Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Apocalypse 17.8

Apocalypse 17.8 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC La bête que vous avez vue, était, et n’est plus ; et elle doit s’élever de l’abîme, et aller à sa perte ; et les habitants de la terre, dont les noms ne sont pas écrits dans le livre de vie dès la création du monde, s’étonneront de voir cette bête qui était, et qui n’est plus.
MARLa bête que tu as vue, a été, et n’est plus, mais elle doit monter de l’abîme, et puis être détruite ; et les habitants de la terre, dont les noms ne sont point écrits au Livre de vie dès la fondation du monde, s’étonneront voyant la bête qui était, qui n’est plus, et qui toutefois est.
OSTLa bête que tu as vue, a été et n’est plus ; elle doit monter de l’abîme, et s’en aller en perdition ; et les habitants de la terre, dont les noms ne sont pas écrits dans le livre de vie, dès la création du monde, s’étonneront en voyant la bête, car elle était, et elle n’est plus, bien qu’elle soit.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGR« La bête que tu as vue était, et elle n’est plus, et elle va remonter de l’abîme, et elle s’en va à la perdition ; et les habitants de la terre, dont le nom n’a pas été écrit dans le livre de vie dès la fondation du monde, seront étonnés en voyant la bête, parce qu’elle était, et qu’elle n’est plus, et qu’elle reparaîtra.
LAULa bête que tu as vue, était, et n’est pas ; et elle doit monter de l’abîme et s’en aller à perdition. Et ceux qui habitent sur la terre, ceux dont les noms ne sont pas écrits dans le livre de la vie dès la fondation du monde, s’étonneront en voyant la bête ; parce qu’elle était, et qu’elle n’est pas, bien qu’elle soit.
OLTLa bête que tu vois, était et elle n’est plus; elle doit monter de l’abîme et s’en aller à sa perte. Et les habitants de la terre, dont le nom n’est pas écrit dans le livre de vie, dès la fondation du monde, seront dans l’étonnement, en voyant la bête, parce qu’elle était et qu’elle n’est plus, et qu’elle reparaîtra.»
DBYLa bête que tu as vue était, et n’est pas, et va monter de l’abîme et aller à la perdition ; et ceux qui habitent sur la terre, dont les noms ne sont pas écrits dès la fondation du monde au livre de vie, s’étonneront, en voyant la bête, qu’elle était, et qu’elle n’est pas, et qu’elle sera présente.
STALa bête que tu as vue a été et n’est plus, et elle va remonter de l’abîme, puis aller à la perdition. Et les habitants de la terre, dont le nom n’est pas écrit dans le livre de vie depuis la création du monde, seront frappés d’étonnement en voyant reparaître la bête qui a été et qui n’est plus.
BANLa bête que tu as vue a été et n’est plus ; et elle doit monter de l’abîme et s’en va à la perdition ; et les habitants de la terre, dont le nom n’est pas écrit dans le livre de la vie dès la fondation du monde, s’étonneront en voyant la bête, parce qu’elle était, et qu’elle n’est plus, et qu’elle reparaîtra.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGLa bête que tu as vue était et n’est plus ; elle doit monter de l’abîme et aller à la ruine (perdition) ; et les habitants de la terre dont les noms ne sont pas écrits dans le livre de vie depuis la création du monde, s’étonneront en voyant la bête, qui était et qui n’est plus.
FILLa bête que tu as vue était et n’est plus; elle doit monter de l’abîme et aller à la ruine; et les habitants de la terre dont les noms ne sont pas écrits dans le livre de vie depuis la création du monde, s’étonneront en voyant la bête, qui était et qui n’est plus.
LSGLa bête que tu as vue était, et elle n’est plus. Elle doit monter de l’abîme, et aller à la perdition. Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n’a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s’étonneront en voyant la bête, parce qu’elle était, et qu’elle n’est plus, et qu’elle reparaîtra. —
SYNLa bête que tu as vue était, et elle n’est plus ; elle doit monter de l’abîme et s’en aller à la perdition. Et les habitants de la terre, dont le nom n’est pas écrit dans le livre de vie depuis la fondation du monde, s’étonneront en voyant la bête, parce qu’elle était et qu’elle n’est plus, et qu’elle reparaîtra.
