×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Matthieu 5.22

Matthieu 5.22 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Matthieu 5.22  Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère mérite d’être puni par les juges ; que celui qui dira à son frère : Raca ! Mérite d’être puni par le sanhédrin ; et que celui qui lui dira : Insensé ! Mérite d’être puni par le feu de la géhenne.

Segond dite « à la Colombe »

Matthieu 5.22  Mais moi, je vous dis : Quiconque se met en colère contre son frère sera passible du jugement. Celui qui dira à son frère : Raca ! sera justiciable du sanhédrin. Celui qui lui dira : Insensé ! sera passible de la géhenne du feu.

Nouvelle Bible Segond

Matthieu 5.22  Mais moi, je vous dis : Quiconque se met en colère contre son frère sera passible du jugement. Celui qui traitera son frère de raka sera passible du sanhédrin. Celui qui le traitera de fou sera passible de la géhenne de feu.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Matthieu 5.22  Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère est passible de jugement ; que celui qui dira à son frère : Raca ! mérite d’être puni par le sanhédrin ; et que celui qui lui dira : Insensé ! mérite d’être puni par le feu de la géhenne.

Segond 21

Matthieu 5.22  Mais moi je vous dis : Tout homme qui se met [sans raison] en colère contre son frère mérite de passer en jugement ; celui qui traite son frère d’imbécile mérite d’être puni par le tribunal, et celui qui le traite de fou mérite d’être puni par le feu de l’enfer.

Les autres versions

Bible du Semeur

Matthieu 5.22  Eh bien, moi, je vous dis : Celui qui se met en colère contre son frère sera traduit en justice. Celui qui lui dit « imbécile » passera devant le tribunal, et celui qui le traite de fou est bon pour le feu de l’enfer.

Traduction œcuménique de la Bible

Matthieu 5.22  Et moi, je vous le dis : quiconque se met en colère contre son frère en répondra au tribunal ; celui qui dira à son frère : “Imbécile” sera justiciable du Sanhédrin ; celui qui dira : “Fou” sera passible de la géhenne de feu.

Bible de Jérusalem

Matthieu 5.22  Eh bien ! moi je vous dis : Quiconque se fâche contre son frère en répondra au tribunal ; mais s’il dit à son frère : Crétin ! il en répondra au Sanhédrin ; et s’il lui dit : Renégat !, il en répondra dans la géhenne de feu.

Bible Annotée

Matthieu 5.22   Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère, sera punissable par le jugement ; et celui qui aura dit à son frère : Raca ! Sera punissable par le sanhédrin, et celui qui lui dira fou, sera punissable par la géhenne du feu.

John Nelson Darby

Matthieu 5.22  Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère légèrement contre son frère sera passible du jugement ; et quiconque dira à son frère : "Raca", sera passible du jugement du sanhédrin ; et quiconque dira "fou", sera passible de la géhenne du feu.

David Martin

Matthieu 5.22  Mais moi je vous dis : que quiconque se met en colère sans cause contre son frère, sera punissable par le jugement ; et celui qui dira à son frère, Racha, sera punissable par le conseil ; et celui qui lui dira, fou, sera punissable par la géhenne du feu.

Osterwald

Matthieu 5.22  Mais moi je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère sans cause, sera punissable par le tribunal ; et celui qui dira à son frère : Raca (homme de rien), sera punissable par le conseil ; et celui qui lui dira : Fou, sera punissable par la géhenne du feu.

Auguste Crampon

Matthieu 5.22  Et moi, je vous dis : Quiconque se met en colère contre son frère mérite d’être puni par le tribunal ; et celui qui dira à son frère : Raca, mérite d’être puni par le Conseil ; et celui qui lui dira : Fou, mérite d’être jeté dans la géhenne du feu.

Lemaistre de Sacy

Matthieu 5.22  Mais moi je vous dis, que quiconque se mettra en colère contre son frère, méritera d’être condamné par le jugement ; que celui qui dira à son frère, Raca, méritera d’être condamne par le conseil ; et que celui qui lui dira, Vous êtes un fou, méritera d’être condamné au feu de l’enfer.

André Chouraqui

Matthieu 5.22  Or, moi je vous dis : Qui brûle sans raison contre son frère est passible de jugement ; qui dit à son frère : ‹ Raqa ›, ‹ Vaurien ›, est passible du sanhédrin ; et qui lui dit : ‹ Fou ! › est passible du feu de la Géhenne.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Matthieu 5.22  ἐγὼ δὲ λέγω ὑμῖν ὅτι πᾶς ὁ ὀργιζόμενος τῷ ἀδελφῷ ⸀αὐτοῦ ἔνοχος ἔσται τῇ κρίσει· ὃς δ’ ἂν εἴπῃ τῷ ἀδελφῷ αὐτοῦ· Ῥακά, ἔνοχος ἔσται τῷ συνεδρίῳ· ὃς δ’ ἂν εἴπῃ· Μωρέ, ἔνοχος ἔσται εἰς τὴν γέενναν τοῦ πυρός.

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Matthieu 5.22  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !