×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Nombres 12.3

Nombres 12.3 comparé dans 29 versions de la Bible différentes.

Traduction Texte
SAC ( parce que Moïse était le plus doux de tous les hommes qui demeuraient sur la terre),
MAROr cet homme Moïse [était] fort doux, [et] plus que tous les hommes qui [étaient] sur la terre.
OSTOr, Moïse était un homme fort doux, plus qu’aucun homme qui soit sur la terre.
CAHOr cet homme Moïse était très-modeste, plus que tout homme sur la terre.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGROr cet homme-là, Moïse, était le plus doux des humains qui sont sur la face de la terre.
LAUOr Moïse était un homme très débonnaire, plus qu’aucun homme qui fût sur la face de la terre{Héb. du sol.}
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt cet homme, Moïse, était très-doux, plus que tous les hommes qui étaient sur la face de la terre.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANOr cet homme, Moïse, était fort doux, plus doux qu’aucun homme qui fût sur la face de la terre.
ZAKOr, cet homme, Moïse, était fort humble, plus qu’aucun homme qui fût sur la terre.
VIG(car Moïse était le plus doux de tous les hommes qui demeuraient sur la terre),[12.3 C’est uniquement la conviction et la force de la vérité qui arrachent ces paroles Moïse ; et, s’il les a placées ici, c’est moins pour faire sentir combien son frère et sa sœur étaient coupables de le traiter si durement, que pour faire comprendre qu’il n’aurait jamais pensé à les en punir, quelque élevé qu’il fût au-dessus d’eux sous tant de rapports, et quelque fondé qu’il fût à le faire. Remarquons de plus que cet éloge ne passe pas les limites d’une modestie éclairée, et qu’il est des circonstances dans lesquelles les hommes même les plus modestes croient avec raison devoir se justifier de fausses imputations, et, par cela même, faire jusqu’à un certain point leur apologie. C’est souvent une justice qu’on se doit et qu’on doit à l’édification publique. Saint Paul (voir 2 Corinthiens, 11, v. 10, 23, etc.), Jésus-Christ lui-même (voir Jean, 10, 36) se louent pour détruire les mauvaises impressions que leurs ennemis et leurs persécuteurs cherchaient à donner à leur sujet.]
FIL(car Moïse était le plus doux de tous les hommes qui demeuraient sur la terre),
LSGEt l’Éternel l’entendit. Or, Moïse était un homme fort patient, plus qu’aucun homme sur la face de la terre.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAMais Moïse était un homme fort doux, plus qu’aucun homme qui fût sur la face de la terre.
BPCMais Moïse était un homme très doux, beaucoup plus que tout autre homme sur la terre.
JEROr Moïse était un homme très humble, l’homme le plus humble que la terre ait porté.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGEt l’Éternel l’entendit. Or, Moïse était un homme fort patient, plus qu’aucun homme sur la face de la terre.
CHUEt l’homme Moshè était fort humble plus que tout humain sur les faces de la glèbe.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPOr Moïse était un homme très humble. Il n’y avait pas plus humble que lui sur toute la terre.
S21Or, Moïse était un homme très humble, plus humble que n’importe quel homme à la surface de la terre.
KJFOr, Moïse était un homme fort doux, plus qu’aucun homme qui soit sur la terre.
LXXκαὶ ὁ ἄνθρωπος Μωυσῆς πραῢς σφόδρα παρὰ πάντας τοὺς ἀνθρώπους τοὺς ὄντας ἐπὶ τῆς γῆς.
VULerat enim Moses vir mitissimus super omnes homines qui morabantur in terra
BHSוְהָאִ֥ישׁ מֹשֶׁ֖ה עָנָ֣יו מְאֹ֑ד מִכֹּל֙ הָֽאָדָ֔ם אֲשֶׁ֖ר עַל־פְּנֵ֥י הָאֲדָמָֽה׃ ס
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !