×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 9.33

Luc 9.33 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Luc 9.33  Au moment où ces hommes se séparaient de Jésus, Pierre lui dit : Maître, il est bon que nous soyons ici ; dressons trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. Il ne savait ce qu’il disait.

Segond dite « à la Colombe »

Luc 9.33  Au moment où ces hommes se séparaient de Jésus, Pierre lui dit : Maître, il est bon que nous soyons ici ; dressons trois tentes, une pour toi, une pour Moïse et une pour Élie. Il ne savait ce qu’il disait.

Nouvelle Bible Segond

Luc 9.33  Au moment où ces hommes se séparaient de Jésus, Pierre lui dit : Maître, il est bon que nous soyons ici ; dressons trois tentes, une pour toi, une pour Moïse et une pour Élie. Il ne savait pas ce qu’il disait.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Luc 9.33  Au moment où ces hommes se séparaient de Jésus, Pierre lui dit : Maître, il est bon que nous soyons ici ; dressons trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. Il ne savait ce qu’il disait.

Segond 21

Luc 9.33  Au moment où ces hommes se séparaient de Jésus, Pierre lui dit : « Maître, il est bon que nous soyons ici. Faisons trois abris : un pour toi, un pour Moïse et un pour Élie. » Il ne savait pas ce qu’il disait.

Les autres versions

Bible du Semeur

Luc 9.33  Au moment où ces hommes se séparaient de Jésus, Pierre lui dit : - Maître, il est bon que nous soyons ici. Nous allons dresser trois tentes, une pour toi, une pour Moïse et une pour Élie. En fait, il ne savait pas ce qu’il disait.

Traduction œcuménique de la Bible

Luc 9.33  Or, comme ceux-ci se séparaient de Jésus, Pierre lui dit : « Maître, il est bon que nous soyons ici ; dressons trois tentes : une pour toi, une pour Moïse, une pour Elie. » Il ne savait pas ce qu’il disait.

Bible de Jérusalem

Luc 9.33  Et il advint, comme ceux-ci se séparaient de lui, que Pierre dit à Jésus : "Maître, il est heureux que nous soyons ici ; faisons donc trois tentes, une pour toi, une pour Moïse et une pour Élie": il ne savait ce qu’il disait.

Bible Annotée

Luc 9.33  Et il arriva que, comme ils se séparaient de lui, Pierre dit à Jésus : Maître, il est bon que nous soyons ici ; faisons trois tentes, une pour toi et une pour Moïse et une pour Élie. Il ne savait ce qu’il disait.

John Nelson Darby

Luc 9.33  Et il arriva, comme ils se séparaient de lui, que Pierre dit à Jésus : Maître, il est bon que nous soyons ici ; et faisons trois tentes : une pour toi, et une pour Moïse, et une pour Élie, ne sachant ce qu’il disait.

David Martin

Luc 9.33  Et il arriva comme ces personnages se séparaient de lui, que Pierre dit à Jésus : Maître, il est bon que nous soyons ici, faisons-y donc trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Elie ; ne sachant ce qu’il disait.

Osterwald

Luc 9.33  Et comme ces hommes se séparaient de Jésus, Pierre lui dit : Maître, il est bon que nous demeurions ici ; faisons-y trois tentes, une pour toi, une pour Moïse et une pour Élie ; car il ne savait pas bien ce qu’il disait.

Auguste Crampon

Luc 9.33  Au moment où ceux-ci s’éloignaient de lui, Pierre dit à Jésus : « Maître, il nous est bon d’être ici ; dressons trois tentes, une pour vous, une pour Moïse et une pour Elie », il ne savait ce qu’il disait.

Lemaistre de Sacy

Luc 9.33  Et comme ils se séparaient de Jésus, Pierre lui dit : Maître ! nous sommes bien ici ; faisons-y trois tentes : une pour vous, une pour Moïse, et une pour Élie. Car il ne savait ce qu’il disait.

André Chouraqui

Luc 9.33  Et c’est, quand ils se séparent de lui, Petros dit à Iéshoua’ : « EnSeigneur, il est beau que nous soyons ici. Faisons donc trois tentes : une pour toi, une pour Moshè, une pour Élyahou. » Il ne savait pas ce qu’il disait.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Luc 9.33  καὶ ἐγένετο ἐν τῷ διαχωρίζεσθαι αὐτοὺς ἀπ’ αὐτοῦ εἶπεν ⸀ὁ Πέτρος πρὸς τὸν Ἰησοῦν· Ἐπιστάτα, καλόν ἐστιν ἡμᾶς ὧδε εἶναι, καὶ ποιήσωμεν σκηνὰς τρεῖς, μίαν σοὶ καὶ μίαν Μωϋσεῖ καὶ μίαν Ἠλίᾳ, μὴ εἰδὼς ὃ λέγει.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Luc 9.33  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !