Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Apocalypse 13.14

Apocalypse 13.14 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Et elle séduisit ceux qui habitaient sur la terre, à cause des prodiges qu’elle eut le pouvoir de faire en présence de la bête, en disant à ceux qui habitaient sur la terre, qu’ils dressassent une image à la bête, qui ayant reçu un coup d’épée était encore vivante.
MAREt elle séduisait les habitants de la terre, à cause des prodiges qu’il lui était donné de faire devant la bête, commandant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait reçu le coup [mortel] de l’épée, et qui néanmoins était vivante.
OSTEt elle séduisait les habitants de la terre, par les prodiges qu’il lui était donné d’opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de dresser une image à la bête, qui après avoir reçu le coup mortel de l’épée, était encore en vie.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRet elle égare les habitants de la terre grâce aux prodiges qu’il lui a été donné d’opérer sous les yeux de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui a reçu la blessure de l’épée, et qui a repris vie.
LAUEt elle égare ceux qui habitent sur la terre, à cause des signes qu’il lui a été donné de faire devant la bête, disant à ceux qui habitent sur la terre, de faire une image à la bête qui a la plaie de l’épée et qui a repris la vie.
OLTSéduisant les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui avait été donné d’opérer sous les yeux de la bête, elle leur persuada de faire une image en l’honneur de la bête qui porte la blessure du glaive, et qui a repris vie.
DBYEt elle séduit ceux qui habitent sur la terre, à cause des miracles qu’il lui fut donné de faire devant la bête, disant à ceux qui habitent sur la terre de faire une image à la bête qui a la plaie de l’épée et qui a repris vie.
STAEt elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui était donné de faire en présence de la bête. Elle disait aux habitants de la terre de faire une image en l’honneur de la bête (de cette bête qui a reçu un coup d’épée et qui a repris vie),
BANEt elle égare ceux qui habitent la terre à cause des signes qu’il lui a été donné de faire en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui a la plaie de l’épée et qui a repris vie.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGEt elle séduisit les habitants de la terre, à cause des prodiges qu’il lui a été donné de faire en présence de la bête, en disant aux habitants de la terre de faire une image de la bête, qui a la blessure de l’épée (une blessure du glaive) et qui a repris (conservé la) vie.
FILEt elle séduisit les habitants de la terre, à cause des prodiges qu’il lui aété donné de faire en présence de la bête, en disant aux habitants de la terre de faire une image de la bête, qui a la blessure de l’épée et qui a repris vie.
LSGEt elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui était donné d’opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait la blessure de l’épée et qui vivait.
SYNElle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui avait été donné d’accomplir en présence de la bête ; elle disait aux habitants de la terre de faire une image en honneur de la bête, qui avait été blessée par l’épée et qui était revenue à la vie.
CRAet elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui était donné d’opérer en présence de la bête, persuadant aux habitants de la terre de dresser une image à la bête qui porte la blessure de l’épée et qui a repris vie.
BPCElle égare les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui a été donné d’accomplir en présence de la Bête : elle dit aux habitants de la terre de faire une image pour la Bête (celle qui porte la blessure d’épée, mais a revécu).
JERet, par les prodiges qu’il lui a été donné d’accomplir au service de la Bête, elle fourvoie les habitants de la terre, leur disant de dresser une image en l’honneur de cette Bête qui, frappée du glaive, a repris vie.
TRIEt elle égare ceux qui habitent sur la terre à cause des signes qu’il lui a été donné de faire devant la Bête, disant à ceux qui habitent sur la terre de faire une image pour la Bête, celle qui a la plaie du glaive et qui a repris vie.
NEGEt elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui était donné d’opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image de la bête qui avait été blessée par l’épée et qui vivait.
CHUElle égare les habitants de la terre par les signes qu’il lui est donné de faire devant la bête. Elle dit aux habitants de la terre de faire une image de la bête, qui ayant eu une plaie d’épée vit.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPC’est ainsi qu’elle égare les habitants de la terre grâce aux prodiges qu’on lui a donné de faire au service de cette bête. Elle dit aux habitants de la terre: "Faites donc une image de cette bête qui a été frappée de l’épée et s’en est remise.”
S21Elle égarait les habitants de la terre par les signes qu’il lui était donné d’accomplir en présence de la bête ; elle leur disait de faire une image de la bête qui avait été blessée par l’épée et qui avait survécu.
KJFEt elle trompe ceux qui demeurent sur la terre, par le moyen de miracles dont elle avait le pouvoir d’utiliser en présence de la bête, disant à ceux qui demeuraient sur la terre, qu’ils devraient faire une image à la bête, qui avait été blessée par l’épée, mais qui vivait.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULet seducit habitantes terram propter signa quae data sunt illi facere in conspectu bestiae dicens habitantibus in terra ut faciant imaginem bestiae quae habet plagam gladii et vixit
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTκαὶ πλανᾷ ⸀τοὺς κατοικοῦντας ἐπὶ τῆς γῆς διὰ τὰ σημεῖα ἃ ἐδόθη αὐτῷ ποιῆσαι ἐνώπιον τοῦ θηρίου, λέγων τοῖς κατοικοῦσιν ἐπὶ τῆς γῆς ποιῆσαι εἰκόνα τῷ θηρίῳ, ⸂ὃς ἔχει⸃ τὴν πληγὴν ⸂τῆς μαχαίρης καὶ ἔζησεν⸃.