×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Actes 18.14

Actes 18.14 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Actes 18.14  Paul allait ouvrir la bouche, lorsque Gallion dit aux Juifs : S’il s’agissait de quelque injustice ou de quelque méchante action, je vous écouterais comme de raison, ô Juifs ;

Segond dite « à la Colombe »

Actes 18.14  Paul allait ouvrir la bouche, lorsque Gallion dit aux Juifs : S’il s’agissait de quelque injustice ou de quelque délit, je vous écouterais patiemment vous, Juifs, comme de raison

Nouvelle Bible Segond

Actes 18.14  Paul allait prendre la parole lorsque Gallion dit aux Juifs : S’il s’agissait d’un forfait ou d’un délit grave, quel qu’il soit, je vous écouterais patiemment, ô Juifs, comme il se doit ;

Segond Nouvelle Édition de Genève

Actes 18.14  Paul allait ouvrir la bouche, lorsque Gallion dit aux Juifs : S’il s’agissait de quelque injustice ou de quelque méchante action, je vous écouterais comme de raison, ô Juifs ;

Segond 21

Actes 18.14  Paul allait ouvrir la bouche lorsque Gallion dit aux Juifs : « S’il s’agissait d’une injustice ou d’une mauvaise action, je vous écouterais comme il convient, Juifs.

Les autres versions

Bible du Semeur

Actes 18.14  Paul se préparait à répondre, quand Gallion dit aux Juifs : - Écoutez-moi, ô Juifs, s’il s’agissait d’un délit ou de quelque méfait punissable, j’examinerais votre plainte comme il convient.

Traduction œcuménique de la Bible

Actes 18.14  Paul allait prendre la parole, quand Gallion répondit aux Juifs : « S’il s’agissait d’un délit ou de quelque méfait éhonté, je recevrais votre plainte, ô Juifs, comme de raison ;

Bible de Jérusalem

Actes 18.14  Paul allait ouvrir la bouche, quand Gallion dit aux Juifs : "S’il était question de quelque délit ou méfait, j’accueillerais, Juifs, votre plainte, comme de raison.

Bible Annotée

Actes 18.14  Mais comme Paul allait ouvrir la bouche, Gallion dit aux Juifs : S’il s’agissait, ô Juifs, de quelque injustice ou de quelque méchante action, je vous supporterais, comme de raison ;

John Nelson Darby

Actes 18.14  Et comme Paul allait ouvrir la bouche, Gallion dit aux Juifs : S’il s’agissait de quelque injustice ou de quelque méchante fourberie, ô Juifs, je vous supporterais à bon droit ;

David Martin

Actes 18.14  Et comme Paul voulait ouvrir la bouche, Gallion dit aux Juifs : ô Juifs ! s’il était question de quelque injustice, ou de quelque crime, je vous supporterais autant qu’il serait raisonnable ;

Osterwald

Actes 18.14  Et comme Paul allait ouvrir la bouche, Gallion dit aux Juifs : S’il s’agissait, ô Juifs, de quelque injustice ou de quelque crime, je vous écouterais, autant qu’il serait raisonnable ;

Auguste Crampon

Actes 18.14  Comme Paul ouvrait la bouche pour répondre, Gallion dit aux Juifs : " S’il s’agissait de quelque délit ou de quelque grave méfait, je vous écouterais comme de raison, ô Juifs.

Lemaistre de Sacy

Actes 18.14  Et Paul étant près de parler pour sa défense , Gallion dit aux Juifs : Ô Juifs ! s’il s’agissait de quelque injustice, ou de quelque mauvaise action, je me croirais obligé de vous entendre avec patience :

André Chouraqui

Actes 18.14  Paulos va ouvrir la bouche, mais Galliôn dit aux Iehoudîm : « Si c’était à propos d’un délit ou d’un crime grave, Iehoudîm, je vous accepterais, comme de juste.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Actes 18.14  μέλλοντος δὲ τοῦ Παύλου ἀνοίγειν τὸ στόμα εἶπεν ὁ Γαλλίων πρὸς τοὺς Ἰουδαίους· Εἰ ⸀μὲν ἦν ἀδίκημά τι ἢ ῥᾳδιούργημα πονηρόν, ὦ Ἰουδαῖοι, κατὰ λόγον ἂν ἀνεσχόμην ὑμῶν·

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Actes 18.14  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !