Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Comparateur biblique
Daniel 8.5

Daniel 8.5 comparé dans 29 versions différentes de la Bible.

Traduction Texte
SAC J’étais attentif à ce que je voyais  : et en même temps un bouc vint de l’Occident sur la face de toute la terre, sans qu’il touchât néanmoins la terre ; et ce bouc avait une corne fort grande entre les deux yeux.
MAREt comme je regardais cela, voici, un bouc d’entre les chèvres venait de l’Occident sur le dessus de toute la terre, et ne touchait point à terre ; et ce bouc avait entre ses yeux une corne, qui paraissait beaucoup.
OSTEt comme je regardais attentivement, voici, un bouc venait de l’occident, parcourant toute la terre sans toucher le sol ; ce bouc avait une corne considérable entre les yeux.
CAHÉtant dans la contemplation, voici un bouc d’entre les chèvres qui venait de l’occident sur la surface de toute la terre ; il ne touchait pas la terre, et ce bouc avait une grande corne entre les yeux.
LAMCe verset n’existe pas dans cette traduction !
PGREt j’observai, et voici, un bouc s’avançait du couchant parcourant toute la terre, sans toucher le sol, et le bouc avait une corne saillante entre ses deux yeux.
LAUEt comme je considérais [cela], voici un bouc venant de la région du couchant, sur la face de toute la terre, et ne touchant pas la terre ; et le bouc avait une corne de grande apparence entre ses yeux.
OLTCe verset n’existe pas dans cette traduction !
DBYEt je considérais, et voici, un bouc venant du couchant sur la face de toute la terre, et qui ne touchait pas la terre ; et le bouc avait une corne de grande apparence entre ses yeux.
STACe verset n’existe pas dans cette traduction !
BANEt moi, je considérais, et voici, un jeune bouc venait du couchant sur la face de toute la terre, sans toucher la terre ; et ce bouc avait une corne très apparente entre les yeux.
ZAKTandis que j’observais, voilà qu’un bouc vint de l’Occident, franchissant la surface de toute la terre sans toucher le sol ; ce bouc avait une corne considérable entre les yeux.
VIGEt j’étais attentif ; et voici qu’un bouc (de chèvres, note) venait de l’occident sur la face de toute la terre, sans toucher la terre ; or ce bouc avait une grande corne (remarquable) entre les yeux.
FILEt j’étais attentif; et voici qu’un bouc venait de l’occident sur la face de toute la terre, sans toucher la terre; or ce bouc avait une grande corne entre les yeux.
LSGComme je regardais attentivement, voici, un bouc venait de l’occident, et parcourait toute la terre à sa surface, sans la toucher ; ce bouc avait une grande corne entre les yeux.
SYNCe verset n’existe pas dans cette traduction !
CRAEt moi, je considérais avec attention, et voici qu’un jeune bouc venait de l’occident sur la face de toute la terre, sans toucher la terre, et le bouc avait entre les yeux une corne très apparente.
BPCEt moi, je regardais avec attention, et voici, un bouc venait de l’occident sur la face de toute la terre, sans toucher la terre, et ce bouc avait une corne très apparente entre les yeux.
JERVoici ce que je discernai : un bouc vint de l’occident, ayant parcouru la terre entière mais sans toucher le sol, et le bouc avait une corne "magnifique" entre les yeux.
TRICe verset n’existe pas dans cette traduction !
NEGComme je regardais attentivement, voici, un bouc venait de l’occident, et parcourait toute la terre à sa surface, sans la toucher; ce bouc avait une grande corne entre les yeux.
CHUMoi, j’étais à discerner, et voici : un cabri de caprins vient de l’Occident, sur les faces de toute la terre, sans toucher terre. Le cabri a une corne en évidence entre ses yeux.
JDCCe verset n’existe pas dans cette traduction !
TRECe verset n’existe pas dans cette traduction !
BDPComme je cherchais à comprendre, j’aperçus un bouc qui venait de l’occident après avoir parcouru toute la terre, mais sans toucher le sol; ce bouc avait une corne énorme entre les yeux.
S21Pendant que je regardais attentivement, un bouc est arrivé de l’ouest, parcourant toute la surface de la terre sans toucher la terre. Ce bouc avait une corne impressionnante entre les yeux.
KJFEt comme je réfléchissais, voici, un bouc venait de l’Ouest sur le dessus de toute la terre, et il ne touchait pas le sol; et le bouc avait une corne considérable entre ses yeux.
LXXκαὶ ἐγὼ διενοούμην καὶ ἰδοὺ τράγος αἰγῶν ἤρχετο ἀπὸ δυσμῶν ἐπὶ προσώπου τῆς γῆς καὶ οὐχ ἥπτετο τῆς γῆς καὶ ἦν τοῦ τράγου κέρας ἓν ἀνὰ μέσον τῶν ὀφθαλμῶν αὐτοῦ.
VULEt ego intelligebam: ecce autem hircus caprarum veniebat ab occidente super faciem totius terrae, et non tangebat terram; porro hircus habebat cornu insigne inter oculos suos.
BHSוַאֲנִ֣י׀ הָיִ֣יתִי מֵבִ֗ין וְהִנֵּ֤ה צְפִיר־הָֽעִזִּים֙ בָּ֤א מִן־הַֽמַּעֲרָב֙ עַל־פְּנֵ֣י כָל־הָאָ֔רֶץ וְאֵ֥ין נֹוגֵ֖עַ בָּאָ֑רֶץ וְהַ֨צָּפִ֔יר קֶ֥רֶן חָז֖וּת בֵּ֥ין עֵינָֽיו׃
SBLGNTCe verset n’existe pas dans cette traduction !