×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Deutéronome 1.28

Deutéronome 1.28 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Deutéronome 1.28  Où monterions-nous ? Nos frères nous ont fait perdre courage, en disant : C’est un peuple plus grand et de plus haute taille que nous ; ce sont des villes grandes et fortifiées jusqu’au ciel ; nous y avons même vu des enfants d’Anak.

Segond dite « à la Colombe »

Deutéronome 1.28  Où monterions-nous ? Nos frères nous ont fait perdre courage, en disant : C’est un peuple plus grand et de plus haute taille que nous ; ce sont des villes grandes et fortifiées jusqu’au ciel ; nous y avons même vu des fils d’Anaq.

Nouvelle Bible Segond

Deutéronome 1.28  Où monterions–nous ? Nos frères ont fait fondre notre cœur, en disant : « C’est un peuple grand, et de plus haute taille que nous ; ce sont des villes grandes et fortifiées jusqu’au ciel ; nous y avons même vu des Anaqites. »

Segond Nouvelle Édition de Genève

Deutéronome 1.28  Où monterions-nous ? Nos frères nous ont fait perdre courage, en disant : C’est un peuple plus grand et de plus haute taille que nous ; ce sont des villes grandes et fortifiées jusqu’au ciel ; nous y avons même vu des enfants d’Anak.

Segond 21

Deutéronome 1.28  Où pourrions-nous monter ? Nos frères nous ont fait perdre courage en disant : C’est un peuple plus grand et de plus haute taille que nous ; ce sont des villes grandes et fortifiées jusqu’au ciel ; nous y avons même vu des descendants d’Anak. ›

Les autres versions

Bible du Semeur

Deutéronome 1.28  Où veux-tu que nous allions ? Nos compatriotes nous ont démoralisés en disant : “C’est un peuple plus grand et plus fort que nous, leurs villes sont immenses et leurs remparts atteignent le ciel ; nous avons même vu là-bas des descendants d’Anaq.” »

Traduction œcuménique de la Bible

Deutéronome 1.28  Où donc montons-nous ? Nos frères ont fait fondre notre courage en disant : “C’est un peuple plus grand et plus fort que nous, avec des villes grandes, fortifiées, perchées dans le ciel ; nous y avons même vu des Anaqites !” »

Bible de Jérusalem

Deutéronome 1.28  Où nous fait-on monter ? Nos frères nous ont découragés en disant : C’est un peuple plus grand et de plus haute stature que nous, les villes sont grandes et leurs remparts montent jusqu’au ciel. Et même nous y avons vu des Anaqim"

Bible Annotée

Deutéronome 1.28  Où montons-nous ? Nos frères nous ont fait perdre courage en disant : C’est un peuple plus grand et de plus haute taille que nous, ce sont des villes grandes et fortifiées jusqu’au ciel ; et même nous avons vu là des fils des Anakim.

John Nelson Darby

Deutéronome 1.28  Nos frères nous ont fait fondre le cœur, en disant : C’est un peuple plus grand et de plus haute taille que nous ; les villes sont grandes, et murées jusqu’aux cieux ; et de plus nous avons vu là des fils des Anakim.

David Martin

Deutéronome 1.28  Où monterions-nous ? Nos frères nous ont fait fondre le cœur, en disant : Le peuple est plus grand que nous, et de plus haute taille ; les villes sont grandes et closes jusques au ciel ; et même nous avons vu là les enfants des Hanakins.

Osterwald

Deutéronome 1.28  Où monterions-nous ? Nos frères nous ont fait fondre le cœur, en nous disant : C’est un peuple plus grand et de plus haute taille que nous, ce sont des villes grandes et fortifiées jusqu’au ciel, et même nous avons vu là des descendants des Anakim.

Auguste Crampon

Deutéronome 1.28  Où montons-nous ? Nos frères nous ont fait fondre le cœur, en disant : C’est un peuple plus grand et de plus haute stature que nous ; ce sont des grandes villes, dont les murailles s’élèvent jusqu’au ciel, et même nous y avons vu des fils des Enacim. »

Lemaistre de Sacy

Deutéronome 1.28  Où monterons-nous ? Ceux que nous avons envoyés nous ont jeté l’épouvante dans le cœur, en nous disant : Ce pays est extrêmement peuplé : les hommes y sont d’une taille beaucoup plus haute que nous : leurs villes sont grandes et fortifiées de murs qui vont jusqu’au ciel ; nous avons vu là des gens de la race d’Enac, c’est-à-dire, des géants .

André Chouraqui

Deutéronome 1.28  Où donc montons-nous ? Nos frères ont fait fondre nos cœurs pour dire : C’est un peuple grand et altier, plus que nous, avec des villes grandes et fortifiées jusqu’aux ciels. Là nous avons même vu les fils des Géants ! ›

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Deutéronome 1.28  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Deutéronome 1.28  אָנָ֣ה׀ אֲנַ֣חְנוּ עֹלִ֗ים אַחֵינוּ֩ הֵמַ֨סּוּ אֶת־לְבָבֵ֜נוּ לֵאמֹ֗ר עַ֣ם גָּדֹ֤ול וָרָם֙ מִמֶּ֔נּוּ עָרִ֛ים גְּדֹלֹ֥ת וּבְצוּרֹ֖ת בַּשָּׁמָ֑יִם וְגַם־בְּנֵ֥י עֲנָקִ֖ים רָאִ֥ינוּ שָֽׁם׃

Versions étrangères

New Living Translation

Deutéronome 1.28  How can we go on? Our scouts have demoralized us with their report. They say that the people of the land are taller and more powerful than we are, and that the walls of their towns rise high into the sky! They have even seen giants there— the descendants of Anak!'