×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Actes 18.2

Actes 18.2 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Actes 18.2  Il y trouva un Juif nommé Aquilas, originaire du Pont, récemment arrivé d’Italie avec sa femme Priscille, parce que Claude avait ordonné à tous les Juifs de sortir de Rome. Il se lia avec eux ;

Segond Nouvelle Édition de Genève

Actes 18.2  Il y trouva un Juif nommé Aquilas, originaire du Pont, récemment arrivé d’Italie avec sa femme Priscille, parce que Claude avait ordonné à tous les Juifs de sortir de Rome. Il se lia avec eux ;

Segond 21

Actes 18.2  Il y trouva un Juif du nom d’Aquilas, originaire du Pont, qui venait d’arriver d’Italie avec sa femme Priscille parce que Claude avait ordonné à tous les Juifs de quitter Rome. Il se lia avec eux ;

Les autres versions

Bible Annotée

Actes 18.2  Et ayant trouvé un Juif, nommé Aquilas, originaire du Pont, récemment arrivé d’Italie avec Priscille, sa femme, parce que Claude avait ordonné à tous les Juifs de s’éloigner de Rome, il alla à eux.

John Nelson Darby

Actes 18.2  et ayant trouvé un Juif, nommé Aquilas, originaire du Pont, tout récemment venu d’Italie, ainsi que Priscilla sa femme (parce que Claude avait commandé que tous les Juifs sortissent de Rome), il alla à eux ;

David Martin

Actes 18.2  Et y ayant trouvé un Juif, nommé Aquile, originaire du pays du Pont, qui un peu auparavant était venu d’Italie, avec Priscille sa femme, parce que Claude avait commandé que tous les Juifs sortissent de Rome, il s’adressa à eux.

Ostervald

Actes 18.2  Et ayant trouvé là un Juif, nommé Aquilas, originaire du Pont, qui était nouvellement venu d’Italie avec Priscille sa femme, parce que Claude avait ordonné à tous les Juifs de sortir de Rome, il alla vers eux.

Lausanne

Actes 18.2  Et ayant trouvé un Juif du nom d’Aquilas, originaire du Pont, récemment arrivé d’Italie et Priscilla sa femme, parce que Claude avait ordonné que tous les Juifs sortissent de Rome, il alla à eux ;

Vigouroux

Actes 18.2  Et ayant trouvé un Juif nommé Aquila, originaire du Pont, qui était venu récemment d’Italie avec Priscille sa femme (parce que Claude avait ordonné à tous les Juifs de sortir de Rome), il se joignit à eux.[18.2 Aquila, d’origine juive, né en Asie Mineure, dans le Pont (voir Actes des Apôtres, 2, 9), avait vécu à Rome avec sa femme Priscille jusqu’en l’an 50 ou 51 où l’empereur Claude (voir Actes des Apôtres, 11, 28) bannit tous les juifs de sa capitale, à cause des troubles qu’ils y avaient excités et qui paraissaient avoir eu pour cause la division que la prédication du christianisme amena contre les Juifs qui refusèrent de se convertir et ceux qui se convertirent. Priscille paraît avoir été une femme remarquable et avoir joué avec Aquila un rôle assez important dans les temps apostoliques. Elle s’était retirée avec son mari à Corinthe et c’est là qu’ils rencontrèrent saint Paul. On ignore s’ils étaient déjà chrétiens ou si ce fut l’Apôtre qui leur fit embrasser la religion nouvelle. Ils accompagnèrent plus tard saint Paul à Ephèse et quand le décret de bannissement de Claude fut tombé en désuétude, ils retournèrent à Rome. La tradition nous apprend qu’ils moururent l’un et l’autre martyrs. — Priscille est le diminutif de Prisca ou Prisque et cette femme est nommée indifféremment sous l’une ou l’autre forme, conformément à un usage commun chez les Latins.]

Auguste Crampon

Actes 18.2  Il y trouva un Juif nommé Aquila, originaire du Pont, et récemment arrivé d’Italie avec sa femme Priscille, parce que Claude avait enjoint à tous les Juifs de sortir de Rome. Paul alla les voir ;

Lemaistre de Sacy

Actes 18.2  Et ayant trouvé un Juif, nommé Aquilas, originaire du Pont, qui était nouvellement venu d’Italie avec Priscille, sa femme, parce que l’empereur Claude avait ordonné à tous les Juifs de sortir de Rome ; il se joignit à eux.

Zadoc Kahn

Actes 18.2  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Actes 18.2  καὶ εὑρών τινα Ἰουδαῖον ὀνόματι Ἀκύλαν, Ποντικὸν τῷ γένει, προσφάτως ἐληλυθότα ἀπὸ τῆς Ἰταλίας καὶ Πρίσκιλλαν γυναῖκα αὐτοῦ διὰ τὸ ⸀διατεταχέναι Κλαύδιον χωρίζεσθαι πάντας τοὺς Ἰουδαίους ⸀ἀπὸ τῆς Ῥώμης, προσῆλθεν αὐτοῖς,

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Actes 18.2  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Actes 18.2  et inveniens quendam Iudaeum nomine Aquilam Ponticum genere qui nuper venerat ab Italia et Priscillam uxorem eius eo quod praecepisset Claudius discedere omnes Iudaeos a Roma accessit ad eos