×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Habakuk 2.13

Habakuk 2.13 comparé dans 17 versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Habakuk 2.13  Voici, quand l’Éternel des armées l’a résolu, Les peuples travaillent pour le feu, Les nations se fatiguent en vain.

Segond dite « à la Colombe »

Habakuk 2.13  N’est-ce pas de l’Éternel des armées que vient ceci :
Les peuples se fatiguent pour le feu,
Les foules peinent pour du vide ?

Nouvelle Bible Segond

Habakuk 2.13  N’est–ce pas du SEIGNEUR (YHWH) des Armées que vient ceci : les peuples se fatiguent pour du feu, les nations s’épuisent pour rien ?

Segond Nouvelle Édition de Genève

Habakuk 2.13  Voici, quand l’Éternel des armées l’a résolu, Les peuples travaillent pour le feu, Les nations se fatiguent en vain.

Segond 21

Habakuk 2.13  Cela ne vient-il pas de l’Éternel, le maître de l’univers ? Des peuples travaillent pour du feu, des nations s’épuisent pour du vide.

Les autres versions

Bible du Semeur

Habakuk 2.13  Quand les peuples travaillent pour ce qui périt par le feu,
et quand les nations s’éreintent pour rien,
cela ne vient-il pas de l’Éternel, du Seigneur des armées célestes ?

Traduction œcuménique de la Bible

Habakuk 2.13  Ceci ne vient-il pas du Seigneur, le tout-puissant :
Les peuples peinent pour du feu,
les nations s’éreintent en vain ;

Bible de Jérusalem

Habakuk 2.13  N’est-ce point la volonté de Yahvé Sabaot que les peuples peinent pour le feu, que les nations s’épuisent pour le néant ?

Bible Annotée

Habakuk 2.13  Voici, que l’Éternel le veuille, aussitôt les peuples travaillent pour le feu et les nations se fatiguent pour le néant.

John Nelson Darby

Habakuk 2.13  Voici, n’est-ce pas de par l’Éternel des armées que les peuples travaillent pour le feu, et que les peuplades se lassent pour néant ?

David Martin

Habakuk 2.13  Voici, n’[est]-ce pas de par l’Éternel des armées que les peuples travaillent pour en nourrir abondamment le feu, et que les nations se fatiguent très inutilement ?

Osterwald

Habakuk 2.13  Voici, n’est-ce pas par la volonté de l’Éternel des armées que les peuples travaillent pour le feu, et que les nations se lassent pour le néant ?

Auguste Crampon

Habakuk 2.13  N’est-ce pas, ceci, la volonté de Yahweh des armées : que les peuples travaillent pour le feu, et que les nations se fatiguent pour le néant ?

Lemaistre de Sacy

Habakuk 2.13  Ne sera-ce pas le Seigneur des armées qui fera ce que je vais dire  ? Tous les travaux des peuples seront consumés par le feu, et les efforts des nations seront réduits au néant :

André Chouraqui

Habakuk 2.13  N’est-ce pas de la part de IHVH-Adonaï Sebaot ? Voici, les peuples s’épuisent pour le feu, les patries se fatiguent pour le vide.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Habakuk 2.13  Ce verset n’existe pas dans cette traducton !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Habakuk 2.13  הֲלֹ֣וא הִנֵּ֔ה מֵאֵ֖ת יְהוָ֣ה צְבָאֹ֑ות וְיִֽיגְע֤וּ עַמִּים֙ בְּדֵי־אֵ֔שׁ וּלְאֻמִּ֖ים בְּדֵי־רִ֥יק יִעָֽפוּ׃

Versions étrangères

New Living Translation

Habakuk 2.13  Has not the LORD Almighty promised that the wealth of nations will turn to ashes? They work so hard, but all in vain!