CRALa bête que tu as vue était et n’est plus ; elle doit remonter de l’abîme, puis s’en aller à la perdition. Et les habitants de la terre, dont le nom n’est pas écrit dès la fondation du monde dans le livre de la vie, seront étonnés en voyant la bête, parce qu’elle était, qu’elle n’est plus, et qu’elle reparaîtra.
BPCLa Bête que tu as vue était, et elle n’est plus ; elle va monter de l’abîme et c’est à sa perte qu’elle se dirige. Les habitants de la terre, ceux dont le nom n’est pas inscrit sur le livre de vie depuis la fondation du monde, seront émerveillés, quand ils verront reparaître la Bête, qui était et qui n’est plus.
JER"Cette Bête-là, elle était et elle n’est plus ; elle va remonter de l’Abîme, mais pour s’en aller à sa perte ; et les habitants de la terre, dont le nom ne fut pas inscrit dès l’origine du monde dans le livre de vie, s’émerveilleront au spectacle de la Bête, de ce qu’elle était, n’est plus, et reparaîtra.
TRILa Bête que tu as vue était, et elle n’est plus ; et elle va monter de l’Abîme et aller à sa perte. Et ceux qui habitent sur la terre, et dont le nom ne se trouve pas écrit, depuis la fondation du monde, sur le Livre de vie, s’étonneront, en voyant la Bête, de ce qu’elle était, et qu’elle n’est plus, et qu’elle reparaîtra.
NEGLa bête que tu as vue était, et elle n’est plus. Elle doit monter de l’abîme, et aller à la perdition. Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n’a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s’étonneront en voyant la bête, parce qu’elle était, et qu’elle n’est plus, et qu’elle reparaîtra.
CHULa bête que tu as vue, qui était et n’est plus, elle va surgir hors de l’abîme et aller à la ruine. Ils s’étonneront, les habitants de la terre, ceux dont le nom n’est pas écrit sur le volume de la vie, depuis la fondation de l’univers, en regardant la bête, celle qui était et n’est pas mais est présent.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPLa bête que tu as vue était mais N’Est pas. Elle va remonter de l’abîme mais elle va à sa perte. Et ce sera une grande surprise pour les habitants de la terre dont le nom n’est pas écrit sur le livre de vie depuis la fondation du monde, quand ils verront que la bête qui était n’Est pas, mais qu’elle passe.”
S21La bête que tu as vue existait et elle n’existe plus. Elle va monter de l’abîme et s’en aller à la perdition. Les habitants de la terre, ceux dont le nom n’a pas été inscrit dès la création du monde dans le livre de vie, s’étonneront en voyant que la bête existait, qu’elle n’existe plus et qu’elle reparaîtra.
KJFLa bête que tu as vue, a été et n’est plus; et elle montera de l’abîme sans fond, et s’en ira à la perdition; et ceux qui demeurent sur la terre, dont les noms ne sont pas écrits dans le livre de vie, depuis la fondation du monde, s’étonneront, quand ils verront la bête qui était, et n’est plus, et cependant est.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULbestiam quam vidisti fuit et non est et ascensura est de abysso et in interitum ibit et mirabuntur inhabitantes terram quorum non sunt scripta nomina in libro vitae a constitutione mundi videntes bestiam quia erat et non est
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTτὸ θηρίον ὃ εἶδες ἦν καὶ οὐκ ἔστιν, καὶ μέλλει ἀναβαίνειν ἐκ τῆς ἀβύσσου, καὶ εἰς ἀπώλειαν ⸀ὑπάγει· καὶ ⸀θαυμασθήσονται οἱ κατοικοῦντες ἐπὶ τῆς γῆς, ὧν οὐ γέγραπται ⸂τὸ ὄνομα⸃ ἐπὶ τὸ βιβλίον τῆς ζωῆς ἀπὸ καταβολῆς κόσμου, βλεπόντων ⸂τὸ θηρίον ὅτι ἦν⸃ καὶ οὐκ ἔστιν καὶ παρέσται.