Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
1 Corinthiens 11.28

1 Corinthiens 11.28 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Que l’homme donc s’éprouve soi-même, et qu’il mange ainsi de ce pain, et boive de ce calice.
MARQue chacun donc s’éprouve soi-même, et ainsi qu’il mange de ce pain, et qu’il boive de cette coupe ;
OSTQue chacun donc s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange de ce pain et boive de cette coupe ;
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRMais que chacun s’examine lui-même, et qu’en conséquence il mange le pain et boive la coupe,
LAUOr que chacun s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange de ce pain et boive de cette coupe ;
OLTQue chacun s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange du pain et boive de la coupe:
DBYMais que chacun s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange du pain et boive de la coupe ;
STAQue chacun s’examine donc soi-même et qu’ensuite il mange du pain et boive de la coupe ;
BANQue chacun donc s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange de ce pain, et boive de cette coupe ;
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGQue l’homme s’éprouve donc lui-même, et qu’ainsi il mange de ce pain et boive de ce calice.[11.28 Voir 2 Corinthiens, 13, 5.]
FILQue l’homme s’éprouve donc lui-même, et qu’ainsi il mange de ce pain et boive de ce calice.
LSGQue chacun donc s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange du pain et boive de la coupe ;
SYNQue chacun donc s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange de ce pain et boive de cette coupe ;
CRAQue chacun donc s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange de ce pain et boive de ce calice ;
BPCMais que chacun s’examine soi-même, et mange ainsi de ce pain et boive de cette coupe.
JERQue chacun donc s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange de ce pain et boive de cette coupe ;
TRIQue chacun donc s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange de ce pain et boive de cette coupe ;
NEGQue chacun donc s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange du pain et boive de la coupe ;
CHUQue l’homme s’éprouve lui-même, et alors, de ce pain, qu’il en mange, de cette coupe, qu’il en boive.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPQue chacun donc fasse son examen avant de manger le pain et boire le calice.
S21Que chacun donc s’examine lui-même, et qu’ainsi il mange du pain et boive de la coupe,
KJFQue chacun donc s’examine soi-même, et qu’ainsi il mange de ce pain et boive de cette coupe;
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULprobet autem se ipsum homo et sic de pane illo edat et de calice bibat
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTδοκιμαζέτω δὲ ἄνθρωπος ἑαυτόν, καὶ οὕτως ἐκ τοῦ ἄρτου ἐσθιέτω καὶ ἐκ τοῦ ποτηρίου πινέτω·