×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Apocalypse 18.2

Apocalypse 18.2 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Apocalypse 18.2  Il cria d’une voix forte, disant : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande ! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux,

Segond Nouvelle Édition de Genève

Apocalypse 18.2  Il cria d’une voix forte, disant : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande ! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux,

Segond 21

Apocalypse 18.2  Il cria d’une voix forte : « Elle est tombée, [elle est tombée], Babylone la grande ! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire pour tout esprit impur, un repaire pour tout oiseau impur et détestable.

Les autres versions

Bible du Semeur

Apocalypse 18.2  Il cria d’une voix forte : Elle est tombée, elle est tombée,
la grande Babylone
.
Et elle est devenue
un antre de démons,
repaire de tous les esprits impurs,
repaire de tous les oiseaux impurs,
et détestables.

Traduction œcuménique de la Bible

Apocalypse 18.2  Il s’écria d’une voix forte :
Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande ;
elle est devenue demeure de démons, repaire de tous les esprits impurs, repaire de tous les oiseaux impurs et odieux.

Bible de Jérusalem

Apocalypse 18.2  Il s’écria d’une voix puissante : "Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la Grande ; elle s’est changée en demeure de démons, en repaire pour toutes sortes d’esprits impurs, en repaire pour toutes sortes d’oiseaux impurs et dégoûtants.

Bible Annotée

Apocalypse 18.2  Et il cria d’une voix forte, disant : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande, et elle est devenue une habitation de démons et une prison de tout esprit impur et une prison de tout oiseau impur et détesté,

John Nelson Darby

Apocalypse 18.2  Et il cria avec une forte voix, disant : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande ! et elle est devenue la demeure de démons, et le repaire de tout esprit immonde, et le repaire de tout oiseau immonde et exécrable ;

David Martin

Apocalypse 18.2  Il cria avec force à haute voix, et il dit : Elle est tombée, elle est tombée la grande Babylone, et elle est devenue la demeure des Démons, et la retraite de tout esprit immonde, et le repaire de tout oiseau immonde et exécrable.

Osterwald

Apocalypse 18.2  Et il cria avec force et à grande voix, et dit : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande, et elle est devenue la demeure des démons, et le repaire de tout esprit immonde, et le repaire de tout oiseau immonde et horrible.

Auguste Crampon

Apocalypse 18.2  Il cria d’une voix forte, disant : " Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande ! Elle est devenue une habitation de démons, un séjour de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau immonde et odieux,

Lemaistre de Sacy

Apocalypse 18.2  Et il cria de toute sa force : Elle est tombée, elle est tombée, cette grande Babylone ! et elle est devenue la demeure des démons, la retraite de tout esprit immonde, et le repaire de tout oiseau impur et haïssable :

André Chouraqui

Apocalypse 18.2  Il crie d’une voix forte et dit : « Elle est tombée, elle est tombée, Babèl, la grande ! Elle est devenue un gîte de démons, une prison pour tout souffle immonde, une prison pour tout oiseau immonde, pour toute bête immonde et honnie !

Zadoc Kahn

Apocalypse 18.2  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Apocalypse 18.2  καὶ ἔκραξεν ⸀ἐν ἰσχυρᾷ φωνῇ λέγων· Ἔπεσεν, ⸀ἔπεσεν Βαβυλὼν ἡ μεγάλη, καὶ ἐγένετο κατοικητήριον ⸀δαιμονίων καὶ φυλακὴ παντὸς πνεύματος ἀκαθάρτου καὶ φυλακὴ παντὸς ὀρνέου ἀκαθάρτου ⸂καὶ φυλακὴ παντὸς θηρίου ἀκαθάρτου⸃ καὶ μεμισημένου,

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Apocalypse 18.2  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Versions étrangères

New Living Translation

Apocalypse 18.2  He gave a mighty shout, "Babylon is fallen— that great city is fallen! She has become the hideout of demons and evil spirits, a nest for filthy buzzards, and a den for dreadful beasts.