἐβαρύνθη ἡ χεὶρ οἴκου Ιωσηφ ἐπὶ τὸν Αμορραῖον καὶ ἐγένετο εἰς φόρον.
VULhabitavitque in monte Hares quod interpretatur testaceo in Ahilon et Salabim et adgravata est manus domus Ioseph factusque est ei tributarius
BHSוַיֹּ֤ואֶל הָֽאֱמֹרִי֙ לָשֶׁ֣בֶת בְּהַר־חֶ֔רֶס בְּאַיָּלֹ֖ון וּבְשַֽׁעַלְבִ֑ים וַתִּכְבַּד֙ יַ֣ד בֵּית־יֹוסֵ֔ף וַיִּהְי֖וּ לָמַֽס׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !