Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Marc 11.18

Marc 11.18 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC Ce que les princes des prêtres et les scribes ayant entendu, ils cherchaient un moyen de le perdre : car ils le craignaient, parce que tout le peuple était ravi en admiration de sa doctrine.
MARCe que les Scribes et les principaux Sacrificateurs ayant entendu, ils cherchaient comment ils feraient pour le perdre ; car ils le craignaient, à cause que tout le peuple avait de l’admiration pour sa doctrine.
OSTCe que les scribes et les principaux sacrificateurs ayant entendu, ils cherchaient les moyens de le faire périr ; car ils le craignaient, parce que tout le peuple était frappé de sa doctrine.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMCe qu’entendant, les Princes des prêtres et les Scribes, cherchoient comment ils le feroient périr : car ils le craignoient, parce que tout le peuple admiroit sa doctrine.
PGREt les grands prêtres et les scribes l’entendirent, et ils cherchaient comment ils pourraient le faire périr ; car ils le craignaient, parce que toute la foule était stupéfaite de son enseignement.
LAUEt les scribes et les principaux sacrificateurs l’entendirent, et ils cherchaient comment ils le perdraient ; car ils le craignaient, parce que toute la foule était frappée de son enseignement.
OLTLes principaux sacrificateurs et les scribes l’ayant entendu, cherchaient le moyen de le faire périr; car ils le craignaient, parce que tout le peuple était frappé de son enseignement.
DBYEt les principaux sacrificateurs et les scribes l’entendirent, et ils cherchèrent comment ils le feraient mourir, car ils le craignaient, parce que toute la foule était dans l’étonnement à l’égard de sa doctrine.
STAEn l’entendant, les chefs des prêtres et les Scribes cherchaient par quels moyens ils le feraient périr. En effet, ils avaient peur de lui à cause du peuple, qui, tout entier, était extrêmement frappé de son enseignement.
BANEt les scribes et les principaux sacrificateurs l’entendirent, et ils cherchaient les moyens de le faire périr ; car ils le craignaient, parce que toute la foule était frappée de son enseignement.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGAyant entendu cela, les princes des prêtres et les scribes cherchaient un moyen de le faire mourir ; car ils le craignaient, parce que toute la foule était dans l’admiration au sujet de sa doctrine.
FILAyant entendu cela, les princes des prêtres et les scribes cherchaient un moyen de Le faire mourir; car ils Le craignaient, parce que toute la foule était dans l’admiration au sujet de Sa doctrine.
LSGLes principaux sacrificateurs et les scribes, l’ayant entendu, cherchèrent les moyens de le faire périr ; car ils le craignaient, parce que toute la foule était frappée de sa doctrine.
SYNLes principaux sacrificateurs et les scribes, l’ayant entendu, cherchaient les moyens de le faire périr ; car ils le craignaient, parce que toute la foule était frappée de son enseignement.
CRACe qu’ayant entendu, les Princes des prêtres et les Scribes cherchaient les moyens de le faire périr ; car ils le craignaient, parce que tout le peuple admirait sa doctrine.
BPCLes chefs des prêtres entendirent ainsi que les scribes, et ils cherchaient comment ils le perdraient. Car ils avaient peur de lui. En effet, toute la foule était frappée d’admiration de son enseignement.
JERCela vint aux oreilles des grands prêtres et des scribes et ils cherchaient comment le faire périr ; car ils le craignaient, parce que tout le peuple était ravi de son enseignement.
TRIEt les grands prêtres et les scribes entendirent, et ils cherchaient comment le faire périr. Car ils le craignaient ; toute la foule, en effet, était frappée de son enseignement.
NEGLes principaux sacrificateurs et les scribes, l’ayant entendu, cherchèrent les moyens de le faire périr; car ils le craignaient, parce que toute la foule était frappée de sa doctrine.

CHULes chefs des desservants et les Sopherîm l’entendent. Ils cherchent comment le perdre, mais ils frémissent de lui : oui, toute la foule est frappée par son enseignement.
JDCLes grands prêtres et les scribes entendent. Ils cherchent comment le perdre, mais ils le craignent, car toute la foule est frappée par son enseignement.
TREet ils l’ont entendu les kôhanim et les lettrés et ils cherchaient comment ils pourraient bien le perdre parce qu’ils avaient peur de lui parce que c’est tout le peuple qui était frappé d’admiration par son enseignement
BDPLes chefs des prêtres et les maîtres de la Loi en furent informés, et dès lors ils voulaient sa perte. Ils le redoutaient, car tout le monde était impressionné par son enseignement.
S21Les chefs des prêtres et les spécialistes de la loi l’entendirent, et ils cherchaient les moyens de le faire mourir ; ils le redoutaient en effet, parce que toute la foule était frappée par son enseignement.
KJFEt les scribes et les principaux prêtres l’entendirent, et ils cherchèrent comment ils pourraient le faire périr; car ils en avaient peur, parce que toute la foule était frappé d’étonnement à sa doctrine.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULquo audito principes sacerdotum et scribae quaerebant quomodo eum perderent timebant enim eum quoniam universa turba admirabatur super doctrina eius
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTκαὶ ἤκουσαν οἱ ⸂ἀρχιερεῖς καὶ οἱ γραμματεῖς⸃, καὶ ἐζήτουν πῶς αὐτὸν ἀπολέσωσιν· ἐφοβοῦντο γὰρ αὐτόν, ⸂πᾶς γὰρ⸃ ὁ ὄχλος ἐξεπλήσσετο ἐπὶ τῇ διδαχῇ αὐτοῦ.