×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Apocalypse 22.8

Apocalypse 22.8 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Apocalypse 22.8  C’est moi Jean, qui ai entendu et vu ces choses. Et quand j’eus entendu et vu, je tombai aux pieds de l’ange qui me les montrait, pour l’adorer.

Segond dite « à la Colombe »

Apocalypse 22.8  C’est moi, Jean, qui ai entendu et vu ces choses. Et quand j’eus entendu et vu, je tombai aux pieds de l’ange qui me les montrait, pour l’adorer.

Nouvelle Bible Segond

Apocalypse 22.8  C’est moi, Jean, qui ai entendu et vu ces choses. Quand j’ai entendu et vu, je suis tombé aux pieds de l’ange qui me les montrait, pour me prosterner devant lui.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Apocalypse 22.8  C’est moi Jean, qui ai entendu et vu ces choses. Et quand j’eus entendu et vu, je tombai aux pieds de l’ange qui me les montrait, pour l’adorer.

Segond 21

Apocalypse 22.8  Moi, Jean, j’ai entendu et vu ces choses. Après les avoir entendues et vues, je tombai aux pieds de l’ange qui me les montrait pour l’adorer.

Les autres versions

Bible du Semeur

Apocalypse 22.8  Moi, Jean, j’ai entendu et vu tout cela. Après avoir entendu et vu ces choses, je me prosternai aux pieds de l’ange qui me les avait montrées, et j’allais l’adorer.

Traduction œcuménique de la Bible

Apocalypse 22.8  Moi, Jean, j’ai entendu et j’ai vu cela.
Et, après avoir entendu et vu, je me prosternai, pour l’adorer, aux pieds de l’ange qui me montrait cela.

Bible de Jérusalem

Apocalypse 22.8  C’est moi, Jean, qui voyais et entendais tout cela ; une fois les paroles et les visions achevées, je tombai aux pieds de l’Ange qui m’avait tout montré, pour l’adorer.

Bible Annotée

Apocalypse 22.8  Et c’est moi, Jean, qui vois et qui entends ces choses. Et lorsque j’eus entendu et vu, je tombai, pour adorer, aux pieds de l’ange qui me montrait ces choses.

John Nelson Darby

Apocalypse 22.8  Et c’est moi, Jean, qui ai entendu et vu ces choses ; et quand j’eus entendu et que j’eus vu, je tombai à terre pour rendre hommage devant les pieds de l’ange qui me montrait ces choses.

David Martin

Apocalypse 22.8  Et moi Jean, je suis celui qui ai ouï et vu ces choses ; et après les avoir ouïes et vues, je me jetai à terre pour me prosterner aux pieds de l’Ange qui me montrait ces choses.

Osterwald

Apocalypse 22.8  Et moi, Jean, je suis celui qui ai vu et entendu ces choses. Et après les avoir entendues et vues, je me jetai aux pieds de l’ange qui me les montrait, pour l’adorer.

Auguste Crampon

Apocalypse 22.8  C’est moi, Jean, qui ai entendu et vu ces choses. Et après les avoir entendues et vues, je tombai aux pieds de l’ange qui me les montrait pour l’adorer.

Lemaistre de Sacy

Apocalypse 22.8  C’est moi, Jean, qui ai entendu et qui ai vu toutes ces choses. Et après les avoir entendues et les avoir vues, je me jetai aux pieds de l’ange qui me les montrait, pour l’adorer.

André Chouraqui

Apocalypse 22.8  Moi, Iohanân, l’entendeur, le voyant de cela, quand j’entends et vois, je tombe pour me prosterner aux pieds du messager qui me montre cela.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Apocalypse 22.8  Κἀγὼ Ἰωάννης ὁ ἀκούων καὶ βλέπων ταῦτα. καὶ ὅτε ἤκουσα καὶ ἔβλεψα, ἔπεσα προσκυνῆσαι ἔμπροσθεν τῶν ποδῶν τοῦ ἀγγέλου τοῦ δεικνύοντός μοι ταῦτα.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Apocalypse 22.8  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Versions étrangères

New Living Translation

Apocalypse 22.8  I, John, am the one who saw and heard all these things. And when I saw and heard these things, I fell down to worship the angel who showed them to me.