×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Lévitique 8.21

Lévitique 8.21 comparé dans de nombreuses versions de la Bible différentes.

Les « Louis Segond »

Louis Segond 1910

Lévitique 8.21  Il lava avec de l’eau les entrailles et les jambes, et il brûla tout le bélier sur l’autel : ce fut l’holocauste, ce fut un sacrifice consumé par le feu, d’une agréable odeur à l’Éternel, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse.

Segond Nouvelle Édition de Genève

Lévitique 8.21  Il lava avec de l’eau les entrailles et les jambes, et il brûla tout le bélier sur l’autel : ce fut l’holocauste, ce fut un sacrifice consumé par le feu, d’une agréable odeur à l’Éternel, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse.

Segond 21

Lévitique 8.21  Il lava avec de l’eau les entrailles et les pattes, et il brûla tout le bélier sur l’autel. Ce fut l’holocauste, un sacrifice brûlé au feu dont l’odeur fut agréable à l’Éternel, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse.

Les autres versions

Bible Annotée

Lévitique 8.21  Et on lava dans l’eau les entrailles et les jambes, et Moïse fit fumer tout le bélier sur l’autel ; c’était un holocauste d’agréable odeur, un sacrifice fait par le feu à l’Éternel, comme l’Éternel l’avait ordonné à Moïse.

John Nelson Darby

Lévitique 8.21  et on lava avec de l’eau l’intérieur et les jambes, et Moïse fit fumer tout le bélier sur l’autel : ce fut un holocauste en odeur agréable, ce fut un sacrifice par feu à l’Éternel, comme l’Éternel l’avait commandé à Moïse.

David Martin

Lévitique 8.21  Et il lava dans l’eau les entrailles et les jambes, et fit fumer tout le bélier sur l’autel ; car c’était un holocauste de bonne odeur, c’était une offrande faite par feu à l’Éternel, comme l’Éternel l’avait commandé à Moïse.

Ostervald

Lévitique 8.21  Et il lava dans l’eau les entrailles et les jambes, et Moïse fit fumer tout le bélier sur l’autel ; ce fut l’holocauste d’agréable odeur ; ce fut un sacrifice fait par le feu à l’Éternel, comme l’Éternel l’avait commandé à Moïse.

Lausanne

Lévitique 8.21  On lava avec de l’eau les entrailles et les jambes, et Moïse fit fumer tout le bélier à l’autel : ce fut l’holocauste, un parfum de bonne odeur, un sacrifice consumé à l’Éternel, comme l’Éternel l’avait commandé à Moïse.

Vigouroux

Lévitique 8.21  avec les intestins et les pieds, après les avoir lavés. Il brûla sur l’autel le bélier tout entier, parce que c’était un holocauste d’une odeur très agréable (suave odeur) au Seigneur, comme il le lui avait ordonné.

Auguste Crampon

Lévitique 8.21  On lava dans l’eau les entrailles et les jambes, et Moïse fit fumer tout le bélier sur l’autel : c’était un holocauste d’agréable odeur, un sacrifice fait par le feu à Yahweh, comme Yahweh l’avait ordonné à Moïse.

Lemaistre de Sacy

Lévitique 8.21  après en avoir lavé les intestins et les pieds. Il brûla sur l’autel le bélier tout entier, parce que c’était un holocauste d’une odeur très-agréable au Seigneur, comme il le lui avait ordonné.

Zadoc Kahn

Lévitique 8.21  Les intestins et les jambes, il les lava dans l’eau, et fit fumer tout le bélier sur l’autel. Ce fut un holocauste d’odeur agréable, une combustion en l’honneur de l’Eternel, selon ce que l’Eternel avait prescrit à Moïse.

Les versions grecques et hébraïques

SBL Greek New Testament

Lévitique 8.21  Ce verset n’existe pas dans cette traduction !

Biblia Hebraica Stuttgartensia

Lévitique 8.21  וְאֶת־הַקֶּ֥רֶב וְאֶת־הַכְּרָעַ֖יִם רָחַ֣ץ בַּמָּ֑יִם וַיַּקְטֵר֩ מֹשֶׁ֨ה אֶת־כָּל־הָאַ֜יִל הַמִּזְבֵּ֗חָה עֹלָ֨ה ה֤וּא לְרֵֽיחַ־נִיחֹ֨חַ֙ אִשֶּׁ֥ה הוּא֙ לַיהוָ֔ה כַּאֲשֶׁ֛ר צִוָּ֥ה יְהוָ֖ה אֶת־מֹשֶֽׁה׃

La Vulgate

Lévitique 8.21  lotis prius intestinis et pedibus totumque simul arietem incendit super altare eo quod esset holocaustum suavissimi odoris Domino sicut praeceperat ei