×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 18.11

Luc 18.11 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Luc 18.11  Le pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : Ô Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont ravisseurs, injustes, adultères, ou même comme ce publicain ;

Segond dite « à la Colombe »

Luc 18.11  Le Pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : Ô Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont accapareurs, injustes, adultères, ou même comme ce péager

Nouvelle Bible Segond

Luc 18.11  Le pharisien, debout, priait ainsi en lui–même : « Ô Dieu, je te rends grâce de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont rapaces, injustes, adultères, ou encore comme ce collecteur des taxes :

Segond Nouvelle Édition de Genève

Luc 18.11  Le pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : Ô Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont ravisseurs, injustes, adultères, ou même comme ce publicain ;

Segond 21

Luc 18.11  Le pharisien, debout, faisait cette prière en lui-même : ‹ Ô Dieu, je te remercie de ce que je ne suis pas comme les autres hommes, qui sont voleurs, injustes, adultères, ou même comme ce collecteur d’impôts.

Les autres versions

Bible du Semeur

Luc 18.11  Le pharisien, debout, faisait intérieurement cette prière : « Ô Dieu, je te remercie de ne pas être avare, malhonnête et adultère comme les autres hommes, et en particulier comme ce collecteur d’impôts là-bas.

Traduction œcuménique de la Bible

Luc 18.11  Le Pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : “O Dieu, je te rends grâce de ce que je ne suis pas comme les autres hommes, qui sont voleurs, malfaisants, adultères, ou encore comme ce collecteur d’impôts.

Bible de Jérusalem

Luc 18.11  Le Pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : Mon Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont rapaces, injustes, adultères, ou bien encore comme ce publicain ;

Bible Annotée

Luc 18.11  Le pharisien, se tenant debout, priait ainsi en lui-même : Dieu ! Je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont ravisseurs, injustes, adultères, ou même comme ce péager !

John Nelson Darby

Luc 18.11  Le pharisien, se tenant à l’écart, priait en lui-même en ces termes : Ô Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes qui sont ravisseurs, injustes, adultères ; où même comme ce publicain.

David Martin

Luc 18.11  Le Pharisien se tenant à l’écart priait en lui-même en ces termes : ô Dieu ! je te rends grâces de ce que je ne suis point comme le reste des hommes, [qui sont] ravisseurs, injustes, adultères, ni même comme ce péager.

Osterwald

Luc 18.11  Le pharisien se tenant debout, priait ainsi en lui-même : Ô Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont ravisseurs, injustes, adultères, ni aussi comme ce péager ;

Auguste Crampon

Luc 18.11  Le Pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : Ô Dieu, je vous rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont voleurs, injustes et adultères, ni encore comme ce publicain.

Lemaistre de Sacy

Luc 18.11  Le pharisien se tenant debout, priait ainsi en lui-même : Mon Dieu ! je vous rends grâces de ce que je ne suis point comme le reste des hommes, qui sont voleurs, injustes et adultères ; ni même comme ce publicain.

André Chouraqui

Luc 18.11  Le Paroush se plante debout, prie ainsi en lui-même : ‹ Je te remercie, Elohîms, de ne pas être comme le reste des hommes : voleurs, injustes, adultères, ou même comme ce gabelou.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Luc 18.11  ὁ Φαρισαῖος σταθεὶς ⸂πρὸς ἑαυτὸν ταῦτα⸃ προσηύχετο· Ὁ θεός, εὐχαριστῶ σοι ὅτι οὐκ εἰμὶ ⸀ὥσπερ οἱ λοιποὶ τῶν ἀνθρώπων, ἅρπαγες, ἄδικοι, μοιχοί, ἢ καὶ ὡς οὗτος ὁ τελώνης·

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Luc 18.11  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Versions étrangères

New Living Translation

Luc 18.11  The proud Pharisee stood by himself and prayed this prayer: 'I thank you, God, that I am not a sinner like everyone else, especially like that tax collector over there! For I never cheat, I don't sin, I don't commit adultery,