×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Romains 3.25

Romains 3.25 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Romains 3.25  C’est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience, afin, dis-je,

Segond dite « à la Colombe »

Romains 3.25  C’est lui que Dieu a destiné comme moyen d’expiation pour ceux qui auraient la foi en son sang, afin de montrer sa justice. Parce qu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant au temps de sa patience.

Nouvelle Bible Segond

Romains 3.25  C’est lui que Dieu s’est proposé de constituer en expiation, au moyen de la foi, par son sang, pour montrer sa justice ; parce qu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant,

Segond Nouvelle Édition de Genève

Romains 3.25  C’est lui que Dieu a destiné à être, par son sang pour ceux qui croiraient, victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience ;

Segond 21

Romains 3.25  C’est lui que Dieu a destiné à être par son sang une victime expiatoire pour ceux qui croiraient. Il démontre ainsi sa justice, puisqu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, à l’époque de sa patience.

Les autres versions

Bible du Semeur

Romains 3.25  C’est lui que Dieu a offert comme une victime destinée à expier les péchés, pour ceux qui croient en son sacrifice. Ce sacrifice montre la justice de Dieu qui a pu laisser impunis les péchés commis autrefois,

Traduction œcuménique de la Bible

Romains 3.25  C’est lui que Dieu a destiné à servir d’expiation par son sang, par le moyen de la foi, pour montrer ce qu’était la justice, du fait qu’il avait laissé impunis les péchés d’autrefois,

Bible de Jérusalem

Romains 3.25  Dieu l’a exposé, instrument de propitiation par son propre sang moyennant la foi ; il voulait montrer sa justice, du fait qu’il avait passé condamnation sur les péchés commis jadis

Bible Annotée

Romains 3.25  que Dieu a exposé comme un moyen de propitiation par la foi, dans son sang, pour la démonstration de sa justice, parce qu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant,

John Nelson Darby

Romains 3.25  lequel Dieu a présenté pour propitiatoire, par la foi en son sang, afin de montrer sa justice à cause du support des péchés précédents dans la patience de Dieu,

David Martin

Romains 3.25  Pour montrer, [dis-je], sa justice dans le temps présent, afin qu’il soit [trouvé] juste, et justifiant celui qui est de la foi de Jésus.

Osterwald

Romains 3.25  Que Dieu avait destiné à être une victime propitiatoire ; par la foi, en son sang, afin de manifester sa justice par le pardon des péchés commis auparavant, pendant les jours de la patience de Dieu ;

Auguste Crampon

Romains 3.25  C’est lui que Dieu a donné comme victime propitiatoire par son sang moyennant la foi, afin de manifester sa justice, ayant, au temps de sa patience, laissé impunis les péchés précédents,

Lemaistre de Sacy

Romains 3.25  que Dieu a proposé pour être la victime de propitiation, par la foi qu’on aurait en son sang, pour faire paraître la justice qu’il donne lui-même, en pardonnant les péchés passés,

André Chouraqui

Romains 3.25  Elohîms l’a mis en face de nous en absolutoire, par l’adhérence en son sang, pour montrer sa justice, à cause de la remise des fautes passées,

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Romains 3.25  ὃν προέθετο ὁ θεὸς ἱλαστήριον ⸀διὰ πίστεως ἐν τῷ αὐτοῦ αἵματι εἰς ἔνδειξιν τῆς δικαιοσύνης αὐτοῦ διὰ τὴν πάρεσιν τῶν προγεγονότων ἁμαρτημάτων

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Romains 3.25  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Versions étrangères

New Living Translation

Romains 3.25  For God sent Jesus to take the punishment for our sins and to satisfy God's anger against us. We are made right with God when we believe that Jesus shed his blood, sacrificing his life for us. God was being entirely fair and just when he did not punish those who sinned in former times.