×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Jean 18.10

Jean 18.10 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Jean 18.10  Simon Pierre, qui avait une épée, la tira, frappa le serviteur du souverain sacrificateur, et lui coupa l’oreille droite. Ce serviteur s’appelait Malchus.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Jean 18.10  Simon Pierre, qui avait une épée, la tira, frappa le serviteur du souverain sacrificateur, et lui coupa l’oreille droite. Ce serviteur s’appelait Malchus.

Segond 21

Jean 18.10  Alors Simon Pierre, qui avait une épée, la tira, frappa le serviteur du grand-prêtre et lui coupa l’oreille droite. Ce serviteur s’appelait Malchus.

Les autres versions

Bible du Semeur

Jean 18.10  Simon Pierre, qui avait une épée, la dégaina, en donna un coup au serviteur du grand-prêtre et lui coupa l’oreille droite. Ce serviteur s’appelait Malchus.

Traduction œcuménique de la Bible

Jean 18.10  Alors Simon-Pierre, qui portait un glaive, dégaina et frappa le serviteur du grand prêtre, auquel il trancha l’oreille droite ; le nom de ce serviteur était Malchus.

Bible de Jérusalem

Jean 18.10  Alors Simon-Pierre, qui portait un glaive, le tira, frappa le serviteur du grand prêtre et lui trancha l’oreille droite. Ce serviteur avait nom Malchus.

Bible Annotée

Jean 18.10  Alors Simon Pierre, qui avait une épée, la tira, et frappa le serviteur du souverain sacrificateur, et lui coupa l’oreille droite ; or ce serviteur s’appelait Malchus.

John Nelson Darby

Jean 18.10  Simon Pierre donc, ayant une épée, la tira et frappa l’esclave du souverain sacrificateur et lui coupa l’oreille droite ; et le nom de l’esclave était Malchus.

David Martin

Jean 18.10  Or Simon Pierre ayant une épée, la tira, et en frappa un serviteur du souverain sacrificateur, et lui coupa l’oreille droite ; et ce serviteur avait nom Malchus.

Osterwald

Jean 18.10  Alors Simon Pierre qui avait une épée, la tira, et en frappa un serviteur du souverain sacrificateur, et lui coupa l’oreille droite ; et ce serviteur s’appelait Malchus.

Auguste Crampon

Jean 18.10  Alors Simon-Pierre, qui avait une épée, la tira, et frappant le serviteur du grand prêtre, il lui coupa l’oreille droite : ce serviteur s’appelait Malchus.

Lemaistre de Sacy

Jean 18.10  Alors Simon-Pierre qui avait une épée, la tira, en frappa un des gens du grand prêtre, et lui coupa l’oreille droite ; et cet homme s’appelait Malchus.

André Chouraqui

Jean 18.10  Shim’ôn-Petros, donc, ayant une épée, la tire et frappe le serviteur du grand desservant. Il lui coupe l’oreille droite. Le serviteur avait nom Malkos.

Zadoc Kahn

Jean 18.10  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Jean 18.10  Σίμων οὖν Πέτρος ἔχων μάχαιραν εἵλκυσεν αὐτὴν καὶ ἔπαισεν τὸν τοῦ ἀρχιερέως δοῦλον καὶ ἀπέκοψεν αὐτοῦ τὸ ⸀ὠτάριον τὸ δεξιόν. ἦν δὲ ὄνομα τῷ δούλῳ Μάλχος.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Jean 18.10  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Versions étrangères

New Living Translation

Jean 18.10  Then Simon Peter drew a sword and slashed off the right ear of Malchus, the high priest's servant.