×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Matthieu 1.16

Matthieu 1.16 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Référence Texte
Nouveau testament - Bible de Genève - 1669 - BDGMatthieu 1.16Et Jacob engendra Joseph, le mari de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est dit Christ.
Lemaistre de Sacy - 1701 - SAC Matthieu 1.16et Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ.
David Martin - 1744 - MARMatthieu 1.16Et Jacob engendra Joseph, le mari de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ.
Ostervald - 1811 - OSTMatthieu 1.16Et Jacob fut père de Joseph, l’époux de Marie, de laquelle est né JÉSUS, appelé CHRIST.
Ancien Testament Samuel Cahen - 1831 - CAHMatthieu 1.16Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Les Évangiles de Félicité Robert de Lamennais - 1846 - LAMMatthieu 1.16Jacob engendra Joseph, époux de Marie, de qui naquit Jésus, qui est appelé Christ.
Perret-Gentil et Rilliet - 1869 - PGRMatthieu 1.16Jacob engendra Joseph, le mari de Marie, de laquelle naquit Jésus qui est appelé Christ .
Bible de Lausanne - 1872 - LAUMatthieu 1.16et Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle naquit JÉSUS, qui est appelé CHRIST (Oint).
Nouveau Testament Oltramare - 1874 - OLTMatthieu 1.16Jacob, Joseph, le mari de Marie, de laquelle naquit Jésus, qu’on appelle Christ.
John Nelson Darby - 1885 - DBYMatthieu 1.16et Jacob engendra Joseph, le mari de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ.
Nouveau Testament Stapfer - 1889 - STAMatthieu 1.16Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle est né Jésus, dit le Christ.
Bible Annotée - 1899 - BANMatthieu 1.16 Et Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ.
Glaire et Vigouroux - 1902 - VIGMatthieu 1.16Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ.[1.16 Saint Matthieu, en donnant ici la généalogie de saint Joseph, se conforme à l’usage des Juifs, qui, dans leurs listes généalogiques, ne faisaient point mention des femmes ; mais il n’en donne pas moins la généalogie de Jésus-Christ, puisque la sainte Vierge, sa mère, descendait aussi bien que saint Joseph de la famille de David. — Sur la double généalogie de Notre-Seigneur donnée par saint Matthieu et par saint Luc, voir la note 26 à la fin du volume. — Saint Joseph était, comme nous l’apprend l’Evangile, de la tribu de David et exerçait un métier pour gagner sa vie. C’était, d’après la tradition, le métier de charpentier. Il vivait à Nazareth, et c’est là qu’il épousa la sainte Vierge. Le choix que Dieu fit de lui pour être le gardien de la virginité de Marie et le père adoptif de Notre-Seigneur nous montre quelle était sa vertu et sa sainteté. On ne sait pas à quelle époque il mourut, mais tout porte à croire que ce fut avant la vie publique de Jésus-Christ. — Marie, en hébreu, Miryam, signifie probablement maîtresse, dame, de sorte que le nom de Notre-Dame, donné à la sainte Vierge, n’est sans doute que la traduction de son nom. Exemptée du péché originel par un privilège spécial, et destinée à être la mère de Dieu, elle devait dépasser en sainteté toutes les créatures. Son père fut saint Joachim, et sa mère sainte Anne. Elle était de la tribu de Juda et de la race de David. La tradition nous apprend qu’elle fut présentée à l’âge de trois ans au temple de Jérusalem et employée au service de Dieu. Elle épousa saint Joseph à Nazareth, où eut lieu le mystère de l’Annonciation. L’Evangile nous fait connaître sa visite à sa cousine Elisabeth, comment elle mit son fils Jésus au monde à Bethléem, s’enfuit avec lui en Egypte, habita avec lui à Nazareth, le perdit dans le temple de Jérusalem quand il avait douze ans, l’accompagna dans une partie de ses courses apostoliques, le suivit au Calvaire. Elle était avec les Apôtres au Cénacle le jour de la Pentecôte. Elle habita ensuite avec saint Jean que Jésus lui avait donné à sa place. Les uns la font mourir à Ephèse, les autres à Jérusalem. Elle rendit son âme à Dieu dans un âge avancé et con corps fut transporté miraculeusement dans le ciel.]
Bible Louis Claude Fillion - 1904 - FILMatthieu 1.16Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ.
Louis Segond - 1910 - LSGMatthieu 1.16Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ.
Nouveau Testament et Psaumes - Bible Synodale - 1921 - SYNMatthieu 1.16Jacob fut père de Joseph, l’époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ.
Bible Auguste Crampon - 1923 - CRAMatthieu 1.16Et Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qu’on appelle Christ.
Bible Pirot-Clamer - 1949 - BPCMatthieu 1.16Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ.
Nouveau Testament Osty et Trinquet - 1974 - TRIMatthieu 1.16Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle naquit Jésus, appelé Christ.
Bible André Chouraqui - 1985 - CHUMatthieu 1.16Ia’acob fait enfanter Iosseph, l’homme de Miriâm, de qui naît Iéshoua’, dit messie.
Les Évangiles de Sœur Jeanne d’Arc - 1990 - JDCMatthieu 1.16Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle est engendré Jésus, dit le messie.
Les Évangiles de Claude Tresmontant - 1991 - TREMatthieu 1.16et iaaqôb a engendré iôseph le mari de mariam de laquelle est né ieschoua celui qui est appelé maschiah
Segond Nouvelle Édition de Genève - 1979 - NEGMatthieu 1.16Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ.
Bible des Peuples - 1998 - BDPMatthieu 1.16Jacob, le père de Joseph, l’époux de Marie, et c’est d’elle qu’est né Jésus qu’on appelle Christ.
Ancien testament Zadoc Kahn - 1899 - ZAKMatthieu 1.16Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Segond 21 - 2007 - S21Matthieu 1.16Jacob eut pour fils Joseph, l’époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qu’on appelle le Christ.
King James en Français - 2016 - KJFMatthieu 1.16Et Jacob engendra Joseph, le mari de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé CHRIST.
La Septante - 270 avant Jésus-Christ - LXXMatthieu 1.16Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
La Vulgate - 1454 - VULMatthieu 1.16Iacob autem genuit Ioseph virum Mariae de qua natus est Iesus qui vocatur Christus
Ancien testament hébreu - Biblia Hebraica Stuttgartensia - 1967 - BHSMatthieu 1.16Ce verset n’existe pas dans cette traduction !
Nouveau testament grec - 2010 - SBLGNTMatthieu 1.16Ἰακὼβ δὲ ἐγέννησεν τὸν Ἰωσὴφ τὸν ἄνδρα Μαρίας, ἐξ ἧς ἐγεννήθη Ἰησοῦς ὁ λεγόμενος χριστός.