×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Actes 28.8

Actes 28.8 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Actes 28.8  Le père de Publius était alors au lit, malade de la fièvre et de la dysenterie ; Paul, s’étant rendu vers lui, pria, lui imposa les mains, et le guérit.

Segond dite « à la Colombe »

Actes 28.8  Le père de Publius était alité, en proie à la fièvre et à la dysenterie ; Paul entra chez lui, pria, lui imposa les mains et le guérit.

Nouvelle Bible Segond

Actes 28.8  Le père de Publius était alité, en proie à la fièvre et à la dysenterie ; Paul est entré chez lui, il a prié, il lui a imposé les mains et il l’a guéri.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Actes 28.8  Le père de Publius était alors au lit, malade de la fièvre et de la dysenterie ; Paul, s’étant rendu vers lui, pria, lui imposa les mains, et le guérit.

Segond 21

Actes 28.8  Le père de Publius était alors retenu au lit par la fièvre et la dysenterie. Paul s’est rendu vers lui, a prié, posé les mains sur lui et l’a guéri.

Les autres versions

Bible du Semeur

Actes 28.8  Or, son père était justement cloué au lit par la fièvre et la dysenterie. Paul s’est rendu à son chevet, a prié en lui imposant les mains, et l’a guéri.

Traduction œcuménique de la Bible

Actes 28.8  Son père se trouvait alors alité, en proie aux fièvres et à la dysenterie. Paul s’est rendu à son chevet et, par la prière et l’imposition des mains, il l’a guéri.

Bible de Jérusalem

Actes 28.8  Justement le père de Publius, en proie aux fièvres et à la dysenterie, était alité. Paul alla le voir, pria, lui imposa les mains et le guérit.

Bible Annotée

Actes 28.8  Or il arriva que le père de Publius était au lit, malade de la fièvre et de la dysenterie. Paul étant entré auprès de lui, et ayant prié, le guérit en lui imposant les mains.

John Nelson Darby

Actes 28.8  Et il arriva que le père de Publius était là couché, souffrant beaucoup de la fièvre et de la dysenterie ; et Paul, étant entré auprès de lui, pria et lui imposa les mains et le guérit.

David Martin

Actes 28.8  Et il arriva que le père de Publius était au lit malade de la fièvre et de la dyssenterie, et Paul l’étant allé voir, il fit la prière, lui imposa les mains, et le guérit.

Osterwald

Actes 28.8  Et il se rencontra que le père de Publius était au lit, malade de la fièvre et de la dysenterie. Paul entra chez lui ; et ayant prié, il lui imposa les mains, et le guérit.

Auguste Crampon

Actes 28.8  Le père de Publius était alors au lit, malade de la fièvre et de la dysenterie. Paul alla le visiter, et après avoir prié, il lui imposa les mains et le guérit.

Lemaistre de Sacy

Actes 28.8  Or il se rencontra que son père était malade de fièvre et de dyssenterie : Paul alla donc le voir, et ayant fait sa prière, il lui imposa les mains, et le guérit.

André Chouraqui

Actes 28.8  Et c’est le père de Publius ; il est justement alité, malade de fièvre et de dysenterie. Paulos entre chez lui, prie, lui impose les mains et le rétablit.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Actes 28.8  ἐγένετο δὲ τὸν πατέρα τοῦ Ποπλίου πυρετοῖς καὶ ⸀δυσεντερίῳ συνεχόμενον κατακεῖσθαι, πρὸς ὃν ὁ Παῦλος εἰσελθὼν καὶ προσευξάμενος ἐπιθεὶς τὰς χεῖρας αὐτῷ ἰάσατο αὐτόν.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Actes 28.8  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Versions étrangères

New Living Translation

Actes 28.8  As it happened, Publius's father was ill with fever and dysentery. Paul went in and prayed for him, and laying his hands on him, he healed him.