×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Amos 7.14

Amos 7.14 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Amos 7.14  Amos répondit à Amatsia : Je ne suis ni prophète, ni fils de prophète ; mais je suis berger, et je cultive des sycomores.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Amos 7.14  Amos répondit à Amatsia : Je ne suis ni prophète, ni fils de prophète ; mais je suis berger, et je cultive des sycomores.

Segond 21

Amos 7.14  Amos répondit à Amatsia : « Je ne suis pas prophète, ni fils de prophète, mais je suis berger et je cultive des sycomores.

Les autres versions

Bible Annotée

Amos 7.14  Amos répondit à Amatsia : Je ne suis pas prophète, ni fils de prophète ; je suis bouvier et cultivant des sycomores.

John Nelson Darby

Amos 7.14  Et Amos répondit et dit à Amatsia : Je n’étais pas prophète, et je n’étais pas fils de prophète ; mais je gardais le bétail, et je cueillais le fruit des sycomores ;

David Martin

Amos 7.14  Et Amos répondit, et dit à Amatsia : Je n’étais ni Prophète, ni fils de Prophète ; mais j’étais un bouvier, et je cueillais des figues sauvages ;

Ostervald

Amos 7.14  Et Amos répondit, et dit à Amatsia : Je n’étais ni prophète, ni fils de prophète ; j’étais un berger, et je recueillais des figues sauvages.

Lausanne

Amos 7.14  Et Amos répondit, et dit à Amatsia : Moi, je n’étais pas prophète, et je n’étais pas fils de prophète ; mais j’étais berger et je recueillais des figues sauvages{Ou des sycomores.}

Vigouroux

Amos 7.14  Amos répondit et dit à Amasias : Je ne suis pas (prophète, et je ne suis pas) fils de prophète ; mais je suis berger (pâtre), et je cultive les sycomores.[7.14 Effeuillant des sycomores. C’est la traduction qui nous a paru la plus conforme à la Vulgate aussi bien qu’à l’hébreu. ― Ceux qui connaissent le mieux la Palestine pensent que l’occupation d’Amos consistait à faire l’opération suivante : Les sycomores à figues (voir Luc, note 19.4) étaient nombreux à Thécué. Ils produisent des fruits depuis le commencement de juin jusqu’à l’hiver et on peut faire jusqu’à sept récoltes de figues par an. Ces figues, plus fades et plus ligneuses que celles du figuier ordinaire, sont, quelque temps avant de les cueillir, savoureuses et servaient de nourriture au peuple ; mais pour pouvoir les manger, il faut les ouvrir avec l’ongle ou les piquer avec un instrument, afin de faire écouler une partie de la sève qui est âcre ; elles sont ensuite bonnes à manger après deux ou trois jours. C’était là le travail auquel se livrait le pasteur prophète de Thécué.]

Auguste Crampon

Amos 7.14  Amos répondit et dit à Amasias : « Je ne suis pas un prophète, je ne suis pas un fils de prophète ; je suis bouvier et je cultive les sycomores.

Lemaistre de Sacy

Amos 7.14  Amos répondit à Amasias : Je ne suis ni prophète, ni fils de prophète ; mais je mène paître les bœufs, et je me nourris du fruit des sycomores.

Zadoc Kahn

Amos 7.14  Amos répondit à Amacia : “ Je ne suis, dit-il, ni prophète ni fils de prophète, je suis un simple pâtre et un pinceur de sycomores.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Amos 7.14  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Amos 7.14  וַיַּ֤עַן עָמֹוס֙ וַיֹּ֣אמֶר אֶל־אֲמַצְיָ֔ה לֹא־נָבִ֣יא אָנֹ֔כִי וְלֹ֥א בֶן־נָבִ֖יא אָנֹ֑כִי כִּֽי־בֹוקֵ֥ר אָנֹ֖כִי וּבֹולֵ֥ס שִׁקְמִֽים׃

La Vulgate

Amos 7.14  et respondit Amos et dixit ad Amasiam non sum propheta et non sum filius prophetae sed armentarius ego sum vellicans sycomoros