×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Actes 18.14

Actes 18.14 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Référence Texte
Nouveau testament - Bible de Genève - 1669 - BDGActes 18.14Et comme Paul vouloit ouvrir sa bouche, Gallion dit aux Juifs, O Juifs! si c’estoit la matiere de quelque outrage, ou malefice, je vous supporterois autant qu’il seroit raisonnable.
Lemaistre de Sacy - 1701 - SAC Actes 18.14Et Paul étant près de parler pour sa défense , Gallion dit aux Juifs : Ô Juifs ! s’il s’agissait de quelque injustice, ou de quelque mauvaise action, je me croirais obligé de vous entendre avec patience :
David Martin - 1744 - MARActes 18.14Et comme Paul voulait ouvrir la bouche, Gallion dit aux Juifs : ô Juifs ! s’il était question de quelque injustice, ou de quelque crime, je vous supporterais autant qu’il serait raisonnable ;
Ostervald - 1811 - OSTActes 18.14Et comme Paul allait ouvrir la bouche, Gallion dit aux Juifs : S’il s’agissait, ô Juifs, de quelque injustice ou de quelque crime, je vous écouterais, autant qu’il serait raisonnable ;
Ancien Testament Samuel Cahen - 1831 - CAHActes 18.14Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Félicité Robert de Lamennais - 1846 - LAMActes 18.14Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Perret-Gentil et Rilliet - 1869 - PGRActes 18.14Mais, au moment où Paul allait ouvrir la bouche, Gallion dit aux Juifs : « S’il s’agissait d’un crime ou d’un délit, ô Juifs, j’aurais naturellement accueilli votre plainte,
Bible de Lausanne - 1872 - LAUActes 18.14Et comme Paul allait ouvrir la bouche, Gallion dit aux Juifs : S’il s’agissait de quelque injustice ou de quelque méchante fourberie, ô Juifs, je vous soutiendrais comme de raison ;
Nouveau Testament Oltramare - 1874 - OLTActes 18.14Comme Paul se disposait à parler, Gallion dit aux Juifs: «S’il s’agissait de quelque délit ou de quelque acte frauduleux, je vous entendrais patiemment, comme de raison;
John Nelson Darby - 1885 - DBYActes 18.14Et comme Paul allait ouvrir la bouche, Gallion dit aux Juifs : S’il s’agissait de quelque injustice ou de quelque méchante fourberie, ô Juifs, je vous supporterais à bon droit ;
Nouveau Testament Stapfer - 1889 - STAActes 18.14Paul ouvrait la bouche pour répondre, quand Gallion, s’adressant aux Juifs : « S’il s’agissait de quelque crime ou de quelque méfait, leur dit-il, j’accueillerais vos plaintes comme il convient, ô Juifs !
Bible Annotée - 1899 - BANActes 18.14Mais comme Paul allait ouvrir la bouche, Gallion dit aux Juifs : S’il s’agissait, ô Juifs, de quelque injustice ou de quelque méchante action, je vous supporterais, comme de raison ;
Ancien testament Zadoc Kahn - 1899 - ZAKActes 18.14Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Glaire et Vigouroux - 1902 - VIGActes 18.14Comme Paul commençait à ouvrir la bouche, Gallion dit aux Juifs : S’il s’agissait de quelque injustice ou de quelque acte criminel, ô Juifs, je vous écouterais comme il convient ;
Bible Louis Claude Fillion - 1904 - FILActes 18.14Comme Paul commençait à ouvrir la bouche, Gallion dit aux Juifs: S’il s’agissait de quelque injustice ou de quelque acte criminel, ô Juifs, je vous écouterais comme il convient;
Louis Segond - 1910 - LSGActes 18.14Paul allait ouvrir la bouche, lorsque Gallion dit aux Juifs : S’il s’agissait de quelque injustice ou de quelque méchante action, je vous écouterais comme de raison, ô Juifs ;
Nouveau Testament et Psaumes - Bible Synodale - 1921 - SYNActes 18.14Comme Paul ouvrait la bouche pour répondre, Gallion dit aux Juifs: S’il s’agissait, ô Juifs, de quelque injustice ou de quelque crime, je vous écouterais patiemment, comme de raison.
Bible Augustin Crampon - 1923 - CRAActes 18.14Comme Paul ouvrait la bouche pour répondre, Gallion dit aux Juifs : " S’il s’agissait de quelque délit ou de quelque grave méfait, je vous écouterais comme de raison, ô Juifs.
Bible Pirot-Clamer - 1949 - BPCActes 18.14Paul allait ouvrir la bouche quand Gallion dit aux Juifs : S’il s’agissait d’un délit ou d’un grave méfait, ô Juifs, comme de raison je vous écouterais patiemment,
Nouveau Testament Osty et Trinquet - 1974 - TRIActes 18.14Comme Paul allait ouvrir la bouche, Gallion dit aux Juifs : “S’il s’agissait de quelque injustice ou de quelque vilain méfait, ô Juifs, comme de raison, je vous supporterais.
Segond Nouvelle Édition de Genève - 1979 - NEGActes 18.14Paul allait ouvrir la bouche, lorsque Gallion dit aux Juifs : S’il s’agissait de quelque injustice ou de quelque méchante action, je vous écouterais comme de raison, ô Juifs ;
Bible André Chouraqui - 1985 - CHUActes 18.14Paulos va ouvrir la bouche, mais Galliôn dit aux Iehoudîm : « Si c’était à propos d’un délit ou d’un crime grave, Iehoudîm, je vous accepterais, comme de juste.
Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc - 1990 - JDCActes 18.14Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Claude Tresmontant - 1991 - TREActes 18.14Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Bible des Peuples - 1998 - BDPActes 18.14Paul allait prendre la parole lorsque Gallion dit aux Juifs: "S’il s’agissait d’un délit ou d’une action malintentionnée, j’aurais le devoir de vous écouter, messieurs les Juifs.
Segond 21 - 2007 - S21Actes 18.14Paul allait ouvrir la bouche lorsque Gallion dit aux Juifs : « S’il s’agissait d’une injustice ou d’une mauvaise action, je vous écouterais comme il convient, Juifs.
King James en Français - 2016 - KJFActes 18.14Et quand Paul allait ouvrir la bouche, Gallion dit aux Juifs: S’il s’agissait, de quelque injustice ou de quelque crime, ô Juifs, je vous écouterais, autant qu’il serait raisonnable;
La Septante - 270 avant Jésus-Christ - LXXActes 18.14Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
La Vulgate - 1454 - VULActes 18.14incipiente autem Paulo aperire os dixit Gallio ad Iudaeos si quidem esset iniquum aliquid aut facinus pessimum o viri iudaei recte vos sustinerem
Ancien testament hébreu - Biblia Hebraica Stuttgartensia - 1967 - BHSActes 18.14Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Nouveau testament grec - 2010 - SBLGNTActes 18.14μέλλοντος δὲ τοῦ Παύλου ἀνοίγειν τὸ στόμα εἶπεν ὁ Γαλλίων πρὸς τοὺς Ἰουδαίους· Εἰ ⸀μὲν ἦν ἀδίκημά τι ἢ ῥᾳδιούργημα πονηρόν, ὦ Ἰουδαῖοι, κατὰ λόγον ἂν ἀνεσχόμην ὑμῶν·