×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Marc 14.65

Marc 14.65 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Alors quelques-uns commencèrent à lui cracher au visage ; et lui ayant couvert la face, ils lui donnaient des coups de poing, en lui disant : Prophétise, et dis qui t’a frappé. Et les valets lui donnaient des soufflets.
MAREt quelques-uns se mirent à cracher contre lui, et à lui couvrir le visage, et à lui donner des souffets ; et ils lui disaient : prophétise ; et les sergents lui donnaient des coups avec leurs verges.
OSTEt quelques-uns se mirent à cracher contre lui, à lui couvrir le visage, et à lui donner des soufflets en disant : Devine ! Et les sergents le frappaient avec des bâtons.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMEt quelques-uns commencèrent à cracher sur lui, et à voiler sa face, et à le souffleter, en lui disant : Prophétise : et les satellites le frappoient du poing.
PGREt quelques-uns se mirent à cracher sur lui, et à lui voiler le visage, et à le souffleter, et à lui dire : « Prophétise ; » et les valets le reçurent à coups de verges.
LAUEt quelques-uns se mirent à cracher contre lui et à lui couvrir le visage, et à lui donner des soufflets et à lui dire : Prophétise ! —” Et les huissiers le frappaient avec des bâtons.
OLTQuelques-uns se mirent à cracher sur lui, et, lui ayant bandé les yeux, ils lui donnaient des coups de poing, et lui disaient: «Devine.» Et les agents le reçurent en le souffletant.
DBYEt quelques-uns se mirent à cracher contre lui, et à lui couvrir le visage, et à lui donner des soufflets, et à lui dire : Prophétise. Et les huissiers le frappaient de leurs mains.
STAAlors ils se mirent, quelques-uns, à cracher sur lui, à lui couvrir le visage d’un voile et à lui donner des coups de poing. « Fais le prophète ! » lui disaient-ils. Quant aux gens de service, ils le reçurent à coups de bâton.
BANEt quelques-uns commencèrent à cracher contre lui et à lui couvrir le visage et à le souffleter et à lui dire : Prophétise ! Et les serviteurs le reçurent à coups de bâtons.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGAlors quelques-uns commencèrent à cracher sur lui, et à lui voiler le visage, et à le frapper à coups de poing, et à lui dire : Prophétise. Et les valets le meurtrissaient de soufflets.[14.65 Voir, pour le mot déchirer, Matthieu, 21, 35.]
FILAlors quelques-uns commencèrent à cracher sur Lui, et à Lui voiler le visage, et à Le frapper à coups de poing, et à Lui dire: Prophétise. Et les valets Le meurtrissaient de soufflets.
LSGEt quelques-uns se mirent à cracher sur lui, à lui voiler le visage et à le frapper à coups de poing, en lui disant : Devine ! Et les serviteurs le reçurent en lui donnant des soufflets.
SYNQuelques-uns se mirent à cracher sur lui, à lui couvrir le visage et à lui donner des coups de poing ; et ils lui disaient : Prophétise ! Et les gardes lui donnaient des coups de bâton.
CRAEt quelques-uns se mirent à cracher sur lui, et, lui voilant le visage, ils le frappaient du poing, en lui disant : " Devine " ; et les valets le souffletaient.
BPCPuis quelques-uns se mirent à cracher sur lui, à lui voiler le visage et à le gifler en disant : “Prophétise ! ” Et les gardes le rouèrent de coups.
TRIEt quelques-uns se mirent à cracher sur lui, à lui voiler le visage, à le souffleter et à lui dire : “Prophétise !” Et les gardes le bourrèrent de coups.
NEGEt quelques-uns se mirent à cracher sur lui, à lui voiler le visage et à le frapper à coups de poing, en lui disant : Devine ! Et les serviteurs le reçurent en lui donnant des soufflets.
CHUQuelques-uns commencent à cracher sur lui ; il lui voilent la face, le soufflettent et disent : « Fais l’inspiré ! » Les gardes le reçoivent avec des gifles.
JDCCertains commencent à cracher sur lui. Ils lui voilent la face, ils le soufflettent et lui disent : « Prophétise ! » Et les gardes avec des gifles le reçoivent.
TREet alors ils ont commencé certains à cracher sur lui et à lui couvrir la face et à lui donner des coups de poing et à lui dire fais donc le prophète pour nous toi le maschiah qui est-ce qui t’a frappé et les valets c’est avec des coups qu’ils l’ont reçu
BDPÀ ce moment plusieurs se mettent à cracher sur lui, ils lui cachent le visage avec un linge et lui donnent des gifles, puis ils disent: "Fais le prophète!” Et les auxiliaires de police lui donnaient des coups.
S21Quelques-uns se mirent à cracher sur lui, à lui mettre un voile sur le visage et à le frapper à coups de poing en lui disant : « Devine ! » Même les serviteurs le frappaient en lui donnant des gifles.
KJFEt quelques-uns se mirent à cracher contre lui, à lui couvrir le visage, et à le frapper à coups de poings, et à lui dire: Prophétise: et les serviteurs le frappaient avec les paumes de leurs mains.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULet coeperunt quidam conspuere eum et velare faciem eius et colaphis eum caedere et dicere ei prophetiza et ministri alapis eum caedebant
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTκαὶ ἤρξαντό τινες ἐμπτύειν αὐτῷ καὶ περικαλύπτειν ⸂αὐτοῦ τὸ πρόσωπον⸃ καὶ κολαφίζειν αὐτὸν καὶ λέγειν αὐτῷ· Προφήτευσον, καὶ οἱ ὑπηρέται ῥαπίσμασιν αὐτὸν ⸀ἔλαβον.