×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Romains 14.6

Romains 14.6 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Romains 14.6  Celui qui distingue entre les jours agit ainsi pour le Seigneur. Celui qui mange, c’est pour le Seigneur qu’il mange, car il rend grâces à Dieu ; celui qui ne mange pas, c’est pour le Seigneur qu’il ne mange pas, et il rend grâces à Dieu.

Segond dite « à la Colombe »

Romains 14.6  Celui qui se préoccupe des jours s’en préoccupe pour le Seigneur. Celui qui mange, c’est pour le Seigneur qu’il mange, car il rend grâces à Dieu ; celui qui ne mange pas, c’est pour le Seigneur qu’il ne mange pas ; il rend aussi grâces à Dieu.

Nouvelle Bible Segond

Romains 14.6  Celui qui tient compte des jours en tient compte pour le Seigneur. Celui qui mange, c’est pour le Seigneur qu’il mange, car il rend grâce à Dieu ; celui qui ne mange pas, c’est pour le Seigneur qu’il ne mange pas : il rend aussi grâce à Dieu.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Romains 14.6  Celui qui distingue entre les jours agit ainsi pour le Seigneur. Celui qui mange, c’est pour le Seigneur qu’il mange, car il rend grâces à Dieu ; celui qui ne mange pas, c’est pour le Seigneur qu’il ne mange pas, et il rend grâces à Dieu.

Segond 21

Romains 14.6  Celui qui fait une distinction entre les jours le fait pour le Seigneur [et celui qui ne fait pas de distinction le fait aussi pour le Seigneur]. Celui qui mange de tout, c’est pour le Seigneur qu’il le fait, puisqu’il exprime sa reconnaissance à Dieu. Celui qui ne mange pas de tout le fait aussi pour le Seigneur, et il est reconnaissant envers Dieu.

Les autres versions

Bible du Semeur

Romains 14.6  Celui qui fait une distinction entre les jours le fait pour le Seigneur. Celui qui mange le fait aussi pour le Seigneur, puisqu’il remercie Dieu pour sa nourriture. Et celui qui s’abstient de certains aliments le fait encore pour le Seigneur, car lui aussi remercie Dieu.

Traduction œcuménique de la Bible

Romains 14.6  Celui qui tient compte des jours le fait pour le Seigneur ; celui qui mange de tout le fait pour le Seigneur, en effet, il rend grâce à Dieu. Et celui qui ne mange pas de tout le fait pour le Seigneur, et il rend grâce à Dieu.

Bible de Jérusalem

Romains 14.6  Celui qui tient compte des jours le fait pour le Seigneur ; et celui qui mange le fait pour le Seigneur, puisqu’il rend grâce à Dieu. Et celui qui s’abstient le fait pour le Seigneur, et il rend grâce à Dieu.

Bible Annotée

Romains 14.6  Celui qui observe tel jour l’observe pour le Seigneur. Et celui qui mange, c’est pour le Seigneur qu’il mange, car il rend grâces à Dieu. Et celui qui ne mange pas, c’est pour le Seigneur qu’il ne mange pas, et il rend grâces à Dieu.

John Nelson Darby

Romains 14.6  Celui qui a égard au jour, y a égard à cause du Seigneur ; et celui qui mange, mange à cause du Seigneur, car il rend grâces à Dieu ; et celui qui ne mange pas, ne mange pas à cause du Seigneur, et il rend grâces à Dieu.

David Martin

Romains 14.6  Celui qui a égard au jour, y a égard à cause du Seigneur ; et celui aussi qui n’a point égard au jour, il n’y a point d’égard à cause du Seigneur ; celui qui mange [de toutes choses], en mange à cause du Seigneur, et il rend grâces à Dieu ; et celui qui n’en mange point, n’en mange point aussi à cause du Seigneur, et il rend grâces à Dieu.

Osterwald

Romains 14.6  Celui qui observe les jours, les observe, à cause du Seigneur ; et de même celui qui ne les observe pas, ne les observe pas, à cause du Seigneur ; celui qui mange de tout, mange, à cause du Seigneur, car il rend grâces à Dieu ; et celui qui ne mange pas de tout, ne mange pas à cause du Seigneur, et il en rend aussi grâces à Dieu.

Auguste Crampon

Romains 14.6  Celui qui observe tel ou tel jour, l’observe en vue du Seigneur ; et celui qui mange, mange en vue du Seigneur, car il rend grâces à Dieu ; et celui qui ne mange pas, c’est en vue du Seigneur qu’il ne mange pas, et il rend aussi grâces à Dieu.

Lemaistre de Sacy

Romains 14.6  Celui qui distingue les jours, les distingue pour plaire au Seigneur. Celui qui mange de tout , le fait pour plaire au Seigneur, car il en rend grâces à Dieu ; et celui qui ne mange pas de tout , le fait aussi pour plaire au Seigneur, et il en rend aussi grâces à Dieu.

André Chouraqui

Romains 14.6  Qui distingue un jour le fait pour l’Adôn ; et qui mange, mange pour l’Adôn ; oui, il rend grâce à Elohîms. Qui ne mange pas, ne mange pas pour l’Adôn ; il ne mange pas et rend grâce à Elohîms,

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Romains 14.6  ὁ φρονῶν τὴν ἡμέραν κυρίῳ ⸀φρονεῖ. καὶ ὁ ἐσθίων κυρίῳ ἐσθίει, εὐχαριστεῖ γὰρ τῷ θεῷ· καὶ ὁ μὴ ἐσθίων κυρίῳ οὐκ ἐσθίει, καὶ εὐχαριστεῖ τῷ θεῷ.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Romains 14.6  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !