×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jean 19.31

Jean 19.31 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Or, de peur que les corps ne demeurassent à la croix le jour du sabbat, parce que c’en était la veille et la préparation, et que ce jour du sabbat était une grande fête, les Juifs prièrent Pilate de leur faire rompre les jambes, et de les faire ôter de là.
MARAlors les Juifs, afin que les corps ne demeurassent point en croix au jour du Sabbat, parce que c’était la préparation, (or c’était un grand jour du Sabbat) prièrent Pilate qu’on leur rompît les jambes, et qu’on les ôtât.
OSTOr, les Juifs, de peur que les corps ne demeurassent sur la croix le jour du sabbat (car c’était la préparation, et ce sabbat était un grand jour), demandèrent à Pilate qu’on rompît les jambes aux crucifiés, et qu’on les enlevât.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMOr ce jour étant celui de la Préparation, afin que les corps ne demeurassent pas en croix durant le sabbat, car ce jour de sabbat étoit grand, les Juifs prièrent Pilate qu’on leur rompît les jambes, et qu’on les enlevåt de là.
PGRLes Juifs donc (parce que c’était la préparation), afin que les corps ne demeurassent pas sur la croix pendant le sabbat (car le jour de ce sabbat était grand), les Juifs demandèrent à Pilate qu’on leur rompît les jambes et qu’on les enlevât.
LAULes Juifs donc, afin que les corps ne demeurassent pas sur la croix pendant le sabbat, puisque c’était la préparation, car ce jour de sabbat était un grand jour, demandèrent à Pilate qu’on leur rompit les jambes, et qu’on les ôtât.
OLTComme les Juifs craignaient que les corps ne restassent sur la croix pendant le sabbat, car c’était la préparation, et ce jour de sabbat était très-solennel, ils demandèrent à Pilate qu’on leur rompît les jambes, et qu’on les ôtât.
DBYLes Juifs donc, afin que les corps ne demeurassent pas sur la croix en un jour de sabbat, puisque c’était la Préparation (car le jour de ce sabbat-là était grand), firent à Pilate la demande qu’on leur rompît les jambes, et qu’on les ôtât.
STAC’était le jour de la Préparation et pour que les corps ne restassent pas en croix pendant le sabbat, — un sabbat qui devait être très solennel, — les Juifs demandèrent à Pilate de faire briser les jambes des suppliciés et de les faire enlever.
BANLes Juifs donc, parce que c’était la préparation, afin que les corps ne demeurassent pas sur la croix pendant le sabbat, car le jour de ce sabbat était un grand jour, demandèrent à Pilate que les jambes des crucifiés fussent brisées, et qu’ils fussent ôtés.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGOr comme c’était la préparation, de peur que les corps ne restassent sur la croix pendant le sabbat, car ce jour de sabbat était solennel, les Juifs demandèrent à Pilate qu’on rompît les jambes des suppliciés, et qu’on les enlevât.[19.31 La préparation. Voir le verset 14. — Etait très solennel, à cause de la fête de pâque qui tomba cette année-là en ce même jour. — Qu’on leur rompît les jambes. « Le brisement des os était le complément ou la fin du supplice. Chez les Romains, le brisement des os était en usage, peut-être comme un adoucissement à la peine, puisqu’il accélérait la mort. Mais pour Notre-Seigneur, les Juifs étaient devenus plus cruels que les Romains, et ce ne fut pas chez eux un motif d’humanité qui les fit agir, ce fut la crainte que les corps ne restassent exposés pendant la Pâque. Â» (ROHAULT DE FLEURY)]
FILOr comme c’était la préparation, de peur que les corps ne restassent sur la croix pendant le sabbat, car ce jour de sabbat était solennel, les Juifs demandèrent à Pilate qu’on rompît les jambes des suppliciés, et qu’on les enlevât.
LSGDans la crainte que les corps ne restassent sur la croix pendant le sabbat, — car c’était la préparation, et ce jour de sabbat était un grand jour, — les Juifs demandèrent à Pilate qu’on rompît les jambes aux crucifiés, et qu’on les enlevât.
SYNLes Juifs, craignant que les corps ne restassent sur la croix pendant le sabbat — car c’était la préparation du sabbat, et ce sabbat était très solennel, — demandèrent à Pilate qu’on leur rompît les jambes et qu’on les enlevât.
CRAOr, comme c’était la Préparation, de peur que les corps ne restassent sur la croix pendant le sabbat, — car le jour de ce sabbat était très solennel, — les Juifs demandèrent à Pilate qu’on rompît les jambes aux crucifiés et qu’on les détachât.
BPCComme c’était la préparation, afin que les corps ne demeurassent point sur la croix pendant le sabbat - car c’était un grand jour que le jour de ce sabbat - les Juifs demandèrent à Pilate qu’on leur brisât les jambes, et qu’on les enlevât.
JERComme c’était la Préparation, les Juifs, pour éviter que les corps restent sur la croix durant le sabbat - car ce sabbat était un grand jour —, demandèrent à Pilate qu’on leur brisât les jambes et qu’on les enlevât.
TRILes Juifs donc, comme c’était la Préparation, pour que les corps ne restent pas sur la croix pendant le sabbat ―car c’était un grand jour que ce sabbat !― les Juifs demandèrent à Pilate qu’on leur rompît les jambes et qu’on les enlevât.
NEGDans la crainte que les corps ne restent sur la croix pendant le sabbat – car c’était la préparation, et ce jour de sabbat était un grand jour – les Juifs demandèrent à Pilate qu’on rompe les jambes aux crucifiés, et qu’on les enlève.
CHULes Iehoudîm donc, comme c’est la Préparation, pour que les corps ne demeurent pas sur la croix le shabat - oui, un grand jour que ce shabat -, prient Pilatus que leurs jambes soient brisées et qu’ils soient enlevés.
JDCLes Juifs donc, comme c’était la Préparation, pour que les corps ne demeurent pas sur la croix le sabbat – car c’était le grand jour, ce sabbat – sollicitent Pilate pour que leurs jambes soient brisées et qu’ils soient enlevés.
TREquant aux judéens parce que c’était la préparation [de la fête de pesah] et pour qu’ils ne restent pas sur la croix les corps pendant le schabbat car il était grand le jour de ce schabbat ils ont demandé à pilatus que [les soldats] brisent les jambes [des condamnés] et qu’ils les enlèvent
BDPLes Juifs ne voulaient pas que les corps des condamnés restent en croix durant le sabbat, d’autant plus que c’était la Préparation de la Pâque et ce sabbat était particulièrement important. Aussi les Juifs demandèrent-ils à Pilate de leur faire briser les jambes et de les enlever.
S21C’était la préparation de la Pâque et ce sabbat allait être un jour solennel. Craignant que les corps ne restent en croix pendant le sabbat, les Juifs demandèrent à Pilate qu’on brise les jambes aux crucifiés et qu’on enlève les corps.
KJFC’est pourquoi les Juifs, afin que les corps ne demeurent sur la croix le jour du sabbat parce que c’était la préparation, (car ce sabbat était un grand jour), demandèrent à Pilate qu’on brise leurs jambes, et qu’ on les enlève.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULIudaei ergo quoniam parasceve erat ut non remanerent in cruce corpora sabbato erat enim magnus dies ille sabbati rogaverunt Pilatum ut frangerentur eorum crura et tollerentur
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTΟἱ οὖν Ἰουδαῖοι, ⸂ἐπεὶ παρασκευὴ ἦν, ἵνα μὴ μείνῃ ἐπὶ τοῦ σταυροῦ τὰ σώματα ἐν τῷ σαββάτῳ⸃, ἦν γὰρ μεγάλη ἡ ἡμέρα ἐκείνου τοῦ σαββάτου, ἠρώτησαν τὸν Πιλᾶτον ἵνα κατεαγῶσιν αὐτῶν τὰ σκέλη καὶ ἀρθῶσιν.