×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Actes 11.5

Actes 11.5 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Lorsque j’étais, dit-il, dans la ville de Joppé, en prière, il me survint un ravissement d’esprit, et j’eus une vision, dans laquelle je vis descendre du ciel comme une grande nappe, tenue par les quatre coins, qui s’abaissait et venait jusqu’à moi.
MARJ’étais en prière dans la ville de Joppe, et étant ravi en esprit, je vis une vision, [savoir] un vaisseau comme un grand linceul, qui descendait du ciel, lié par les quatre bouts, et qui vint jusqu’à moi.
OSTJ’étais en prière dans la ville de Joppe, lorsque étant ravi en extase, j’eus une vision ; je vis descendre du ciel un vase comme une grande nappe retenue par les quatre coins, et qui vint jusqu’à moi.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGR« J’étais en prière dans la ville de Joppé, et je vis en extase une vision, un objet qui descendait comme une grande toile, laquelle était abaissée du ciel par quatre coins, et elle vint jusques à moi ;
LAUJ’étais en prière dans la ville de Joppe ; et, dans un ravissement d’esprit, je vis une vision : une espèce de vase descendant comme une grande toile dévalée du ciel par les quatre coins, et elle vint jusqu’à moi.
OLT«J’étais, dit-il, en prière dans la ville de Joppé, et j’eus, en extase, une vision: je vis descendre un objet semblable à une grande nappe qui descendait du ciel, tenue par les quatre coins, et qui s’abaissa jusqu’à moi.
DBYJ’étais en prière dans la ville de Joppé, et je vis dans une extase une vision, savoir un vase descendant comme une grande toile dévalée du ciel par les quatre coins ;
STA« J’étais, leur dit-il, dans la ville de Joppé, et pendant que je priais j’eus une extase et une vision m’apparut ; c’était un objet descendant du ciel, ressemblant à une grande nappe nouée aux quatre coins et qui vint jusqu’à moi.
BANJ’étais en prière dans la ville de Joppé, et, étant en extase, j’eus une vision : un vase qui descend semblable à une grande toile, tenue par les quatre coins, qui s’abaissait du ciel, et il vint jusqu’à moi.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGJ’étais dans la ville de Joppé, en prière, et je vis dans un ravissement d’esprit une vision ; c’était un objet qui descendait du ciel, semblable à une grande nappe nouée aux quatre coins, et elle vint jusqu’à moi.[11.5 Joppé. Voir Actes des Apôtres, 9, 36.]
FILJ’étais dans la ville de Joppé, en prière, et je vis dans un ravissement d’esprit une vision; c’était un objet qui descendait du ciel, semblable à une grande nappe nouée aux quatre coins, et elle vint jusqu’à moi;
LSGIl dit : J’étais dans la ville de Joppé, et, pendant que je priais, je tombai en extase et j’eus une vision : un objet, semblable à une grande nappe attachée par les quatre coins, descendait du ciel et vint jusqu’à moi.
SYNJ’étais — leur dit-il — en prière dans la ville de Joppé, lorsque je fus ravi en extase. J’eus une vision : un objet, semblable à une grande nappe retenue aux quatre coins, descendait du ciel ; et il vint jusqu’à moi.
CRA" J’étais en prière, dit-il, dans la ville de Joppé, et j’eus, en extase, une vision : un objet semblable à une grande nappe, tenue par les quatre coins, descendait du ciel et venait jusqu’à moi.
BPCJ’étais, expliqua-t-il, en prière dans la ville de Joppé lorsque je vis en extase une vision : un objet descendait comme une grande nappe tenue par les quatre bouts, lancée du ciel, et il arriva jusqu’à moi ;
TRIJ’étais, dit-il, en train de prier, dans la ville de Joppé, quand je vis, en extase, une vision : un objet descendait, comme une grande nappe tenue par les quatre coins, qui s’abaissait du ciel et qui vint jusqu’à moi.
NEGIl dit : J’étais dans la ville de Joppé, et, pendant que je priais, je tombai en extase et j’eus une vision : un objet, semblable à une grande nappe attachée par les quatre coins, descendait du ciel et vint jusqu’à moi.
CHU« J’étais en prière dans la ville de Iapho, lorsqu’en extase je vois une vision. Voici, un objet comme une grande nappe descend des ciels, liée par les quatre coins, et vient jusqu’à moi.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDP"J’étais en prière dans la ville de Joppé quand j’ai eu une extase. Quelque chose descendait du ciel, c’était comme une tente très vaste qui reposait sur ses quatre coins, et elle arrivait du ciel jusqu’à moi.
S21« J’étais dans la ville de Jaffa et, pendant que je priais, j’ai eu en extase une vision : un objet qui ressemblait à une grande nappe attachée aux quatre coins descendait du ciel et venait jusqu’à moi.
KJFJ’étais dans la ville de Joppe priant, lorsque en transe je vis une vision; une sorte de vase descendit, comme une grande nappe, s’abaissait du ciel par les quatre coins, et elle vint jusqu’à moi.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULego eram in civitate Ioppe orans et vidi in excessu mentis visionem descendens vas quoddam velut linteum magnum quattuor initiis submitti de caelo et venit usque ad me
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTἘγὼ ἤμην ἐν πόλει Ἰόππῃ προσευχόμενος καὶ εἶδον ἐν ἐκστάσει ὅραμα, καταβαῖνον σκεῦός τι ὡς ὀθόνην μεγάλην τέσσαρσιν ἀρχαῖς καθιεμένην ἐκ τοῦ οὐρανοῦ, καὶ ἦλθεν ἄχρι ἐμοῦ·