×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Romains 11.1

Romains 11.1 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Que dirai-je donc ? Est-ce que Dieu a rejeté son peuple ? Non, certes. Car je suis moi-même Israélite, de la race d’Abraham, et de la tribu de Benjamin.
MARJe demande donc : Dieu a-t-il rejeté son peuple ? à Dieu ne plaise ! Car je suis aussi Israëlite, de la postérité d’Abraham, de la Tribu de Benjamin.
OSTJe demande donc : Dieu a-t-il rejeté son peuple ? Nullement ; car je suis moi-même Israélite, de la postérité d’Abraham, de la tribu de Benjamin.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGRJe me dis donc : Dieu n’a-t-il point rejeté Son peuple ? Loin de nous cette pensée ! Car moi aussi je suis Israélite, de la postérité d’Abraham, de la tribu de Benjamin.
LAUJe dis donc : Dieu a-t-il rejeté son peuple ? Qu’ainsi n’advienne ! car moi-même je suis Israélite, de la postérité{Grec de la semence.} d’Abraham, de la tribu de Benjamin.
OLTJe dis donc: «Dieu a-t-il rejeté son peuple?» — Non, sans doute: moi, par exemple, je suis bien Israélite, de la postérité d’Abraham, de la tribu de Benjamin.
DBYJe dis donc : Dieu a-t-il rejeté son peuple ? Qu’ainsi n’advienne ! Car moi aussi je suis Israélite, de la semence d’Abraham, de la tribu de Benjamin.
STAJe demande maintenant si « Dieu a rejeté son peuple ? » Non certainement ; moi-même suis un Israélite, descendant d’Abraham, de la tribu de Benjamin.
BANJe dis donc: Dieu a-t-il rejeté son peuple ? Non certes ! Car, moi aussi je suis Israélite, de la postérité d’Abraham, de la tribu de Benjamin.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGJe dis donc : Est-ce que Dieu a rejeté son peuple ? Loin de là ! Car moi aussi je suis Israélite, de la race d’Abraham, de la tribu de Benjamin.
FILJe dis donc: Est-ce que Dieu a rejeté Son peuple? Loin de là! Car moi aussi je suis Israélite, de la race d’Abraham, de la tribu de Benjamin.
LSGJe dis donc : Dieu a-t-il rejeté son peuple ? Loin de là ! Car moi aussi je suis Israélite, de la postérité d’Abraham, de la tribu de Benjamin.
SYNJe dis donc : Dieu a-t-il rejeté son peuple ? Non, certes ; car je suis moi-même Israélite, de la postérité d’Abraham, de la tribu de Benjamin.
CRAJe dis donc : Est-ce que Dieu a rejeté son peuple ? Loin de là ! Car moi aussi, je suis Israélite, de la postérité d’Abraham, de la race de Benjamin.
BPCMais maintenant je le demande : Est-ce que Dieu n’aurait pas rejeté son peuple ? Evidemment non ! car je suis, moi, Israélite, de la descendance d’Abraham, de la tribu de Benjamin.
JERJe demande donc : Dieu aurait-il rejeté son peuple ? Certes non ! Ne suis-je pas moi-même Israélite, de la race d’Abraham, de la tribu de Benjamin ?
TRIJe dis donc : Dieu aurait-il rejeté son peuple ? Jamais de la vie ! Car je suis moi-même israélite, de la descendance d’Abraham, de la tribu de Benjamin.
NEGJe dis donc : Dieu a-t-il rejeté son peuple ? Loin de là ! Car moi aussi je suis Israélite, de la postérité d’Abraham, de la tribu de Benjamin.
CHUJe dis ainsi : Elohîms aurait-il mis de côté son peuple ? Au contraire ! Moi aussi je suis un fils d’Israël, de la semence d’Abrahâm, de la tribu de Biniamîn.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPAlors je demande: Comment, Dieu a rejeté son peuple? Sûrement pas. Moi-même je suis un Israélite, de la race d’Abraham, de la tribu de Benjamin.
S21Je demande donc : « Dieu aurait-il rejeté son peuple ? » Certainement pas ! En effet, je suis moi-même israélite, de la descendance d’Abraham, de la tribu de Benjamin.
KJFJe dis donc: Dieu a-t-il rejeté son peuple? A Dieu ne plaise, car je suis aussi Israélite, de la semence d’Abraham, de la tribu de Benjamin.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULdico ergo numquid reppulit Deus populum suum absit nam et ego Israhelita sum ex semine Abraham tribu Beniamin
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTΛέγω οὖν, μὴ ἀπώσατο ὁ θεὸς τὸν λαὸν αὐτοῦ; μὴ γένοιτο· καὶ γὰρ ἐγὼ Ἰσραηλίτης εἰμί, ἐκ σπέρματος Ἀβραάμ, φυλῆς Βενιαμίν.