×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Luc 13.8

Luc 13.8 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Luc 13.8  Le vigneron lui répondit : Seigneur, laisse-le encore cette année ; je creuserai tout autour, et j’y mettrai du fumier.

Segond dite « à la Colombe »

Luc 13.8  Le vigneron lui répondit : Maître, laisse-le encore cette année ; d’ici-là je creuserai tout autour et j’y mettrai du fumier.

Nouvelle Bible Segond

Luc 13.8  Le vigneron lui répondit : « Maître, laisse–le encore cette année, le temps que je creuse tout autour et que j’y mette du fumier.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Luc 13.8  Le vigneron lui répondit : Seigneur, laisse-le encore cette année ; je creuserai tout autour, et j’y mettrai du fumier.

Segond 21

Luc 13.8  Le vigneron lui répondit : ‹ Seigneur, laisse-le encore cette année ! Je creuserai tout autour et j’y mettrai du fumier.

Les autres versions

Bible du Semeur

Luc 13.8  « Maître, lui répondit l’homme, laisse-le encore cette année ! Je bêcherai encore la terre tout autour et j’y mettrai du fumier ;

Traduction œcuménique de la Bible

Luc 13.8  Mais l’autre lui répond : “Maître, laisse-le encore cette année, le temps que je bêche tout autour et que je mette du fumier.

Bible de Jérusalem

Luc 13.8  L’autre lui répondit : Maître, laisse-le cette année encore, le temps que je creuse tout autour et que je mette du fumier.

Bible Annotée

Luc 13.8  Mais lui, répondant, lui dit : Seigneur, laisse-le encore cette année, jusqu’à ce que j’aie creusé autour de lui, et que j’y aie mis du fumier ;

John Nelson Darby

Luc 13.8  Et répondant, il lui dit : Maître, laisse-le cette année aussi, jusqu’à ce que je l’aie déchaussé et que j’y aie mis du fumier ;

David Martin

Luc 13.8  Et le [vigneron] répondant, lui dit : Seigneur, laisse-le encore pour cette année, jusqu’à ce que je l’aie déchaussé, et que j’y aie mis du fumier.

Osterwald

Luc 13.8  Le vigneron lui répondit : Seigneur, laisse-le encore cette année, jusqu’à ce que je l’aie déchaussé, et que j’y aie mis du fumier.

Auguste Crampon

Luc 13.8  Le vigneron lui répondit : Seigneur, laissez-le encore cette année, jusqu’à ce que j’aie creusé et mis du fumier tout autour.

Lemaistre de Sacy

Luc 13.8  Le vigneron lui répondit : Seigneur, laissez-le encore cette année, afin que je le laboure au pied, et que j’y mette du fumier :

André Chouraqui

Luc 13.8  Mais il répond et lui dit : ‹ Adôn, laisse-le encore cette année : le temps que je creuse autour et que je lui jette du fumier.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Luc 13.8  ὁ δὲ ἀποκριθεὶς λέγει αὐτῷ· Κύριε, ἄφες αὐτὴν καὶ τοῦτο τὸ ἔτος, ἕως ὅτου σκάψω περὶ αὐτὴν καὶ βάλω κόπρια·

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Luc 13.8  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !