×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 2.37

Luc 2.37 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Luc 2.37  Restée veuve, et âgée de quatre vingt-quatre ans, elle ne quittait pas le temple, et elle servait Dieu nuit et jour dans le jeûne et dans la prière.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Luc 2.37  Restée veuve, et âgée de quatre-vingt-quatre ans, elle ne quittait pas le temple, et elle servait Dieu nuit et jour dans le jeûne et dans la prière.

Segond 21

Luc 2.37  Restée veuve et âgée de 84 ans, elle ne quittait pas le temple ; elle servait Dieu nuit et jour dans le jeûne et dans la prière.

Les autres versions

Bible Annotée

Luc 2.37  et elle était restée veuve et avait atteint l’âge de quatre-vingt-quatre ans. Elle ne s’éloignait point du temple, rendant un culte par des jeûnes et des prières, nuit et jour.

John Nelson Darby

Luc 2.37  veuve d’environ quatre-vingt-quatre ans), qui ne quittait pas le temple, servant Dieu en jeûnes et en prières, nuit et jour ;

David Martin

Luc 2.37  Et veuve d’environ quatre-vingt-quatre ans, elle ne bougeait point du temple, servant [Dieu] en jeûnes et en prières, nuit et jour.

Ostervald

Luc 2.37  Elle était veuve, âgée d’environ quatre-vingt-quatre ans, et elle ne sortait point du temple, servant Dieu nuit et jour en jeûnes et en prières.

Lausanne

Luc 2.37  C’était une veuve d’environ quatre-vingt-quatre ans, qui ne sortait point du lieu sacré, rendant son culte [à Dieu], par des jeûnes et des supplications, nuit et jour.

Vigouroux

Luc 2.37  Elle était veuve alors, et âgée de quatre-vingt-quatre ans ; elle ne s’éloignait pas du temple, servant Dieu jour et nuit dans les jeûnes et les prières.[2.37 Elle ne quitta pas le temple. Il y avait dans le temple, hiéron, une cour avec ses dépendances réservée aux femmes. Voir Matthieu, 21, 12.]

Auguste Crampon

Luc 2.37  Restée veuve, et parvenue à quatre-vingt-quatre ans, elle ne quittait point le temple, servant Dieu nuit et jour dans le jeûne et dans la prière.

Lemaistre de Sacy

Luc 2.37  Elle était alors veuve, âgée de quatre-vingt-quatre ans ; et elle demeurait sans cesse dans le temple, servant Dieu jour et nuit dans les jeûnes et dans les prières.

Zadoc Kahn

Luc 2.37  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Luc 2.37  καὶ αὐτὴ χήρα ⸀ἕως ἐτῶν ὀγδοήκοντα τεσσάρων,) ἣ οὐκ ⸀ἀφίστατο τοῦ ἱεροῦ νηστείαις καὶ δεήσεσιν λατρεύουσα νύκτα καὶ ἡμέραν.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Luc 2.37  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Luc 2.37  et haec vidua usque ad annos octoginta quattuor quae non discedebat de templo ieiuniis et obsecrationibus serviens nocte ac die

La Septante

Luc 2.37  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !