×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Hébreux 2.14

Hébreux 2.14 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Comme donc les enfants sont d’une nature mortelle, composée de chair et de sang, c’est pour cela que lui-même a pris aussi cette même nature, afin de détruire par sa mort celui qui était le prince de la mort, c’est-à-dire, le diable ;
MARPuis donc que les enfants participent à la chair et au sang, lui aussi de même a participé aux mêmes choses, afin que par la mort il détruisît celui qui avait l’empire de la mort, c’est à savoir le Diable ;
OSTPuis donc que les enfants participent de la chair et du sang, il en a aussi de même participé, afin que par la mort il détruisît celui qui avait l’empire de la mort, c’est-à-dire, le diable ;
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRAinsi donc, puisque les enfants ont en partage le sang et la chair, lui aussi y a de même participé, afin que, par la mort, il anéantît celui qui possède la puissance de la mort, c’est-à-dire le diable,
LAUPuis donc que les enfants participent de la chair et du sang, lui aussi semblablement a eu part aux mêmes choses, afin que, par le moyen de{Ou au travers de.} la mort, il privât de puissance celui qui a le pouvoir de la mort, c’est-à-dire le Diable (le Calomniateur),
OLTPuis donc que ces «enfants» ont tous en partage le sang et la chair, lui aussi y a participé également, afin d’anéantir par la mort même, la puissance de celui qui a l’empire de la mort, c’est-à-dire, du diable,
DBYPuis donc que les enfants ont eu part au sang et à la chair, lui aussi semblablement y a participé, afin que, par la mort, il rendît impuissant celui qui avait le pouvoir de la mort, c’est-à-dire le diable ;
STAPuisque les « enfants » ont tous en partage la chair et le sang, lui en a eu aussi sa part pour détruire par sa mort celui qui est le maître de la mort, je veux dire le Diable,
BANPuis donc que les enfants participent au sang et à la chair, lui aussi y a participé pareillement, afin que par la mort il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c’est-à-dire le diable ;
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGPuis donc que les enfants ont en partage la chair et le sang, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il détruisît celui qui avait l’empire de la mort, c’est-à-dire le diable,[2.14 Voir Osée, 13, 14 ; 1 Corinthiens, 15, 54. — « La chair et au sang, la nature humaine. — Le diable avait l’empire de la mort, parce qu’il est le premier auteur du péché. — Jésus-Christ a anéanti le diable en tant qu’ayant la puissance de la mort, c’est-à-dire qu’il a anéanti la mort (voir 2 Timothée, 1, 10), la mort spirituelle et la mort corporelle, en communiquant à l’humanité, dans le baptême et l’eucharistie, un principe de vie spirituelle et divine, qui conserve le corps lui-même pour la vie éternelle. Â» (CRAMPON)]
FILPuis donc que les enfants ont en partage la chair et le sang, il y a également participé Lui-même, afin que, par la mort, Il détruisît celui qui avait l’empire de la mort, c’est-à-dire le diable,
LSGAinsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c’est à dire le diable,
SYNAinsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a aussi participé lui-même, afin que, par sa mort, il anéantît la puissance de celui qui avait l’empire de la mort, je veux dire le Diable,
CRAPuis donc que les " enfants " ont eu en partage le sang et la chair, lui aussi y a participé également, afin de briser par sa mort la puissance de celui qui a l’empire de la mort, c’est-à-dire du diable,
BPCDonc comme les enfants avaient en partage la chair et le sang, il s’en est revêtu également, afin de pouvoir par sa mort anéantir celui qui détenait l’empire de la mort, c’est-à-dire le diable,
JERPuis donc que les enfants avaient en commun le sang et la chair, lui aussi y participa pareillement afin de réduire à l’impuissance, par sa mort, celui qui a la puissance de la mort, c’est-à-dire le diable,
TRIAinsi donc, puisque les enfants avaient en commun le sang et la chair, il y a lui aussi participé semblablement, afin d’abolir par la mort celui qui avait l’empire de la mort, c’est-à-dire le diable,
NEGAinsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il rende impuissant celui qui avait la puissance de la mort, c’est-à-dire le diable ;
CHUPuisque les enfants ont en commun le sang et la chair, lui aussi a partagé les mêmes conditions, afin d’abolir par la mort celui qui avait le pouvoir de la mort — c’est le diable —
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPEt puisque ces enfants sont de chair et de sang, il a voulu partager avec eux, et donc mourir, afin de détruire celui qui était le maître de la mort, c’est à dire le diable.
S21Puisque ces enfants ont en commun la condition humaine, lui-même l’a aussi partagée, de façon similaire. Ainsi, par sa mort, il a pu rendre impuissant celui qui exerçait le pouvoir de la mort, c’est-à-dire le diable,
KJFD’autant plus que les enfants sont participants de la chair et du sang, lui aussi de même y a participé, afin qu’à travers la mort il puisse détruire celui qui avait le pouvoir de la mort, c’est-à-dire, le diable;
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULquia ergo pueri communicaverunt sanguini et carni et ipse similiter participavit hisdem ut per mortem destrueret eum qui habebat mortis imperium id est diabolum
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTἘπεὶ οὖν τὰ παιδία κεκοινώνηκεν ⸂αἵματος καὶ σαρκός⸃, καὶ αὐτὸς παραπλησίως μετέσχεν τῶν αὐτῶν, ἵνα διὰ τοῦ θανάτου καταργήσῃ τὸν τὸ κράτος ἔχοντα τοῦ θανάτου, τοῦτ’ ἔστι τὸν διάβολον,