×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Deutéronome 1.28

Deutéronome 1.28 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Deutéronome 1.28  Où monterions-nous ? Nos frères nous ont fait perdre courage, en disant : C’est un peuple plus grand et de plus haute taille que nous ; ce sont des villes grandes et fortifiées jusqu’au ciel ; nous y avons même vu des enfants d’Anak.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Deutéronome 1.28  Où monterions-nous ? Nos frères nous ont fait perdre courage, en disant : C’est un peuple plus grand et de plus haute taille que nous ; ce sont des villes grandes et fortifiées jusqu’au ciel ; nous y avons même vu des enfants d’Anak.

Segond 21

Deutéronome 1.28  Où pourrions-nous monter ? Nos frères nous ont fait perdre courage en disant : C’est un peuple plus grand et de plus haute taille que nous ; ce sont des villes grandes et fortifiées jusqu’au ciel ; nous y avons même vu des descendants d’Anak. ›

Les autres versions

Bible Annotée

Deutéronome 1.28  Où montons-nous ? Nos frères nous ont fait perdre courage en disant : C’est un peuple plus grand et de plus haute taille que nous, ce sont des villes grandes et fortifiées jusqu’au ciel ; et même nous avons vu là des fils des Anakim.

John Nelson Darby

Deutéronome 1.28  Nos frères nous ont fait fondre le cœur, en disant : C’est un peuple plus grand et de plus haute taille que nous ; les villes sont grandes, et murées jusqu’aux cieux ; et de plus nous avons vu là des fils des Anakim.

David Martin

Deutéronome 1.28  Où monterions-nous ? Nos frères nous ont fait fondre le cœur, en disant : Le peuple est plus grand que nous, et de plus haute taille ; les villes sont grandes et closes jusques au ciel ; et même nous avons vu là les enfants des Hanakins.

Ostervald

Deutéronome 1.28  Où monterions-nous ? Nos frères nous ont fait fondre le cœur, en nous disant : C’est un peuple plus grand et de plus haute taille que nous, ce sont des villes grandes et fortifiées jusqu’au ciel, et même nous avons vu là des descendants des Anakim.

Lausanne

Deutéronome 1.28  Où monterions-nous ? Nos frères nous ont fait fondre le cœur en nous disant : C’est un peuple plus grand et de plus haute taille que nous ; ce sont de grandes villes, fortifiées jusqu’au ciel ; et de plus, nous avons vu là des fils des Anakites.

Vigouroux

Deutéronome 1.28  Où monterons-nous ? Ceux que nous avons envoyés nous ont jeté l’épouvante dans le cœur, en nous disant : Ce pays est extrêmement peuplé ; les hommes y sont d’une taille (beaucoup) plus haute que nous ; leurs villes sont grandes et fortifiées de murs qui vont jusqu’au ciel ; nous avons vu là des gens de la race d’Enac.[1.28 Enacim est en hébreu le pluriel d’Enac et signifie les descendants d’Enac, géant redoutable. Comparer à Nombres, 13, 34.]

Auguste Crampon

Deutéronome 1.28  Où montons-nous ? Nos frères nous ont fait fondre le cœur, en disant : C’est un peuple plus grand et de plus haute stature que nous ; ce sont des grandes villes, dont les murailles s’élèvent jusqu’au ciel, et même nous y avons vu des fils des Enacim. »

Lemaistre de Sacy

Deutéronome 1.28  Où monterons-nous ? Ceux que nous avons envoyés nous ont jeté l’épouvante dans le cœur, en nous disant : Ce pays est extrêmement peuplé : les hommes y sont d’une taille beaucoup plus haute que nous : leurs villes sont grandes et fortifiées de murs qui vont jusqu’au ciel ; nous avons vu là des gens de la race d’Enac, c’est-à-dire, des géants .

Zadoc Kahn

Deutéronome 1.28  Où veut-on que nous allions? Nos frères ont abattu notre courage, en disant : il y a là une race plus grande et plus forte que la nôtre, des villes considérables et fortifiées jusqu’au ciel, et nous y avons même vu des enfants d’Anak. ”

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Deutéronome 1.28  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Deutéronome 1.28  אָנָ֣ה׀ אֲנַ֣חְנוּ עֹלִ֗ים אַחֵינוּ֩ הֵמַ֨סּוּ אֶת־לְבָבֵ֜נוּ לֵאמֹ֗ר עַ֣ם גָּדֹ֤ול וָרָם֙ מִמֶּ֔נּוּ עָרִ֛ים גְּדֹלֹ֥ת וּבְצוּרֹ֖ת בַּשָּׁמָ֑יִם וְגַם־בְּנֵ֥י עֲנָקִ֖ים רָאִ֥ינוּ שָֽׁם׃

La Vulgate

Deutéronome 1.28  quo ascendemus nuntii terruerunt cor nostrum dicentes maxima multitudo est et nobis in statura procerior urbes magnae et ad caelum usque munitae filios Enacim vidimus ibi