×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Ephésiens 5.28

Ephésiens 5.28 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Ephésiens 5.28  C’est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui-même.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Ephésiens 5.28  C’est ainsi que le mari doit aimer sa femme comme son propre corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui-même.

Segond 21

Ephésiens 5.28  C’est ainsi que les maris doivent aimer leur femme comme leur propre corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui-même.

Les autres versions

Bible Annotée

Ephésiens 5.28  C’est ainsi que les maris aussi doivent aimer leurs femmes, comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s’aime soi-même.

John Nelson Darby

Ephésiens 5.28  De même aussi, les maris doivent aimer leurs propres femmes comme leurs propres corps ; celui qui aime sa propre femme s’aime lui-même.

David Martin

Ephésiens 5.28  Les maris donc doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps ; celui qui aime sa femme s’aime soi-même.

Ostervald

Ephésiens 5.28  C’est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme, s’aime lui-même.

Lausanne

Ephésiens 5.28  Ainsi, les maris doivent aimer leurs femmes comme leur propre corps. Celui qui aime sa femme s’aime soi-même,

Vigouroux

Ephésiens 5.28  De même les maris aussi doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui-même.[5.28 Ainsi : l’amour des époux a pour but final leur sanctification mutuelle.]

Auguste Crampon

Ephésiens 5.28  C’est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes, comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui-même.

Lemaistre de Sacy

Ephésiens 5.28  Ainsi les maris doivent aimer leurs femmes comme leur propre corps. Celui qui aime sa femme, s’aime soi-même.

Zadoc Kahn

Ephésiens 5.28  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Ephésiens 5.28  οὕτως ὀφείλουσιν ⸀καὶ οἱ ἄνδρες ἀγαπᾶν τὰς ἑαυτῶν γυναῖκας ὡς τὰ ἑαυτῶν σώματα· ὁ ἀγαπῶν τὴν ἑαυτοῦ γυναῖκα ἑαυτὸν ἀγαπᾷ,

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Ephésiens 5.28  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Ephésiens 5.28  ita et viri debent diligere uxores suas ut corpora sua qui suam uxorem diligit se ipsum diligit