×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Matthieu 27.54

Matthieu 27.54 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC Le centenier, et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus, ayant vu le tremblement de terre, et tout ce qui se passait, furent saisis d’une extrême crainte, et dirent : Cet homme était vraiment Fils de Dieu.
MAROr le Centenier, et ceux qui avec lui gardaient Jésus, ayant vu le tremblement de terre, et tout ce qui venait d’arriver, eurent une fort grande peur, et dirent : certainement celui-ci était le Fils de Dieu.
OSTQuand le centenier et ceux qui gardaient Jésus avec lui, eurent vu le tremblement de terre et ce qui était arrivé, ils furent fort effrayés et dirent : Véritablement celui-ci était le Fils de Dieu.
CAHCe verset n’existe pas dans cette traduction !
LAMLe centurion et ceux qui étoient avec lui, gardant Jésus, royant le tremblement de terre, et tout ce qui se passoit, furent saisis d’une grande crainte, et dirent : Celui-ci étoit vraiment le Fils de Dieu.
PGRCependant le centurion, et ceux qui avec lui surveillaient Jésus, ayant vu le tremblement de terre et ce qui se passait, furent dans une grande crainte, et ils disaient : « Vraiment, celui-ci était fils de Dieu. »
LAUEt le capitaine, et ceux qui, avec lui, gardaient Jésus, voyant le tremblement de terre et les choses qui étaient arrivées, eurent une fort grande peur, et dirent : Véritablement, celui-ci était fils de Dieu.
OLTLe centurion et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus, voyant le tremblement de terre et ce qui venait de se passer, furent saisis d’une grande terreur, et dirent: «Assurément, cet homme était Fils de Dieu.»
DBYEt le centurion et ceux qui avec lui veillaient sur Jésus, ayant vu le tremblement de terre et ce qui venait d’arriver, eurent une fort grande peur, disant : Certainement celui-ci était Fils de Dieu.
STAVoyant le tremblement de terre et tout ce qui se passait, le centurion et ceux qui, avec lui, gardaient Jésus, furent frappés d’épouvante et dirent : « Cet homme-là était véritablement fils de Dieu. »
BANEt le centenier et ceux qui gardaient Jésus avec lui, ayant vu le tremblement de terre et ce qui arrivait, furent fort effrayés, et dirent : Véritablement cet homme était Fils de Dieu.
ZAKCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VIGLe centurion et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus, ayant vu le tremblement de terre et tout ce qui se passait, furent saisis d’une grande frayeur, et dirent : Vraiment cet homme était le Fils de Dieu.[27.54 Le centurion et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus. « Les corps étaient gardés. Pétrone, dans une satire, dit que les soldats veillaient pour qu’on ne les dérobât pas pour les ensevelir. Il ajoute que les parents d’un crucifié profitèrent d’une nuit où les soldats étaient absents et enlevèrent le corps de la croix. Â» (ROHAULT DE FLEURY.)]
FILLe centurion et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus, ayant vu le tremblement de terre et tout ce qui se passait, furent saisis d’une grande frayeur, et dirent: Vraiment cet homme était le Fils de Dieu.
LSGLe centenier et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus, ayant vu le tremblement de terre et ce qui venait d’arriver, furent saisis d’une grande frayeur, et dirent : Assurément, cet homme était Fils de Dieu.
SYNLe centenier et ceux qui, avec lui, gardaient Jésus, ayant vu le tremblement de terre et tout ce qui était arrivé, furent fort effrayés, et ils dirent : Véritablement, celui-ci était le Fils de Dieu !
CRALe centurion et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus, voyant le tremblement de terre et tout ce qui se passait, furent saisis d’une grande frayeur, et dirent : " Cet homme était vraiment Fils de Dieu. "
BPCLe centurion et les autres gardes de Jésus, à la vue du tremblement de terre et de tous ces prodiges, furent saisis de frayeur et dirent : “Vraiment, c’était le Fils de Dieu !”
JERQuant au centurion et aux hommes qui avec lui gardaient Jésus, à la vue du séisme et de ce qui se passait, ils furent saisis d’une grande frayeur et dirent : "Vraiment celui-ci était fils de Dieu !"
TRILe centurion et ceux qui avec lui gardaient Jésus, ayant vu la secousse et ce qui arrivait, eurent très peur et dirent : “Vraiment, celui-ci était Fils de Dieu !”
NEGLe centenier et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus, ayant vu le tremblement de terre et ce qui venait d’arriver, furent saisis d’une grande frayeur, et dirent : Assurément, cet homme était Fils de Dieu.
CHULe centurion et ceux qui, avec lui, gardent Iéshoua’, en voyant le séisme et ce qui survient, ils frémissent fort et disent : « Vrai, celui-là était Bèn Elohîms. »
JDCLe chef de cent et ceux qui, avec lui, gardent Jésus, en voyant le séisme et ce qui est arrivé, craignent fort. Ils disent : « Pour de vrai, il était Fils de Dieu, celui-ci ! »
TREet le chef de cent [soldats] et ceux qui étaient avec lui et qui gardaient ieschoua ils ont vu le tremblement de terre et tout ce qui est arrivé et ils ont eu très peur et ils ont dit véritablement te-fils, de dieu il était celui-ci
BDPÀ la suite de ce tremblement de terre, le capitaine et les autres qui gardaient Jésus avec lui furent remplis de crainte, voyant tout ce qui arrivait. Ils disaient: "Vraiment celui-ci était fils de Dieu.”
S21À la vue du tremblement de terre et de ce qui venait d’arriver, l’officier romain et ceux qui étaient avec lui pour garder Jésus furent saisis d’une grande frayeur et dirent : « Cet homme était vraiment le Fils de Dieu. »
KJFQuand le centurion et ceux qui étaient avec lui veillant Jésus, virent le tremblement de terre et les choses qui étaient arrivées, ils eurent grande peur, disant: Vraiment celui-ci était le Fils de Dieu.
LXXCe verset n’existe pas dans cette traduction !
VULcenturio autem et qui cum eo erant custodientes Iesum viso terraemotu et his quae fiebant timuerunt valde dicentes vere Dei Filius erat iste
BHSCe verset n’existe pas dans cette traduction !
SBLGNTὉ δὲ ἑκατόνταρχος καὶ οἱ μετ’ αὐτοῦ τηροῦντες τὸν Ἰησοῦν ἰδόντες τὸν σεισμὸν καὶ τὰ ⸀γενόμενα ἐφοβήθησαν σφόδρα λέγοντες· Ἀληθῶς ⸂θεοῦ υἱὸς⸃ ἦν οὗτος.