×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Apocalypse 6.8

Apocalypse 6.8 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Apocalypse 6.8  Je regardai, et voici, parut un cheval d’une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l’accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Apocalypse 6.8  Je regardai, et voici, parut un cheval d’une couleur verdâtre. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l’accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre.

Segond 21

Apocalypse 6.8  Je regardai et je vis un cheval verdâtre. Celui qui le montait avait pour nom « la Mort », et le séjour des morts l’accompagnait. Ils reçurent le pouvoir, sur le quart de la terre, de faire mourir les hommes par l’épée, par la famine, par la peste et par les bêtes sauvages de la terre.

Les autres versions

Bible du Semeur

Apocalypse 6.8  Et je vis venir un cheval blême. Son cavalier s’appelle « La Mort » et il était suivi du séjour des morts. Il leur fut donné le pouvoir sur le quart de la terre de faire périr les hommes par l’épée, la famine, les épidémies et les bêtes féroces.

Traduction œcuménique de la Bible

Apocalypse 6.8  Et je vis :
c’était un cheval blême.
Celui qui le montait, on le nomme « la mort », et l’Hadès le suivait.
Pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre,
pour tuer par l’épée, la famine, la mort et les fauves de la terre.

Bible de Jérusalem

Apocalypse 6.8  Et voici qu’apparut à mes yeux un cheval verdâtre ; celui qui le montait, on le nomme : la Mort ; et l’Hadès le suivait. Alors, on leur donna pouvoir sur le quart de la terre, pour exterminer par l’épée, par la faim, par la peste, et par les fauves de la terre.

Bible Annotée

Apocalypse 6.8  Et je regardai, et voici un cheval livide ; et celui qui le montait se nommait la Mort, et le Séjour des morts le suivait ; et il leur fut donné pouvoir sur la quatrième partie de la terre, pour tuer par l’épée et par la famine et par la mortalité et par les bêtes sauvages de la terre.

John Nelson Darby

Apocalypse 6.8  Et je vis : et voici un cheval livide ; et le nom de celui qui était assis dessus est la Mort ; et le hadès suivait avec lui ; et il lui fut donné pouvoir sur le quart de la terre, pour tuer avec l’épée, et par la famine, et par la mort, et par les bêtes sauvages de la terre.

David Martin

Apocalypse 6.8  Et je regardai, et je vis un cheval fauve ; et celui qui était monté dessus avait nom la Mort, et l’Enfer suivait après lui ; et il leur fut donné puissance sur la quatrième partie de la terre, pour tuer avec l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre.

Osterwald

Apocalypse 6.8  Et je regardai, et voici un cheval de couleur livide ; et celui qui était monté dessus, se nommait la Mort, et l’Enfer marchait à sa suite ; et le pouvoir leur fut donné sur la quatrième partie de la terre, pour faire mourir les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre.

Auguste Crampon

Apocalypse 6.8  Et je vis paraître un cheval de couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la Mort, et l’Enfer le suivait. On leur donna pouvoir sur la quatrième partie de la terre, pour faire tuer par l’épée, par la famine, par la mortalité et par les bêtes féroces de la terre.

Lemaistre de Sacy

Apocalypse 6.8  En même temps je vis paraître un cheval pâle ; et celui qui était monté dessus s’appelait la Mort, et l’Enfer le suivait ; et le pouvoir lui fut donné sur les quatre parties de la terre, pour y faire mourir les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages.

André Chouraqui

Apocalypse 6.8  Je vois, et voici un cheval, un vert. Celui qui est assis dessus, son nom : la mort ; le Shéol le suivait. Puissance leur a été donnée sur le quart de la terre, de tuer par l’épée, par la famine, par la mort, par les bêtes de la terre.

Zadoc Kahn

Apocalypse 6.8  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Apocalypse 6.8  καὶ ⸂εἶδον, καὶ⸃ ἰδοὺ ἵππος χλωρός, καὶ ὁ καθήμενος ἐπάνω αὐτοῦ ὄνομα αὐτῷ ὁ Θάνατος, καὶ ὁ ᾅδης ἠκολούθει ⸂μετ’ αὐτοῦ⸃, καὶ ἐδόθη ⸀αὐτοῖς ἐξουσία ἐπὶ τὸ τέταρτον τῆς γῆς, ἀποκτεῖναι ἐν ῥομφαίᾳ καὶ ἐν λιμῷ καὶ ἐν θανάτῳ καὶ ὑπὸ τῶν θηρίων τῆς γῆς.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Apocalypse 6.8  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Versions étrangères

New Living Translation

Apocalypse 6.8  And I looked up and saw a horse whose color was pale green like a corpse. And Death was the name of its rider, who was followed around by the Grave. They were given authority over one-fourth of the earth, to kill with the sword and famine and disease and wild animals.