×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 18.5

Luc 18.5 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Luc 18.5  néanmoins, parce que cette veuve m’importune, je lui ferai justice, afin qu’elle ne vienne pas sans cesse me rompre la tête.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Luc 18.5  néanmoins, parce que cette veuve m’importune, je lui ferai justice, afin qu’elle ne vienne pas sans cesse me casser la tête.

Segond 21

Luc 18.5  puisque cette veuve me fatigue, je vais lui rendre justice afin qu’elle ne vienne pas sans cesse me déranger. › »

Les autres versions

Bible Annotée

Luc 18.5  néanmoins, parce que cette veuve m’importune, je lui ferai justice, de peur qu’elle ne vienne à la fin me rompre la tête.

John Nelson Darby

Luc 18.5  néanmoins, parce que cette veuve m’ennuie, je lui ferai justice, de peur que, revenant sans cesse, elle ne me rompe la tête.

David Martin

Luc 18.5  Néanmoins, parce que cette veuve me donne de la peine, je lui ferai justice, de peur qu’elle ne vienne perpétuellement me rompre la tête.

Ostervald

Luc 18.5  Néanmoins, parce que cette veuve m’importune, je lui ferai justice, de peur qu’elle ne vienne toujours me rompre la tête.

Lausanne

Luc 18.5  néanmoins, parce que cette veuve m’importune, je la vengerai, de peur qu’elle ne vienne continuellement me rompre la tête.

Vigouroux

Luc 18.5  néanmoins, parce que cette veuve m’importune, je lui ferai justice, de peur qu’à la fin elle n’en vienne à me frapper.

Auguste Crampon

Luc 18.5  cependant, parce que cette veuve m’importune, je lui ferai justice, afin qu’elle ne vienne pas sans cesse me tourmenter. —

Lemaistre de Sacy

Luc 18.5  néanmoins, parce que cette veuve m’importune, je lui ferai justice, de peur qu’à la fin elle ne vienne me faire quelque affront.

Zadoc Kahn

Luc 18.5  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Luc 18.5  διά γε τὸ παρέχειν μοι κόπον τὴν χήραν ταύτην ἐκδικήσω αὐτήν ἵνα μὴ εἰς τέλος ἐρχομένη ὑπωπιάζῃ με.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Luc 18.5  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

La Vulgate

Luc 18.5  tamen quia molesta est mihi haec vidua vindicabo illam ne in novissimo veniens suggillet me